Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Soins de santé / hôpitaux

Une subvention de recherche de 3,85 millions $ allie la naturopathie et la médecine conventionnelle dans la lutte contre le cancer


La plus importante subvention de recherche en naturopathie accordée à deux établissements d'Ottawa

OTTAWA, le 21 oct. 2014 /CNW/ - La plus importante subvention de recherche accordée en Amérique du Nord pour l'étude de l'efficacité de la naturopathie lorsqu'elle est jumelée à la médecine conventionnelle est remise à des chercheurs d'Ottawa. L'annonce a été faite aujourd'hui par le Centre de cancérologie intégrative d'Ottawa (CCIO), une division du Canadian College of Naturopathic Medicine (CCNM), et l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa (IRHO).

La subvention de 3,85 millions $, versée par une fondation privée canadienne souhaitant garder l'anonymat, financera un projet de mise au point et d'étude de traitements pour les patients atteints du cancer de l'oesophage, de l'estomac et du poumon qui subiront une opération chirurgicale.

« Il s'agit d'une occasion en or pour nos chercheurs hors pair, qui pourront démontrer comment l'innovation et la coopération peuvent donner lieu à de meilleurs résultats en matière de santé, explique Rona Ambrose, ministre fédérale de la Santé. Les établissements canadiens participant à la recherche sont de calibre mondial. Nous sommes impatients de connaître les résultats de l'essai. »

Le projet, appelé Thoracic Peri-Operative Integrative Surgical Care Evaluation (Thoracic POISE), a deux objectifs. Il sera le premier à explorer le recours à des interventions de soins intégratifs (caractérisées par différentes approches thérapeutiques, des professionnels de la santé et diverses disciplines qui visent tous l'obtention des meilleurs résultats en matière de soins de santé) avant et après une chirurgie oncologique. Deuxièmement, il financera un essai sur échantillon aléatoire afin d'évaluer si les soins intégratifs réduisent le nombre d'événements indésirables et améliorent le taux de survie sans récidive. Un réseau composé de centres canadiens pour chirurgies thoraciques travaillera en partenariat avec des naturopathes au cours des 11 prochaines années dans le cadre de cette étude qui portera sur 300 patients.

« Nous avons réuni une équipe exceptionnelle de chercheurs, formée de chirurgiens, d'oncologues, de naturopathes, de spécialistes en recherche ayant un doctorat et d'un économiste de la santé », précise Dugald Seely, coresponsable du projet, directeur général (CCIO), directeur de la recherche (CCNM) et chercheur affilié à l'IRHO. « Le cancer du poumon est le plus mortel au Canada, et nous savons que plus de la moitié des patients atteints du cancer ont recours à des thérapies complémentaires. Cette recherche permettra de déterminer dans quelles circonstances les soins complémentaires sont pertinents. Elle peut donner lieu à des normes de pratique médicale améliorées et avoir une incidence favorable sur la vie des patients. »

« Cette étude est une approche novatrice et intégrale qui allie la naturopathie et la médecine conventionnelle. Il ne s'agit pas que d'une seule intervention », précise le Dr Andrew Seely, coresponsable du projet, scientifique adjoint et directeur de la recherche à la Division de chirurgie thoracique de L'Hôpital d'Ottawa, et professeur agrégé à l'Université d'Ottawa. « Grâce à un essai sur échantillon aléatoire bien conçu pour évaluer de multiples interventions fondées sur des données probantes et que l'on retrouve souvent dans la pratique clinique, nous espérons démontrer que les soins intégratifs en oncologie s'attaquent simultanément à deux problèmes importants, c'est-à-dire les événements indésirables à la suite d'une chirurgie et les résultats à long terme après un cancer. »

Lorsque Terry Vida a reçu un diagnostic de cancer, elle a travaillé de concert avec son médecin et son naturopathe afin de trouver des moyens de jumeler les traitements naturopathiques aux traitements conventionnels, comme la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie. Voulant mettre toutes les chances de son côté, elle a eu recours à des suppléments alimentaires, à l'acupuncture, à des exercices et à des régimes alimentaires. « Voilà deux ans que je vis sans cancer », raconte Mme Vida, qui est de retour au travail en tant que partenaire à ConversArt Consulting et termine son doctorat en systèmes humains et organisationnels. « J'ai l'impression que cela m'a beaucoup aidée et ce genre de recherche nous permettra de le savoir avec certitude. »

Bob Bernhardt, PDG de CCNM, ajoute : « Nous devons absolument améliorer nos connaissances sur la naturopathie. L'essai Thoracic POISE porte sur une recherche axée sur le patient. Il est crucial afin de démontrer l'importance de la naturopathie et de déterminer le rôle qu'elle pourrait jouer dans les soins de santé. CCNM et le CCIO s'engagent à effectuer une recherche clinique dans des domaines où, à notre avis, la naturopathie pourrait améliorer les résultats des Canadiens en matière de santé. »

À propos du Centre de cancérologie intégrative d'Ottawa
Le Centre de cancérologie intégrative d'Ottawa (CCIO) est le premier centre de cancérologie intégrative et de recherche dans le centre et l'est du Canada. Un centre régional sans but lucratif du Canadian College of Naturopathic Medicine, le CCIO accueille les patients à tous les stades du cancer tout comme ceux qui souhaitent prévenir le cancer ou sa récurrence. Le Centre travaille avec les patients et les médecins à fournir des programmes thérapeutiques qui atténuent les effets secondaires, favorisent la santé et améliorent la qualité de vie pendant et après un traitement traditionnel. Le CCIO cherche à évaluer et à réduire les causes possibles du cancer au moyen de la pratique clinique, de la recherche et de l'éducation, tout en explorant des traitements thérapeutiques intégratifs innovants. Pour obtenir plus d'information, visitez le site www.oicc.ca

L'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa
L'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa est l'établissement de recherche de l'Hôpital d'Ottawa; affilié à l'Université d'Ottawa, il entretient des liens étroits avec ses facultés de médecine et des sciences de la santé. L'Institut regroupe plus de 1 700 scientifiques, chercheurs cliniciens, étudiants diplômés, stagiaires postdoctoraux et employés de soutien qui se consacrent à la recherche pour améliorer la compréhension, la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies. Les recherches menées à l'Institut sont financées par la Fondation de l'Hôpital d'Ottawa. www.irho.ca

À propos du Canadian College of Naturopathic Medicine
Le Canadian College of Naturopathic Medicine (CCNM) est le premier institut canadien d'éducation et de recherche en médecine naturopathique. Le CCNM éduque et forme des docteurs en naturopathie (DN) au moyen d'un programme rigoureux de quatre ans à temps plein. Les docteurs en naturopathie sont des fournisseurs de soins primaires hautement qualifiés qui intègrent les diagnostics médicaux traditionnels à une vaste gamme de thérapies naturelles.

Le CCNM héberge également la Robert Schad Naturopathic Clinic, une clinique dynamique d'enseignement de la naturopathie où des cliniciens d'expérience et des DN superviseurs effectuent plus de 26 000 visites aux patients par année. Pour obtenir plus d'information, visitez le site www.ccnm.edu

À propos de la médecine naturopathique
La médecine naturopathique est un régime de soins de santé primaires qui favorise le bien-être et la prévention de la maladie. Elle combine les connaissances scientifiques modernes et les formes de médecine traditionnelle et naturelle, et joue un rôle important dans les soins de santé intégratifs. Les traitements naturopathiques peuvent être utilisés seuls ou avec la médecine traditionnelle.

L'Université d'Ottawa : Un carrefour d'idées et de cultures
L'Université d'Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des points de vue, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l'une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d'aujourd'hui. Nous sommes l'un des rares établissements canadiens à figurer au classement des 200 meilleures universités du monde. Nous attirons d'éminents penseurs et accueillons une diversité de perspectives de partout dans le monde. www.uottawa.ca/fr

SOURCE Canadian College of Naturopathic Medicine


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:19
Les résultats d'une importante étude réalisée dans 195 pays, présentés aujourd'hui à l'UEG Week Barcelona 2019, indique que les taux de décès mondiaux du cancer du pancréas et les taux d'incidence du cancer colorectal ont baissé de 10 % entre 1990 et...

à 10:05
Nordson EFD, une société Nordson , premier fabricant mondial de systèmes de dosage de fluides de précision, vient de lancer de nouveaux systèmes de pompes volumétriques à vis excentrée, comprenant les pompes 797PCP et 797PCP-2K, et les contrôleurs...

à 10:02
MediSpend annonce la nomination de Seth Houston en qualité de directeur commercial et membre de l'équipe de direction chargée de définir l'orientation stratégique de la société. Expert chevronné du secteur des solutions technologiques basées sur le...

à 09:00
Des entreprises de la Capitale-Nationale ont su faire preuve d'audace, de leadership et d'ingéniosité en mettant au point des innovations pour éviter des accidents dans leur milieu de travail. Trois d'entre elles recevront un prix Innovation. La...

à 09:00
Les patients qui résident au Québec auront dorénavant accès, par l'entremise de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ), à DUPIXENTMC (dupilumab)1. DUPIXENTMC est un traitement pour les adultes atteints de dermatite atopique (DA) modérée à...

à 08:55
À la suite de la nomination du Dr André Luyet au poste de directeur général du Collège des médecins, son président, le Dr Mauril Gaudreault, est fier d'annoncer la nomination du Dr Jean-Bernard Trudeau à un nouveau poste de directeur général adjoint....



Communiqué envoyé le 21 octobre 2014 à 04:00 et diffusé par :