Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sécurité publique, Personnes âgées

Pour éviter d'autres tragédies comme celle de L'Isle-Verte - Le RQRA salue la décision d'obliger l'installation de gicleurs dans les résidences privées pour aînés


QUÉBEC, le 17 févr. 2015 /CNW Telbec/ - À la suite des recommandations du rapport du commissaire Me Cyrille Delâge concernant la tragédie survenue à la Résidence du Havre de L'Isle-Verte il y a maintenant un an, le gouvernement du Québec vient d'annoncer sa décision d'obliger les résidences pour aînés certifiées à se munir de gicleurs. C'est une décision que le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) applaudit aujourd'hui.

« Nous sommes plus qu'heureux de cette décision du gouvernement du Québec. Rapidement après la publication du rapport Delâge, nous avons mentionné notre souhait que ce rapport ne soit pas "tabletté" et que l'on passe en mode action dès maintenant afin d'éviter la répétition d'un drame comme celui survenu à L'Isle-Verte », a rappelé M. Yves Desjardins, président-directeur général du RQRA.

Le RQRA, dès mai 2012, demandait publiquement au gouvernement de soutenir la mise en place d'un programme pour assurer l'installation de gicleurs dans les résidences privées pour aînés du Québec[1].

Programme d'aide financière à instaurer
Par ailleurs, cette nouvelle obligation doit absolument s'accompagner d'un programme d'aide financière pour aider les résidences à assumer le coût très élevé d'installation de systèmes de gicleurs. « Il existe une réelle pression financière sur les résidences pour aînés, principalement les petites et moyennes résidences, qui sont généralement établies en milieu rural. Le coût qu'engendrera cette nouvelle mesure risque malheureusement d'alimenter l'actuelle vague de "décertification" de résidences pour aînés », a ajouté le PDG du RQRA.  

Depuis les deux dernières années, c'est près de deux cents résidences qui ont quitté la certification du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.  

« Le soutien financier du gouvernement sera absolument nécessaire pour tenir compte de la capacité de payer des aînés qui y résident. Il faut soutenir les milieux de vie de nos aînés. En ce sens, nous saluons la volonté affirmée par le gouvernement de mettre en place un programme de soutien financier, dès le prochain budget, dédié aux résidences pour aînés qui devront installer des systèmes de gicleurs au cours des prochaines années », a ajouté M. Desjardins.

Les résidences privées pour aînés ont connu au cours des dernières années une demande importante de la part des aînés. C'est un choix de vie de plus en plus prisé, de tel sorte qu'aujourd'hui, c'est plus de 125 000 aînés québécois qui y habitent. Au cours de la prochaine décennie, il devra s'ajouter environ 5 000 unités annuellement pour répondre à cette demande soutenue. « Le fardeau législatif, réglementaire et administratif des résidences privées pour aînés n'a cessé d'augmenter au cours des dernières années. Il est temps de mieux soutenir ceux et celles qui offrent des milieux de vie de qualité aux aînés qui ont bâti le Québec, et qui font ce choix de résidence. Le RQRA tient par ailleurs à souligner son appréciation de l'écoute et de l'appui qu'il a reçu du ministre Sam Hamad, qui a grandement contribué à l'aboutissement de ce dossier » a conclu M. Desjardins.

Le Regroupement québécois de résidences pour aînés
Le RQRA est un organisme à but non lucratif qui regroupe des résidences privées pour aînés. Il rassemble 688 membres, gestionnaires et propriétaires de résidences qui gèrent plus de 78 000 unités locatives dans tout le Québec. Ses membres offrent un milieu de vie de qualité aux aînés autonomes ainsi que des services d'assistance et des soins à ceux qui sont en perte d'autonomie.

[1] Voir le communiqué au http://cnw.ca/9jj4E

SOURCE Regroupement québécois des résidences pour aînés


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:57
Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), l'arrêté ministériel signé  aujourd'hui par la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, n'est pas du tout à la hauteur des attentes des travailleuses et des...

à 20:26
«?D'un côté, j'ai 5?735 membres qui travaillent dans les laboratoires, qui manipulent ou auront à manipuler des milliers d'échantillons contaminés à la COVID-19 et qui mettent chaque jour leur santé en péril pour le bien de la population. De l'autre,...

à 16:42
Dans le cadre des efforts de secours déployés par BMO pour aider les Canadiens touchés financièrement par la COVID-19, la Banque offrira temporairement un taux d'intérêt de cartes de crédit effectif de 10,99 % pour les particuliers et les petites...

à 14:51
Quantstamp, une société de sécurité leader de la chaîne de blocs, a vu émerger une forme de gouvernance décentralisée tout en sécurisant le contrat de soutien du syndicat Maker. Face à l'extrême volatilité du marché des cryptomonnaies, la communauté...

à 11:00
La santé et la sécurité de tous les Canadiens sont la priorité absolue du gouvernement du Canada. C'est pourquoi le gouvernement investit dans les personnes les plus vulnérables à la pandémie de COVID-19, dont les personnes en situation d'itinérance...

3 avr 2020
La Banque Scotia a annoncé qu'elle réduira le taux d'intérêt des cartes de crédit aux particuliers et aux petites entreprises à 10,99 % pour les clients qui éprouvent des difficultés...



Communiqué envoyé le 17 février 2015 à 10:30 et diffusé par :