Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Vacance et tourisme

Les agences de voyages en ligne françaises ferment régulièrement boutique


PARIS, May 16 /PRNewswire/ --

- Une étude de WatchMouse montre que 66 % des sites français de réservation de voyages sont indisponibles pendant plus d'une heure par mois.

De plus en plus de gens réservent leurs vacances en ligne, mais qu'une agence de voyage soit ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, n'est pas encore la norme en France.

Seuls deux sites Internet fonctionnent en permanence : airfrance.fr et ebookers.fr. Lastminute.com, partirpascher.com, thomascook.fr et expedia.fr ont un bon taux de fonctionnement, avec plus de 99,9 % de disponibilité. Mais les résultats enregistrés par les autres sociétés suivies par cette étude sont inférieurs au taux normal dans ce secteur, et le site le moins performant, partirdiscount.com, est même resté indisponible pendant une durée équivalant à plus de deux jours par mois (56 heures) au total.

Ce sont là les conclusions de l'Indice WatchMouse de performance des sites pour les sites Internet français de réservation de voyages, indice établi par WatchMouse, une société qui propose des services de suivi pour les sites Internet et les applications de commerce électronique. WatchMouse les a soumis à une surveillance permanente entre le 6 avril et le 9 mai 2006.

Sur la même période, WatchMouse a également surveillé les sites Internet des compagnies aériennes françaises. De manière générale, celles-ci ont enregistré de meilleurs résultats, 70 % d'entre elles se plaçant au dessus des normes du secteur. Ceci prouve que les compagnies aériennes ont bien compris la nécessité de proposer un site disponible en permanence.

Selon Mark Pors, Directeur technologique de WatchMouse : << Pour les entreprises qui n'exercent leur activité commerciale qu'en ligne, et dont le site Internet est donc l'unique source de revenus, toute interruption du service signifie un arrêt de l'activité. >>

<< Nous arrivons actuellement à la période pendant laquelle, l'essentiel des réservations de dernière minute sont effectuées >>, ajoute Mark Pors. << Les sites doivent donc s'attendre à une affluence encore plus importante, ce qui a un impact négatif sur la disponibilité du site. Des études récentes ont mis en évidence que les acheteurs en ligne sont impatients : quand un site met plus de 30 secondes à se charger, 75 % des gens préfèrent aller dépenser leur argent ailleurs*. Les entreprises risquent de ne pas se voir offrir de deuxième chance. >>

La présentation complète est consultable à: http://www.watchmouse.com/fr/SPI/2006/travelFR.php et http://www.watchmouse.com/fr/SPI/2006/airlinesFR.php

* étude de TelecityRedbus, avril 2006

(www.watchmouse.com)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Le secteur du tourisme est un moteur économique important dans l'ensemble du pays, soutenant un emploi sur dix. Il contribue à la croissance durable et crée de bons emplois pour les...

à 12:05
Air Canada a remporté le prix de la diversité en matière de leadership, remis pour la première fois, aux Airline Strategy Awards de 2019 à Londres. Le prix récompense un transporteur aérien qui fait la promotion de la diversité au sein de sa haute...

à 11:40
Le gouvernement du Québec est heureux d'annoncer son appui au festival Zoofest, qui se déroule jusqu'au 27 juillet à Montréal. La ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole...

à 11:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) La ministre du Revenu national et députée de Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, l'honorable Diane Lebouthillier, annoncera un appui financier à Lettrage Waldi, Corporation Nibiischii,...

à 11:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Le Réseau de veille en tourisme (RVT) a pour mission d'appuyer les entreprises de l'industrie touristique du Québec afin d'accroître leur compétitivité et de favoriser l'innovation....

à 10:13
L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a fait aujourd'hui la déclaration ci-après pour marquer l'entrée en vigueur de la phase 1 du nouveau Règlement sur la protection des passagers aériens : « À titre de ministre des Transports, j'ai le...



Communiqué envoyé le 21 août 2007 à 16:34 et diffusé par :