Le Lézard

Fiançailles entre MSN et Yahoo!


Attendue depuis longtemps, l’interopérabilité des deux plus gros systèmes de messagerie instantanée fait maintenant partie de la réalité. En effet, MSN (maintenant Windows Live Messenger) et Yahoo! ont conjointement annoncé cette semaine que dorénavant, les deux communautés s’unissaient pour n'en former qu'une seule, laquelle compte plus de 350 millions de comptes actifs.



Bien qu’il s’agisse d’une version bêta qui est limitée à seulement 18 pays, tous les espoirs sont permis pour une version définitive de cette union. En plus de s’envoyer des messages instantanés, les abonnés peuvent également voir si leurs contacts sont en ligne ou non et voir le statut de ceux-ci, échanger des émoticones, recevoir des messages en différé et ajouter facilement de nouveaux contacts. Il est maintenant possible de s’inscrire au programme test et, dans les prochains mois, l’interopérabilité sera étendue à l’ensemble des membres. Toutefois, les deux anciens concurrents n’en sont pas encore rendu à offrir les échanges audio et vidéo, mais chez Yahoo!, on dit qu’on y réfléchit.

Tant chez MSN que chez Yahoo!, on est emballé par cette nouvelle offre. « Nous sommes ravis de voir cet accord d’interopérabilité, qui est une première mondiale, se concrétiser aujourd’hui. Après des innovations récentes importantes dans le domaine de la mobilité et la voix sur Internet, nous offrons aujourd’hui à nos utilisateurs de MSN Messenger, la possibilité, par Windows Live Messenger, de communiquer avec d’autres communautés. C’est une étape importante pour l’industrie et pour Microsoft, qui illustre notre volonté d’offrir au grand public une expérience du Net simplifiée et personnalisée » affirme le directeur général de MSN France, Olivier Marcheteau, dont la compagnie dénombre pas moins de 240 millions de membres à travers le monde.

Son homologue de chez Yahoo! France, Christophe Parcot, ne tarit pas d’éloges non plus. « L’interopérabilité des messageries instantanées a toujours été une forte attente de la part de nos internautes. À travers ces efforts de collaboration entre Yahoo! et Microsoft, nous sommes très heureux de pouvoir offrir à nos utilisateurs respectifs une expérience élargie de Messenger. Cette ouverture marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de la messagerie instantanée en permettant désormais à nos internautes d’échanger et rester plus proches les uns des autres ». Comptant pour sa part, 110 millions de membres, cette union ne manquera pas de donner encore plus de visibilité à Yahoo!

Cette annonce survient neuf mois après une annonce initiale faite en octobre dernier. « Le partenariat avait été annoncé en octobre. On peut nous reprocher d'être allé assez lentement. Mais nous voulions régler les questions autour de la sécurité et de la protection de la vie privée », explique M. Marcheteau. Bien que ça ressemble à une réplique à l’association entre Google et AOL, M. Marcheteau le dément. « Ce n'est pas une réponse à Google ou à AOL. Mais une alliance entre deux acteurs majeurs de l'Internet, pour le bien des internautes. Notre accord n'est pas exclusif »

En attendant que la version définitive de l'interopérabilité soit offerte, et ce, à travers le monde, les pays qui peuvent bénéficier du programme d’essai sont l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée, l’Espagne, les États-Unis, la France, Hong Kong, l’Inde, l’Italie, le Mexique, les Pays-Bas, Singapour, Taiwan, La Turquie et le Royaume-Uni.

Publié le 16/07/2006 à 14h00 par Patrick Philion



Nouvelle suivante:
Rockstar s'enfonce

Il n'y a pas de commentaires.
Voir/Cacher le bloc de commentaires