Le Lézard
Classé dans : Santé

Une nouvelle prescription pour le traitement de la douleur, les comprimés à libération prolongée Jurnista(TM) (Hydromorphone HCl), complète la procédure de reconnaissance mutuelle


COPENHAGUE, Danemark, May 15 /PRNewswire/ -- Les comprimés à libération prolongée Jurnista(TM) (Hydromorphone HCl), une nouvelle prescription pour le traitement de la douleur aiguë, ont complété avec succès la procédure de reconnaissance mutuelle en Autriche, en République tchèque, en Estonie, en Finlande, en Allemagne, en Hongrie, en Italie, en Latvie, en Lituanie, en Norvège, au Portugal, en République slovaque, en Slovénie et en Espagne.

Tous ces pays ont mutuellement accepté de reconnaître l'approbation par le Danemark, État membre de référence, des comprimés à libération prolongée Jurnista(TM) (Hydromorphone HCl). Développé par ALZA Corporation, le comprimé à libération prolongée Hydromorphone HC1 utilise le système pousser-tirer pour administrer des taux constants d'opioïde hydromorphone. Le produit va être déposé et commercialisé en Europe par les compagnies Janssen-Cilag.

Comme avec tous les opioïdes analgésiques, l'hydromorphone exerce son activité pharmacologique en se liant à des récepteurs d'opioïdes spécifiques principalement situés dans le système nerveux central (CNS) et les muscles lisses. Après une dose orale de comprimés à libération prolongée Jurnista(TM), les concentrations de plasma atteignent une région plateau large et relativement plate entre 6 et 8 heures après la dose. Elles demeurent dans cette région plateau jusqu'à environ 24 heures après la dose. Ceci démontre que, comme prévu, l'hydromorphe est libérée de manière constante depuis la forme posologique et que l'absorption du médicament dans le tube intestinal continue pendant environ 24 heures, ce qui correspond à une dose quotidienne. Les comprimés à libération prolongée Jurnista(TM) sont disponibles en quatre dosages - de 8 mg, 16 mg, 32 mg et 64 mg.

Lors des essais cliniques évaluant les comprimés à libération prolongée Jurnista(TM) (Hydromorphone HCl), les effets secondaires les plus communs ont été la constipation, la nausée et les vomissements. On peut en général les corriger par une réduction de la dose, des laxatifs ou des antiémétiques suivant les cas.

Avis aux rédacteurs

Les compagnies Janssen-Cilag développent et commercialisent depuis longtemps des traitements contre les désordres du système nerveux central, la gestion de la douleur, l'anémie, les infections fongiques, les conditions oncologiques et gastrointestinales. Parmi ses produits pincipaux figurent CONCERTA(r) (TDAH), DUROGESIC(r) (gestion de la douleur), EPREX(r) (anémie), SPORANOX(R) (infections fongiques), VELCADE(R) (myélome multiple), PARIET(r) (gastroentérologie), TOPAMAX(r) (épilepsie), REMINYL(r) (maladie d'Alzheimer), RISPERDAL(r) (schizophrénie, manie bipolaire aiguë, symptômes de démence, troubles du comportement, autisme) et RISPERDAL(r) CONSTA(TM) (schizophrénie).

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site www.janssen-cilag.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:42
Pfizer Canada a déclaré qu'en dépit de la stabilité de l'approvisionnement en auto-injecteurs EpiPen au Canada depuis le début de 2019, une pénurie de son auto-injecteur EpiPen de 0,3 mg pourrait entraîner des problèmes d'approvisionnement...

à 11:19
Young Living Essential Oils, le leader mondial des huiles essentielles, a annoncé aujourd'hui l'acquisition de Nature's Ultra. Nature's Ultra, ses plus de 607 hectares de fermes de chanvre dans le Colorado, continuera de fonctionner de manière...

à 10:48
Santé Canada est au courant du fait que Pfizer Canada a signalé qu'une pénurie de son auto-injecteur EpiPen de 0,3 mg pourrait entraîner des problèmes d'approvisionnement temporaires au cours des prochains mois. Cette pénurie ne touche pas EpiPen Jr...

à 09:47
Aujourd'hui GEMoaB GmbH, une société de produits biopharmaceutiques qui se consacre à la découverte, au développement, à la fabrication et à la commercialisation d'immunothérapies de nouvelle génération contre les cancers difficiles à traiter, a...

à 06:21
Le MeRes100 de Meril, récemment homologué CE, utilisé pour le traitement des lésions coronaires de-novo, a produit aucune thrombose sur stent d'échafaudage et un taux très faible d'événements cardiaques majeurs indésirables (MACE): 1,87 % à trois...

à 02:05
La société leader d'investissement européenne, active dans les sciences de la vie, Medicxi, a annoncé aujourd'hui la clôture de Medicxi III, un nouveau fonds de 400 millions d'euros. Le montant total levé par Medicxi au cours de ces trois dernières...



Communiqué envoyé le 15 mai 2006 à 12:00 et diffusé par :