Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Protection des milieux humides et de la sauvagine - Remise des prix Canard noir 2005 lors de l'inauguration du site de conservation de la Pointe-à-Caron



LOUISEVILLE, QC, le 11 mai /CNW/ -- LOUISEVILLE, QC, le 11 mai /CNW Telbec/ - Canards Illimités Canada (CIC) et le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) ont procédé ce matin à l'inauguration du site de conservation de Pointe-à-Caron situé sur la rive nord du lac Saint-Pierre à Louiseville. Ce projet a été rendu possible grâce à l'acquisition du terrain de la Pointe-à-Caron qui représente un investissement de 140 000 $ assumé conjointement par CIC et le MRNF.

En partenariat avec le Ministère, CIC a été le maître d'?uvre de l'acquisition du terrain de 65 hectares. "Le projet de conservation de Pointe-à-Caron s'inscrit dans une démarche visant à protéger un habitat faunique exceptionnel, un milieu riche et diversifié de la plaine inondable du lac Saint-Pierre", a déclaré M. Bernard Filion, directeur du Québec de Canards Illimités Canada.

"Cette réalisation prouve, encore une fois, que les gens du milieu et les chasseurs demeurent d'excellents protecteurs de notre patrimoine faunique, partout au Québec" a déclaré le député de la circonscription de Montmagny-L'Islet et adjoint parlementaire du ministre des Ressources naturelles et de la Faune du Québec, M. Norbert Morin.

Un écosystème exceptionnel à préserver

Les milieux humides du lac Saint-Pierre constituent des habitats riches et de qualité pour différentes espèces fauniques. Adjacent à la rivière du Loup, le site de Pointe-à-Caron est borné au sud par le lac Saint-Pierre et au nord par l'autoroute 40. Ce secteur est reconnu comme étant un habitat d'une grande richesse, particulièrement en ce qui a trait à la sauvagine. On y retrouve d'ailleurs plusieurs aménagements fauniques fréquentés par ces oiseaux migrateurs pendant leur séjour au lac Saint-Pierre.

Au cours des prochains mois, les partenaires élaboreront un plan de conservation afin d'assurer la protection et la gestion à long terme du site.

Prix Canard noir 2005

C'est à l'occasion de l'inauguration du site Pointe-à-Caron que les prix Canard noir 2005 ont été remis afin de souligner la contribution d'individus et d'organismes à la protection et à l'accroissement des ressources en sauvagine et des milieux humides. Ces prix sont décernés par le Plan conjoint des habitats de l'Est (PCHE) dans le cadre du Plan nord américain de gestion de la sauvagine.

Prix Canard noir, catégorie Individu

Le récipiendaire dans la catégorie individu, M. Paul Messier est fortement impliqué depuis plus de 15 ans au sein de sa communauté dans la conservation de la faune et de ses habitats. Il est l'un des membres fondateurs de la Société d'aménagement de Baie Lavallière, du programme de mise en place des nichoirs pour le Canard branchu au Québec. Président de cette Société, il gère les activités et la mise en valeur à des fins éducatives et fauniques du territoire de la Baie Lavallière. Il est aussi responsable de deux stations de baguage de la sauvagine au lac Saint-Pierre.

Prix Canard noir, catégorie Organisme

Le Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR) s'est vu remettre le Canard noir dans la catégorie Organisme. Le COVABAR ?uvre depuis plusieurs années à la gestion intégrée de l'eau du bassin hydrographique de la rivière Richelieu et à ce titre, a fait figure de leader parmi les bassins versants prioritaires du Québec. Le COVABAR est très conscient de l'importance de la conservation des milieux humides au niveau d'un bassin versant comme moyen de gestion intégré aussi bien pour la faune que pour l'eau. C'est M. Hubert Chamberland qui a accepté le prix au nom de l'organisme.

Prix Canard noir, catégorie Contribution à long terme

Le prix Canard noir dans la catégorie contribution à long terme a été décerné à M. Marcel Laperle. Biologiste de profession et scientifique rigoureux, M. Laperle est un pionnier dans l'étude de la sauvagine et de ses habitats de l'Amérique du Nord. Il a été le premier biologiste en charge de la Réserve nationale de faune de cap Tourmente. Il a créé le premier bureau de Canards Illimités Canada au Québec et en a assumé la direction provinciale pendant cinq ans. En 42 ans de carrière, M. Laperle a toujours été à l'affût des connaissances sur la sauvagine, les a analysé rigoureusement, les a interprété et les a diffusé pour le bénéfice de tous. Il a été un des premiers pionniers pour la défense des milieux humides au Québec et ses réalisations servent et serviront encore d'exemples pour les années à venir.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 nov 2018
Québec solidaire a exprimé de vives inquiétudes par rapport au projet de gazoduc de 750 km, annoncé cet après-midi, qui acheminerait 11 millions de tonnes de gaz naturel chaque année de l'Ouest canadien sur le corridor Rouyn-Noranda-Saguenay à des...

15 nov 2018
SodaStream International LTD. a dévoilé mardi sa plus récente campagne vidéo mettant l'accent sur le dommage planétaire causé par les bouteilles de plastique à usage unique. La vidéo montre une tortue marine qui chante et demande aux gens de prendre...

15 nov 2018
Mardi dernier, SodaStream International LTD. a dévoilé sanouvelle campagne vidéo montrant le dommage causé par les bouteilles en plastique jetables. Dans cette vidéo, une tortue de mer chante et en appelle aux gens d'être responsables et de faire un...

15 nov 2018
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles et député d'Edmonton Mill Woods, au nom de l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Diversification de...

15 nov 2018
Investir dans les infrastructures vertes aide les collectivités à réduire leur empreinte carbone et à augmenter leur résilience aux changements climatiques. Cela permet aussi de préserver la santé publique, de protéger l'environnement et de créer une...

15 nov 2018
Les agriculteurs savent qu'il est important de préserver la qualité des terres, de l'eau et de l'air pour assurer la viabilité de leurs exploitations d'une génération à l'autre. Le gouvernement du Canada est fier d'investir dans des recherches qui...




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 10:38 et diffusé par :