Le Lézard
Classé dans : Les affaires

SCHL/Chambre immobilière du Grand Montréal : Un marché actif, mais plus équilibré


MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 9 mai 2006) - Dans la région métropolitaine de Montréal, le marché de la revente a de nouveau été très actif au premier trimestre de 2006. En tout, 11 198 propriétés ont été vendues par l'entremise du réseau S.I.A(R)/M.L.S.(R) contre 10 852 durant les trois premiers mois de 2005, ce qui représente une augmentation de 3,2 %.

"Toutefois, bien que le nombre de ventes ait augmenté, la croissance du nombre d'inscriptions depuis deux ans a eu raison de la hausse fulgurante du prix des propriétés", explique David L'Heureux, analyste de marché à la SCHL. Par exemple, après avoir progressé de 14 % en 2004, le prix moyen des maisons unifamiliales a grimpé de 6 % au premier trimestre de 2006. Donc, le marché de la revente se desserre graduellement. Il est plus équilibré, mais demeure globalement toujours à l'avantage des vendeurs.

Au premier trimestre, le nombre de transactions se rapportant à des maisons unifamiliales, conclues dans la région métropolitaine de Montréal, s'est accru de 2 % par rapport à la même période l'année dernière. Le prix moyen des maisons unifamiliales a atteint 225 526 $, en hausse de 6 % par rapport au premier trimestre de 2005. Le nombre d'inscriptions en vigueur a poursuivi sa croissance (+ 10 %), et ce, pour un douzième trimestre consécutif. Ce segment du marché de la revente demeure à l'avantage des vendeurs.

Dans la région métropolitaine de Montréal, le marché des maisons unifamiliales présente des différences importantes selon les gammes de prix. En effet, sur l'île, le marché est à l'avantage des vendeurs pour les propriétés de moins de 300 000 $, tandis qu'il est à l'avantage des acheteurs pour les propriétés de plus de 500 000 $. En banlieue, le marché favorise les vendeurs pour les propriétés de moins de 250 000 $, à Laval et sur la Rive-Sud, et pour celles de moins de 200 000 $, sur la Rive-Nord. A l'opposé, le marché favorise les acheteurs pour les propriétés de plus de 250 000 $, à Laval et sur la Rive-Nord, et de plus 300 000 $, sur la Rive-Sud.

Le marché de la copropriété est maintenant équilibré avec un ratio inscriptions/vente de 8. C'est la croissance rapide des inscriptions depuis près de trois ans qui a permis à ce segment de se détendre. La tendance s'est poursuivie au premier trimestre puisque le nombre de copropriétés à vendre s'est accru de 28 %. La croissance du prix moyen (+ 3 %) a donc été plus faible qu'au premier trimestre de 2005 (+ 8 %). "Bien que le marché des copropriétés se soit détendu, la demande de ce type d'habitation est toujours forte, comme en témoigne l'augmentation de 10 % du nombre de transactions conclues.", affirme Michel Beauséjour, FCA, chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Dans la région métropolitaine de Montréal, le marché des plex demeure à l'avantage des vendeurs, et la hausse du prix moyen est toujours importante (+ 9 %). Malgré une baisse des transactions de 7 %, ce segment de marché demeure plus serré en raison d'un nombre peu élevé d'inscriptions. Sur l'île, où la majorité des transactions relatives à des plex sont conclues, le prix moyen a augmenté de 8 % pour atteindre 319 238 $.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:32
Le gouvernement du Canada reconnaît que la culture et les valeurs autochtones sont essentielles pour le bien-être des enfants et des jeunes Autochtones. Aujourd'hui, l'honorable Seamus O'Regan, ministre des Services aux Autochtones, la Première...

à 09:00
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, se rendra à Surrey pour souligner l'esprit d'innovation et d'entrepreneuriat dans le domaine des entreprises en démarrage. La ministre annoncera ensuite des...

à 08:07
Blis, leader mondial en renseignements issus du monde réel, a annoncé aujourd'hui que les recettes issues de ses activités programmatiques avaient triplé au cours du premier semestre 2019. Cette croissance significative démontre un élan accru en...

à 07:00
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Biarritz (France) 16 h 00 Le premier ministre rencontrera le premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson. Salle Mathilde, rez-de-chaussée Hôtel du Palais Biarritz 1, avenue de...

à 07:00
Veuillez prendre note que l'honorable Seamus O'Reagan se rendra au Labrador pour faire plusieurs annonces. D'abord, il annoncera l'ouverture de foyer d'accueil d'urgence dans les communautés de Natuashish et de Sheshatshiu. Il sera rendra ensuite à...

à 06:41
Réunis en assemblée générale hier, les syndiqués de Sural à Bécancour ont consenti, dans une proportion de 93,2 %, à des réaménagements dans leur convention collective afin de paver la voie à une relance de l'usine. L'usine de fabrication de tiges...



Communiqué envoyé le 9 mai 2006 à 14:21 et diffusé par :