Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Amendements du PLQ au projet de loi 10 - De la poudre aux yeux!


MONTRÉAL, le 3 déc. 2014 /CNW Telbec/ - La Confédération des syndicats nationaux (CSN) réagit au dépôt des amendements concernant le projet de loi 10 du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette. Pour la CSN, ces amendements ne changent rien au fait que cette réforme de structure n'entraînera aucun changement positif pour le réseau de santé et de services sociaux et ne permettra pas d'améliorer les services à la population. Comme plusieurs organisations, la CSN demande le retrait de ce projet de loi.

Le ministre Gaétan Barrette a déposé plus de 160 amendements au projet de loi 10. « Le ministre prétend qu'il a entendu les critiques et qu'il en tient compte dans ses amendements. Pourtant, la plupart ne sont que cosmétiques. Le ministre n'a aucune réponse pour les nombreuses organisations qui sont venues lui dire que sa réforme de structure nous pousse dans la mauvaise direction. C'est de la poudre aux yeux! », lance Jean Lacharité, vice-président de la CSN.

Un projet de loi qui désorganisera le réseau et laissera la population de côté

Lors de la commission parlementaire et sur plusieurs tribunes depuis, la CSN comme d'autres organisations a dénoncé la réforme Barrette en mentionnant que les systèmes de santé qui performent dans le monde sont ceux qui vont dans le sens de la décentralisation. Pendant que le réseau subira une nouvelle réforme administrative et d'incessantes compressions budgétaires, rien ne sera mis en place pour améliorer les services à la population.

« Le projet de loi 10 prétend qu'il va améliorer l'accès aux services alors que rien n'est prévu à cet effet. On se rend bien compte que le ministre est en mode bulldozer et qu'il n'écoute personne. Plus que jamais, le ministre devrait être à l'écoute de la réelle démarche collaborative qu'est le Rendez-vous national sur l'avenir du système public de santé et de services sociaux qui se tiendra à Québec le 9 décembre. Les solutions, ce sont les gens sur le terrain qui les possèdent, pas le ministre dans sa tour d'ivoire à Québec », poursuit Jean Lacharité.

En action contre le projet de loi 10

Les actions se multiplient partout au Québec pour dénoncer les impacts que le projet de loi 10 aurait sur le réseau de santé et de services sociaux, de même que sur le personnel et sur les usagers. Les syndicats affiliés à la CSN sont en action contre le projet de loi 10 et de plus en plus de personnes comprennent les risques de cette réforme.

« Nous n'avons aucune raison de croire le ministre quand il nous dit que de nouvelles fusions administratives vont améliorer les choses. En fait, les études démontrent même le contraire! On se rend bien compte que le ministre Barrette a une vision hospitalocentriste du réseau. C'est le tout à l'hôpital, tout aux médecins, tout au curatif! La prévention est complètement laissée de côté, de même que les services sociaux et la première ligne. C'est pourtant sur ces solutions qu'on doit concentrer nos énergies! Ces amendements ne changent rien au fond. C'est pourquoi nous demandons le rejet du projet de loi 10 », de conclure Jean Lacharité.

À propos de la CSN

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui oeuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. Elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

 

SOURCE CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
Une compilation des résultats de trois sondages (2018, 2020 et 2021) et de récentes données publiques effectuée par le Pôle d'expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes (PERBESH) démontre que les hommes et les pères québécois...

à 12:00
Le gouvernement du Yukon, en partenariat avec Bell Cause pour la cause et Northwestel, a annoncé aujourd'hui un soutien significatif pour la santé mentale des enfants, des jeunes et des adultes du territoire sous...

à 11:21
Face à la vague croissante de réglementations, anch.AI a lancé la première plateforme de gouvernance éthique de l'IA intégrée horizontalement, un guichet unique qui permet aux entreprises d'accélérer l'adoption d'une IA responsable au sein de leur...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 4 150 nouveaux cas, pour un total de 845 564 personnes infectées*;73 nouveaux décès, pour un total de 13 009 décès;3 270...

à 10:15
Laser Médical Canada, de Laval, au Québec, a plaidé coupable à des accusations de vente et de publicité illégales d'instruments médicaux non homologués, de présentation de fausses déclarations aux inspecteurs de Santé Canada et de modification de...

à 10:11
Si la Covid-19 a causé directement plus de 32 000 décès au Canada, elle a également eu des effets pour toutes les personnes qui ont perdu un proche depuis mars 2020. En considérant les différentes restrictions sociosanitaires : comment accompagner un...



Communiqué envoyé le 3 décembre 2014 à 15:15 et diffusé par :