Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Une décision sur les tests de dépistage aléatoire d'abus de drogues et d'alcool viole les droits des travailleurs



FORT MCMURRAY, AB, le 28 sept. 2017 /CNW/ - Unifor affirme qu'une décision de la Cour d'appel de l'Alberta qui maintient les tests de dépistage aléatoire d'abus de drogues et d'alcool auprès des membres du syndicat des installations des sables bitumineux de Suncor, en Alberta, sont une grave violation des droits des travailleurs.

« Cette décision appuie une politique abusive et dégradante qui viole les droits fondamentaux des travailleurs, a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias. La sécurité a toujours été notre priorité absolue, mais nous savons que les tests de dépistage aléatoire d'abus de substances ne diminuent pas les accidents et n'améliorent pas la sécurité. »

La décision rendue aujourd'hui survient après un long processus qui a commencé en 2012 lorsque Suncor a annoncé unilatéralement la mise en place de tests de dépistage aléatoire d'abus de drogues et de substances dans ses installations des sables bitumineux. Unifor a déposé un grief et, en mars 2014, un panel d'arbitrage a statué que les tests de dépistage aléatoire de Suncor violaient les droits des travailleurs. Suncor a déposé une demande d'examen judiciaire et, en mai 2016, la Cour du banc de la Reine de l'Alberta a écarté la décision arbitrale et renvoyé le grief du syndicat à un nouveau panel d'arbitrage. Le syndicat a ensuite porté en appel la décision de la Cour du banc de la Reine auprès de la Cour d'appel de l'Alberta qui a rendu sa décision aujourd'hui.

« Nous sommes déçus de la décision d'aujourd'hui et continuons de défendre la conclusion initiale du panel d'arbitrage que nos membres ont le droit à une vie privée, au respect et à la dignité en milieu de travail, et que les tests de dépistage aléatoire ne sont pas justifiés », a déclaré Joie Warnock, directrice de la région de l'Ouest d'Unifor.

Le syndicat s'est engagé à poursuivre sa lutte contre les tests de dépistage aléatoire. « Nous allons prendre toutes les mesures à notre disposition pour lutter contre cette politique abusive, y compris une requête visant à interjeter l'appel devant la Cour suprême du Canada », a affirmé Ken Smith, président de la section locale 707A.

Une politique exhaustive en matière d'abus de drogues et d'alcool est déjà en vigueur chez Suncor et comprend des tests pour un motif raisonnable ou à la suite d'un incident. Unifor reste déterminé à travailler avec Suncor pour développer des programmes de sécurité qui ont un impact mesurable sur la sécurité et respectent les droits des travailleurs.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

SOURCE Le Syndicat Unifor


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

23 fév 2018
Les véhicules électriques, hybrides ou à carburant de remplacement émettent moins de gaz à effet de serre et, dans certains cas, permettent de réaliser d'importantes économies de carburant. Le Canada poursuit donc ses investissements stratégiques...

23 fév 2018
La société Schneider Electric, chef de file de la transformation numérique de la gestion de l'énergie et de l'automatisation, a été...

23 fév 2018
Schneider Electric, chef de file de la transformation numérique de la gestion de l'énergie et de l'automatisation, a été reconnue comme étant l'une des sociétés les plus éthiques au monde en 2018 par l'Institut Ethisphere®,...

23 fév 2018
La Ville de Lac-Mégantic et Hydro-Québec invitent les représentants des médias à une importante annonce qui portera sur le volet énergétique du développement du nouveau centre-ville de Lac-Mégantic.   Date : Le vendredi 23 février...

22 fév 2018
Le député de Burnaby-Nord-Seymour, M. Terry Beech, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Jim Carr, fera une annonce en matière d'écotechnologies à l'Institut de technologie de la Colombie-Britannique. Un point de presse...

22 fév 2018
C'est toujours dans l'attente de la publication des orientations gouvernementales en aménagement du territoire (OGAT) et des règlements sur les hydrocarbures que les élu(e)s municipaux de la commission permanente sur l'énergie et les ressources...




Communiqué envoyé le 28 septembre 2017 à 14:47 et diffusé par :