Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Le gouvernement McGuinty annonce les taux des obligations d'épargne de l'Ontario



TORONTO, le 1er juin /CNW/ -- Un investissement fiable qui renforce l'économie de l'Ontario

TORONTO, le 1er juin /CNW/ - Le ministre des Finances, M. Greg Sorbara, a annoncé les taux d'intérêt des Obligations d'épargne de l'Ontario 2006 qui seront mises en vente à compter d'aujourd'hui, les qualifiant d'investissement sûr à des taux concurrentiels.

"À nouveau, les Ontariennes et les Ontariens peuvent réaliser un investissement sur lequel ils pourront compter et qui contribue à renforcer l'économie de la province, a déclaré M. Sorbara. En investissant dans des Obligations d'épargne de l'Ontario, les acheteurs investissent dans un Ontario plus fort."

Les taux d'intérêt des obligations de cinq ans à taux accélérateur sont de 3,70 % cette année, 3,80 % la deuxième année, 3,90 % la troisième année, 4,00 % la quatrième année et 4,25 % la dernière année. Le taux d'intérêt des obligations de trois ans à taux fixe est de 4,10 %, tandis que les obligations à taux variable de sept ans sont assorties d'un taux d'intérêt de 3,90 % pendant les six premiers mois.

Par ailleurs, le taux d'intérêt des obligations à taux variable de 2000 à 2005 a également été fixé aujourd'hui à 3,90 % pour les six prochains mois.

Cette année, les obligations de 1999 à taux variable, de 2001 à taux accélérateur et de 2003 à taux fixe arrivent à échéance et les acheteurs pourront prolonger les avantages qui en découlent en les échangeant contre des Obligations d'épargne de l'Ontario de 2006.

On peut se procurer des Obligations d'épargne de l'Ontario auprès des banques, des sociétés de fiducie, des caisses populaires, des credit unions et par l'intermédiaire des courtiers en valeurs mobilières.

"Les Obligations d'épargne de l'Ontario contribuent à la prospérité de la province, a souligné M. Sorbara. En plus d'être concurrentielles, pratiques, flexibles et sûres, elles se prêtent à diverses options d'achat à même de répondre aux besoins des investisseurs individuels."

En vente jusqu'au 21 juin, les Obligations d'épargne de l'Ontario sont garanties à 100 % par le gouvernement de l'Ontario, et sont offertes à partir de 100 $ jusqu'à concurrence de 500 000 $. Cette année marque le 12e anniversaire de cette option d'investissement répandue à l'échelle de la province.

    <<
    Available in English

        Pour plus de précisions, composez le 1 888 212-BOND (2663 ou visitez
                     le site www.ontariosavingsbonds.com
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:49
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Metalla Royalty and Streaming Ltd. Symbole à la Bourse de croissance TSX : MTA Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 10 h 42...

à 10:34
En marge de la 24e réunion de la Conférence des Parties (COP24) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la ministre d'Environnement et Changement climatique Canada, Catherine McKenna, a rencontré le commissaire...

à 10:31
Sur le point de faire son entrée en bourse, SHE Beverage Company réalise des avancées incroyables. Des experts financiers prévoient une croissance de capital car toutes les conditions sont remplies pour une possible entrée directe au NASDAQ. SHE...

à 10:30
La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail qui a coûté la vie à M. Carmel Moreault, pompier volontaire pour la ville de Témiscouata-sur-le-Lac, lors d'une intervention à l'usine Cascades située à...

à 10:30
Les gouvernements du Québec et du Canada accordent une aide financière totale de 5,75 millions de dollars à Kefiplant pour l'agrandissement de son usine, l'achat d'un terrain et l'acquisition de nouveaux équipements. Ce projet de 10,625 millions de...

à 10:17
Les cols bleus et les cols blancs de la Municipalité de Louiseville en Mauricie ont voté hier soir à l'unanimité pour l'entente de principe conclue entre leur comité de négociation et les représentants de l'employeur. Ils étaient sans contrat de...




Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 12:27 et diffusé par :