Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Soins de santé / hôpitaux

Ne pas prendre ses médicaments correctement : La Financière Sun Life met en lumière les coûts et les enjeux


Une nouvelle publication souligne l'importance de bien prendre ses médicaments et propose des stratégies pour améliorer l'observance du traitement prescrit

TORONTO, le 8 oct. 2014 /CNW/ - Dans le cas de plusieurs maladies chroniques courantes comme l'arthrite, l'hypertension et le diabète, les patients sont à même d'obtenir une ordonnance, de prendre leurs médicaments, et de gérer ou de guérir leur maladie.  La formule pour recouvrer la santé peut être aussi simple que cela. Pourtant, selon l'Organisation mondiale de la santé, la proportion de malades chroniques qui suivent leur traitement de longue durée dans des pays développés comme le Canada n'est que de 50 % en moyenne.1

C'est une des constatations dont fait état une nouvelle publication de la Sun Life du Canada, compagnie d'assurance-vie (Sun Life) parue aujourd'hui, qui traite des coûts associés à la non-observance du traitement médicamenteux et de certaines des raisons pour lesquelles les Canadiens ne prennent pas leurs médicaments tels qu'ils leur ont été prescrits.

«Le fait que certains patients ne prennent pas leurs médicaments comme ils leur ont été prescrits peut devenir un problème de santé publique majeur», explique Jean-Michel Lavoie, pharmacien et directeur de produits, remboursement de frais de médicaments à la Financière Sun Life. «Les Canadiens qui cessent de prendre leurs médicaments risquent de se retrouver avec une santé et un mieux-être diminués et peut-être même d'être hospitalisés, alors que cette hospitalisation ne serait pas nécessaire autrement.»

Dans sa publication Bien prendre ses médicaments - Avantages d'une meilleure observance du traitement, la Financière Sun Life montre que la non-observance ne nuit pas seulement au patient. Chaque année, elle entraîne globalement:

Elle contribue aussi à une progression plus rapide des maladies.3 En ce qui concerne les employeurs, la non-observance peut se traduire par une hausse des coûts de leur régime de garanties, une perte de productivité, de l'invalidité temporaire et une augmentation de l'absentéisme.

«Il ne fait aucun doute que si plus de gens suivaient le traitement qui leur est prescrit, la situation sur tous ces plans de même que la santé et le bien-être des patients s'amélioreraient», signale M. Lavoie.

Il s'avère aussi que certains groupes sont plus vulnérables que d'autres.

«Par exemple, en raison des symptômes qu'ils éprouvent, les patients souffrant de dépression ou d'autres problèmes de santé mentale risquent de ne pas respecter le traitement qui leur a été prescrit pour leur problème de santé mentale ou une maladie chronique dont ils souffrent en même temps», ajoute Marie-Hélène Pelletier, psychologue agréée et directrice, santé mentale au travail aux Garanties collectives de la Financière Sun Life.

Comme la non-observance peut avoir des conséquences importantes lorsqu'il est question de certains problèmes de santé mentale tels que la schizophrénie et la dépression, elle peut être très problématique du point de vue de la santé. Des études sur le sujet ont cerné quelques-unes des raisons pour lesquelles certaines personnes souffrant de maladie mentale ne prennent pas leurs médicaments. Le fait de ne pas avoir conscience de la maladie ou de la nier, les effets secondaires des médicaments prescrits et les relations difficiles avec le fournisseur de soins figurent parmi ces raisons.

Par exemple, des recherches4 menées auprès de personnes souffrant de dépression ont révélé que plus de 3 patients sur 5 (soit 62 %)5 feront une rechute et que la non-observance est l'un des plus importants prédicteurs de rechute lorsque le traitement prescrit est de nature pharmacologique.

D'autres facteurs peuvent conduire à la non-observance du traitement :

Le document de la Financière Sun Life propose aussi des stratégies pour améliorer l'observance et une fiche présentant 5 conseils simples pour qu'il soit plus facile de prendre ses médicaments tels qu'ils sont prescrits.

«À long terme, une meilleure observance du traitement peut s'avérer très avantageuse pour les patients, les employeurs et le système de santé canadien, souligne M. Lavoie. En éveillant davantage les gens à la question de l'observance, on réduira de nombreux coûts supplémentaires que le régime de garanties de l'employeur et que les employés absorbent, et on pourra diminuer la fréquence des hospitalisations et ralentir la progression des maladies.6 Aux premiers signes de tout problème d'ordre médical, adressez-vous immédiatement à votre fournisseur de soins de santé.»

1.     Organisation mondiale de la santé, Adherence to long-term therapies, Evidence for Action, 2003.
2.     9000 points de prestation de soins : Améliorer l'accès à des soins de santé abordables, avril 2014.
3.     ibid.
4.     Keene, Matthew S. "Confusion and Complaints: The True Cost of Noncompliance in Antidepressant Therapy", Medscape Psychiatry, 2005;10(2) © 2005 Medscape, LLC.
5.     ibid.
6.     Conference Board du Canada. La réduction des coûts de la maladie pour le régime de soins de santé et la société : Le rôle des produits pharmaceutiques, 2013.

À propos de la Financière Sun Life
La Sun Life du Canada, compagnie d'assurance-vie est une filiale de la Financière Sun Life inc. et elle est membre du groupe Financière Sun Life.

La Financière Sun Life est une organisation de services financiers de premier plan à l'échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises une gamme diversifiée de services et de produits dans les domaines de l'assurance et de la gestion de patrimoine. Avec ses partenaires, la Financière Sun Life exerce ses activités dans d'importants marchés du monde, notamment au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine, en Australie, à Singapour, au Vietnam, en Malaisie et aux Bermudes. Au 30 juin 2014, l'actif total géré des compagnies du groupe Financière Sun Life s'élevait à 684 milliards de dollars. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site www.sunlife.com.

Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX), à la Bourse de New York (NYSE) et à la Bourse des Philippines (PSE) sous le symbole «SLF».

SOURCE Financière Sun Life Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

2 déc 2022
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec la Division de l'inspection des aliments de la Ville de Montréal et l'entreprise Marché Épicure, située au 5252 rue Paré à Montréal, avise la population...

2 déc 2022
L'élacestrant a démontré une survie sans progression (SSP) plus longue par rapport à l'endocrinothérapie SOC avec des médianes allant jusqu'à 8,6 mois, positivement associée à la durée du traitement antérieur par inhibiteurs CDK4/6Les effets...

2 déc 2022
Le rythme de la reprise économique au Canada a fait en sorte qu'il est difficile pour les employeurs, y compris ceux de l'industrie touristique, de trouver les travailleurs dont ils ont besoin. L'honorable Sean Fraser, ministre de l'Immigration, des...

2 déc 2022
Le Service correctionnel du Canada (SCC) indique que trois détenus de l'Établissement de Drumheller, en Alberta, ont été déclarés positifs à la COVID-19. La santé et la sécurité de nos employés, des délinquants et du public demeurent une priorité...

2 déc 2022
Célébrée chaque année depuis 1992 à l'initiative de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), le 3 décembre est la journée internationale des personnes handicapées. Elle vise à promouvoir la compréhension des questions de handicap et à mobiliser le...

2 déc 2022
Les effets persistants du colonialisme et du racisme institutionnel sont étroitement liés aux risques disproportionnés que la crise des surdoses et l'approvisionnement en drogues de plus en plus toxiques ont causés aux peuples autochtones. Le...



Communiqué envoyé le 8 octobre 2014 à 09:03 et diffusé par :