Le Lézard
Classé dans : Santé

Le Groupe pour la promotion de la prévention en santé (GP2S) interpelle les milieux d'affaires - Les coûts des problèmes de santé des employés peuvent représenter de 15 à 20 % de la masse salariale globale des entreprises


MONTREAL, le 7 juin /CNW/ -- MONTREAL, le 7 juin /CNW Telbec/ - "Les coûts directs et indirects associés aux problèmes de santé des employés représentent un handicap majeur pour la productivité et la croissance de notre économie" affirme Roger Bertrand, économiste et président du Groupe pour la promotion de la prévention en santé (GP2S), un organisme à but non lucratif créé à l'initiative d'un regroupement de leaders du milieu des affaires.

Plusieurs études -notamment les enquêtes Au travail! de Watson Wyatt- indiquent que le coût assumé par les entreprises peut représenter 20 % de la masse salariale globale, soit une proportion alarmante. "La plupart du temps, les entreprises sous-estiment leurs coûts indirects, à défaut de pouvoir les mesurer efficacement. Les coûts indirects -perte de productivité, coûts de remplacement des travailleurs- peuvent être trois fois plus élevés que les coûts directs", explique Roger Bertrand.

Il cite en exemple le phénomène du présentéisme, soit celui de la présence non productive au travail. Il est connu qu'un employé en congé de travail en raison d'épuisement professionnel travaillait vraisemblablement avec une efficacité décroissante depuis plusieurs mois avant de recevoir ce diagnostic associé à un congé de longue durée.

Outre la nature difficilement décelable de phénomènes tels le présentéisme, M. Bertrand cite la croyance généralisée voulant que les coûts de la santé soient entièrement assumés par les gouvernements: "c'est un mythe pervers car il nous empêche de prendre conscience de tous les impacts des problème de santé sur les milieux de travail".

    Le GP2S a entrepris de sensibiliser les entreprises à ce danger :

    -Le GP2S diffusera une information complète sur ces questions via son
     site Internet en ligne à compter du 7 juin prochain www.gp2s.net ;
    -Le GP2S travaille avec le Bureau des normes à la mise au point d'un
     outil qui permettra aux entreprises de maximiser l'efficacité de leurs
     programmes destinés à améliorer la santé et le mieux-être de leurs
     employés;
    -Le GP2S a initié une campagne de sensibilisation des principales
     chambres de commerce du Québec à cet enjeu socio-économique fondamental
     pour les employés, pour leurs familles, pour les entreprises et pour la
     prospérité de l'ensemble de nos sociétés.


"Heureusement, il est possible pour les entreprises de réduire rapidement et efficacement ces pertes de capital-santé en créant des programmes de santé globale et de mieux-être au travail" insiste Roger Bertrand. Plusieurs études américaines démontrent que l'implantation de tels programmes se traduit par des économies représentant entre 400 % et 800 % du montant investi. La mise en place de ces programmes s'apparente à maints égards à celle des programmes de qualité pour lesquels nos entreprises ont développé une expertise certaine.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, dévoilera le nouveau Guide alimentaire canadien le mardi 22 janvier 2019. Des fonctionnaires de Santé Canada tiendront aussi une séance d'information technique à l'intention des médias, le...

à 10:00
Incurable, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) constitue la troisième cause de mortalité au Québec et tue deux fois plus de personnes que le cancer du poumon dans le monde. Entre 2001 et 2011, les personnes qui en étaient atteintes ont...

à 07:00
Le Conseil québécois sur le tabac et la santé invite les médias au dévoilement de données récentes concernant la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) causée par le tabagisme, à l'occasion du premier jour de la Semaine pour un Québec sans...

à 05:00
Il tombe en moyenne 210 cmi de neige chaque année d'octobre à mai à Montréal. Pour déneiger une entrée pour deux voitures de 30 mètres carrés, c'est donc 6300 kgii de neige qui est à dégager. Si une pelletée de neige pèse en moyenne 5 kgiii, c'est...

19 jan 2019
Young Living Essential Oils, le chef de file mondial au rayon d'huiles essentielles, a annoncé aujourd'hui que Wayne Moorehead est le nouveau vice-président directeur du marketing. En cette qualité, Wayne Moorehead, qui apporte à l'équipe de...

19 jan 2019
La communauté était au rendez-vous encore une fois cette année. En effet, la 16e édition de la Guignolée du Dr Julien, qui s'est terminée cette semaine, a permis de recueilllir la somme de 1 763 200 $ au profit des trois centres d'expertise...



Communiqué envoyé le 7 juin 2006 à 13:00 et diffusé par :