Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Exploration minière

Matamec signe une entente de terminaison avec TRECan relativement au gisement enrichi en terres rares lourdes de Kipawa


MONTREAL, QUEBEC--(Marketwired - 19 sept. 2014) - Matamec Explorations Inc. ("Matamec" ou la "Société") (TSX CROISSANCE:MAT) (OTCQX:MHREF) annonce aujourd'hui la signature d'une entente de terminaison entre la Société et Toyotsu Rare Earth Inc. (TRECan) pour le gisement enrichi en terres rares lourdes de Kipawa. Suite à la signature de cette entente, Matamec consent à payer la somme de $280,000 CAD à TRECan et TRECan convertit son intérêt indivis de 49% dans le gisement de terres rares lourdes de Kipawa en une redevance future de 10% sur le profit net de l'exploitation du gisement de Kipawa. Matamec devient propriétaire à 100% du gisement de terres rares lourdes de Kipawa.

Convention d'entreprise en coparticipation entre Matamec et TRECan relativement au gisement de terres lourdes de Kipawa

Matamec et TRECan ont signé une convention d'entreprise en coparticipation le 11 juillet 2012 relativement au gisement de terres rares lourdes de Kipawa. Depuis la signature de cette convention, TRECan a acheté un intérêt indivis de 49% dans le gisement pour une somme de 16M$CAD. Matamec a utilisé cette somme de 16M$ pour réaliser tous les travaux reliés à l'étude de faisabilité. Cette dernière a été complétée et a été déposée sur SEDAR le 14 octobre 2013.

La convention d'entreprise en coparticipation signée par les deux parties comprenait une option par laquelle suite à la réalisation de l'étude de faisabilité et si TRECan ne désirait pas participer à la prochaine phase du développement du gisement de terres rares lourdes de Kipawa, elle pouvait convertir son intérêt indivis de 49% en une redevance de 10% sur le profit net.

TRECan a pris la décision corporative de convertir son intérêt indivis de 49% en une redevance de 10% sur le profit net. Les deux parties ont convenu de signer une entente de terminaison par laquelle Matamec payera à TRECan la somme convenu avant le 19 novembre 2014 et TRECan convertira son intérêt indivis de 49% en une redevance de 10% sur le profit net. Les détails de cette redevance de 10% sur le profit net se retrouvent dans l'annexe D de la convention d'entreprise en coparticipation déposée sur SEDAR le 23 juillet 2013.

"La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué."

Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/MatamecInc

Visitez-nous sur Facebook: https://www.facebook.com/MatamecInc

Coordonnées:
André Gauthier, Président
(514) 844-5252
info@matamec.com
www.matamec.com


Christophe Romary, Directeur des relations avec les investis
(514) 844-5252 poste 205
christophe.romary@matamec.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:09
Lyre Miner et Harp Miner, deux plateformes de minage de cryptomonnaie récemment lancées par www.BitHarp.com ( BitHarp Group Limited ), s'avèrent être rapidement des plateformes révolutionnaires sur le marché mondial des cryptomonnaies. Pendant leur...

à 14:00
Lyre Miner et Harp Miner, deux plateformes de cryptominage récemment lancées sur le site www.BitHarp.com (BitHarp Group Limited), sont en train de changer rapidement la donne sur le marché mondial de la cryptomonnaie. En effet, lancés il y a peu, ces...

à 10:11
À la suite d'une journée de médiation tenue hier, les travailleuses et travailleurs de Barry Callebaut ont déclenché une grève générale illimitée. Forts d'un mandat adopté à 95 %, les 365 travailleurs n'ont eu d'autre choix que d'envoyer un message...

21 sep 2019
HUAWEI CLOUD a annoncé une série d'investissements stratégiques en 2019, dans le but d'élargir sa présence mondiale et de répondre à la demande croissante pour sa plateforme intelligente dans le Cloud, sécurisée et stable. HUAWEI CLOUD connaît une...

21 sep 2019
La Cour d'appel donne raison à la CSN-Construction en ce qui concerne le pourvoi judiciaire accompagné d'un sursis d'urgence qui a été déposé en juillet dernier dans le dossier du conflit de compétences entourant la pose des rails du métro de...

21 sep 2019
Les représentants des médias sont conviés à un point de presse, ce samedi 21 septembre. Le président général du SFPQ, Christian Daigle, et la présidente régionale du SFPQ, Caroline Bouffard seront sur la ligne de piquetage dans la réserve faunique...



Communiqué envoyé le 19 septembre 2014 à 10:10 et diffusé par :