Le Lézard
Sujet : Religion

Motion de la Coalition avenir Québec sur l'intégrisme - « Pour lutter efficacement contre l'intégrisme, il faut laisser tomber la partisanerie »


QUÉBEC, le 18 févr. 2015 /CNW Telbec/ - La députée solidaire Françoise David propose la création d'un groupe de travail parlementaire non partisan afin d'identifier les meilleures solutions pour lutter contre l'intégrisme. La députée de Gouin a lancé cet appel à ses collègues de l'Assemblée nationale lors du débat sur la motion de la Coalition avenir Québec concernant l'intégrisme religieux.

« Québec solidaire souhaite bien sûr lutter avec ardeur contre l'intégrisme. Mais l'approche proposée par la Coalition avenir Québec ne me semble pas la bonne. Nous allons voter contre la motion parce qu'elle est trop vague et confond plusieurs enjeux. Par exemple, elle propose d'éliminer les privilèges fiscaux qu'obtiennent les organisations religieuses, comme l'exemption de taxe foncière. Voilà une idée intéressante! Mais il faut alors faire un débat global sur les privilèges octroyés à toutes les églises du Québec. Ce débat nécessaire ne doit pas se faire à l'occasion des discussions en cours, car cela crée de la confusion alors que nous discutons de fondamentalisme », estime-t-elle.

Françoise David demande à ses collègues des autres partis de garder la tête froide dans ce dossier et de résister à l'envie de s'accuser de tous les torts.

« Nous avons vu lors du débat sur la laïcité qu'il n'était pas très productif de mener ce genre de débat complexe sur la base de motivations partisanes. J'appelle mes collègues des autres partis à en tirer des leçons et à ne pas reproduire les erreurs du passé dans le débat actuel sur l'intégrisme », conclut la députée.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire



Communiqué envoyé le 18 février 2015 à 18:18 et diffusé par :