Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), FVT

La communauté universitaire de l'UdeM tient une grande activité de mobilisation pour sauver le réseau universitaire québécois


MONTRÉAL, le 30 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La Coalition des associations et des syndicats de l'Université de Montréal (CASUM) tiendra une activité de mobilisation commune à 10 h aujourd'hui à la Place Laurentienne de l'Université de Montréal au 3 200 rue Jean-Brillant, Montréal afin de dénoncer les compressions dans le réseau universitaire.

L'activité d'aujourd'hui se tient conjointement dans plusieurs autres universités de partout au Québec dans le cadre de la pause « université en santé » organisée pour la campagne « Sauvons l'université ! ».

« Depuis 2012, on en est à plus de 737 millions de dollars de compressions dans le réseau universitaire. C'est littéralement la qualité de l'enseignement et de la recherche universitaire que le gouvernement est en train de saboter » ont expliqué les membres de la CASUM.

À l'Université de Montréal, les étudiantes et les étudiants, les chargées et chargés de cours, les professeurs et les professeures ainsi que le personnel de recherche et de soutien sont témoins tous les jours des effets directs des compressions qui affectent la réalisation de la mission universitaire, la qualité des services et la qualité de l'enseignement.

« Réduction de 53 % du budget pour l'achat des livres dans les bibliothèques, réduction de l'offre de cours, diminution des bourses de soutien, diminution des services aux étudiants et aux étudiantes, les effets des coupes se font sentir directement dans les services depuis belle lurette. Ce rythme est intenable si nous voulons garder un système universitaire de qualité » se désolent les membres de la CASUM.

« Présentement, il y a un grand mouvement partout au Québec afin de protéger notre système d'éducation du régime d'austérité en vigueur. On sent une mobilisation de plus en plus importante des communautés étudiante et enseignante, mais aussi des syndicats, des groupes de la société civile et de la population en général afin de stopper le sabotage en cours dans notre système d'éducation supérieur. La situation est d'autant plus préoccupante car, tel que le montre une étude de l'IRIS, le poids des mesures d'austérité sera davantage porté par les femmes, plus à risque de précarisation» ont conclu les membres de la CASUM.

Pour plus de détails sur la pause « université en santé » et sur la campagne « Sauvons l'université ! » vous pouvez consulter le site internet pauseuniversiteensante.com.

 

SOURCE Syndicat général des professeurs et professeures de l'Université de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 avr 2021
Les agents de services correctionnels (ASC) de l'établissement de détention de Montréal - communément appelé prison de Bordeaux - ont manifesté devant l'établissement samedi avant-midi pour exprimer leur colère envers la direction, qui refuse de les...

17 avr 2021
La chaîne de montagnes Tian Shan, qui s'étend sur des milliers de kilomètres le long de la frontière nord-ouest de la Chine, divise la région autonome ouïgoure du Xinjiang en deux : le nord relativement riche et le sud moins développé. Pendant un...

17 avr 2021
La marque leader de véhicules électriques à deux roues, Yadea Technology Group Co., Ltd. (« Yadea », 01585.HK), a donné le coup d'envoi de « l'ère du vert » avec le lancement mondial de sa matrice de produits passionnants, qui comprend des motos...

17 avr 2021
Dans la continuité des actions visant à consolider les activités liées à la faune, et conformément à l'engagement figurant dans le Plan stratégique 2019-2023 du Ministère, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la...

17 avr 2021
Mindtree, une société mondiale de services technologiques et de transformation numérique qui guide ses clients pour obtenir des résultats commerciaux plus rapides, a annoncé aujourd'hui ses résultats consolidés pour le quatrième trimestre clos le...

16 avr 2021
Truist Financial Corporation a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le premier trimestre de 2021. Le revenu net disponible pour les actionnaires ordinaires s'est élevé à 1,3 milliard de dollars, soit une hausse de 35,3 %, par rapport au premier...



Communiqué envoyé le 30 novembre 2015 à 06:00 et diffusé par :