Le Lézard
Classé dans : Santé

15 000 Ontariens de plus obtiendront de l'aide pour cesser de fumer


TORONTO, le 12 mai /CNW/ -- Le gouvernement McGuinty investit 2 M$ de plus dans une étude sur

l'abandon du tabac

TORONTO, le 12 mai /CNW/ - Le gouvernement McGuinty a annoncé aujourd'hui qu'il financera l'achat, par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CTSM), de thérapies de substitution de la nicotine (TSN) dans le cadre de la troisième phase d'une étude sans précédent visant à aider les Ontariens à cesser de fumer, a déclaré aujourd'hui le ministre ontarien de la Promotion de la santé, Jim Watson.

"Nous appuyons les Ontariens qui réclament un milieu sans fumée là où ils travaillent et se divertissent. C'est pourquoi l'Ontario sera sans fumée dès le 31 mai", a déclaré M. Watson. "Mais comme cesser de fumer est une entreprise extrêmement difficile, nous travaillons de concert avec nos partenaires du secteur des soins de santé et avec la population en général pour aider les fumeurs à cesser de fumer."

Un nouvel investissement de 2 M$ dans l'étude STOP (Smoking Treatment for Ontario Patients) permettra de financer 15 000 doses de cinq semaines, qui seront distribuées dans 100 pharmacies de l'ensemble de l'Ontario. Le CTSM collabore avec l'Ontario Pharmacists' Association (OPA) en vue d'identifier et de former les pharmaciens.

Le programme de l'étude STOP, la première du genre au Canada, prévoit la distribution gratuite de thérapies de remplacement de la nicotine et la supervision de son rôle dans l'abandon des produits du tabac. Les achats dans le cadre de la TSN consisteront en 90 pour cent de timbres et 10 pour cent de gomme, en fonction de l'utilisation lors des études STOP antérieures.

"Les pharmaciens sont des professionnels des soins de santé importants et bien informés. Ils sont dans une situation idéale pour conseiller les fumeurs qui désirent mettre fin à l'usage du tabac et pour leur distribuer les TSN", a déclaré le Dr Peter Selby, directeur clinique des programmes de toxicomanie du CTSM.

"L'OPA est ravie de collaborer avec le CTSM dans cette phase de l'étude STOP", a ajouté Sherrie Hertz, directrice des programmes de pharmacie de l'OPA. "Les pharmaciens peuvent donner des conseils, répondre aux questions et aider les fumeurs dans leur démarche d'abandon du tabac."

Les participants recevront aussi des renseignements utiles et pourront utiliser des ressources, comme le counseling, pour les aider dans leur démarche. Un prochain avis informera les fumeurs sur la manière d'obtenir de plus amples renseignements sur la participation à l'étude STOP et sur la date à laquelle ces renseignements seront disponibles.

Voilà une autre illustration de la manière dont le gouvernement McGuinty entend prendre le parti des familles ontariennes se préoccupant de leur santé et de leur bien-être. Les autres mesures du gouvernement ontarien comprennent:

    <<
    -   Adopter la Loi favorisant un Ontario sans fumée pour prévenir les
        maladies et les décès évitables par l'entremise d'une interdiction de
        fumer dans les endroits publics et les lieux de travail clos
    -   Rendre plus difficile, en vertu de la nouvelle loi, l'achat de
        produits du tabac par les mineurs en obligeant les commerçants de
        s'assurer que quiconque semblant avoir moins de 25 ans a bien des
        pièces d'identité prouvant qu'il a au moins 19 ans
    -   Augmenter le financement de la Téléassistance pour les fumeurs.
    >>


Pour en apprendre davantage sur la Loi favorisant un Ontario sans fumée et sur la Stratégie pour un Ontario sans fumée, veuillez appeler la Ligne INFO au 1 866 396-1760, ATS au 1 800 387-5559. Heures d'ouverture: du lundi au vendredi, 8 h 30 à 17 h.

Available in English

    <<
                              www.mhp.gov.on.ca
                           www.healthyontario.com
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:21
Le MeRes100 de Meril, récemment homologué CE, utilisé pour le traitement des lésions coronaires de-novo, a produit aucune thrombose sur stent d'échafaudage et un taux très faible d'événements cardiaques majeurs indésirables (MACE): 1,87 % à trois...

à 02:05
La société leader d'investissement européenne, active dans les sciences de la vie, Medicxi, a annoncé aujourd'hui la clôture de Medicxi III, un nouveau fonds de 400 millions d'euros. Le montant total levé par Medicxi au cours de ces trois dernières...

18 jui 2019
Quotient Sciences et la société internationale de placements Permira ont annoncé aujourd'hui qu'une société adossée à des Fonds Permira avait signé un accord définitif en vue de l'acquisition d'une participation majoritaire dans Quotient auprès de...

18 jui 2019
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, procédera à une annonce concernant le déploiement...

18 jui 2019
En tant que directeur médical de l'un des plus grands hôpitaux gynécologiques du pays, Steven Spedale, MD, FAAP, néonatologue bien connu, s'est vu gagné par la frustration née des limites du système de gestion des dossiers médicaux électroniques...

18 jui 2019
La crise des surdoses d'opioïdes continue d'entrainer des effets dévastateurs sur les personnes, les familles et les collectivités partout au pays, emportant la vie d'un Canadien toutes les deux heures. Le gouvernement du Canada adopte une approche...



Communiqué envoyé le 12 mai 2006 à 07:01 et diffusé par :