Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Le gouvernement annonce la création d'un groupe d'experts chargé de proposer un cadre de réglementation permettant d'assurer la salubrité de l'eau potable dans les collectivités des Premières Nations



OTTAWA, ON, le 31 mai /CNW/ -- OTTAWA, ON, le 31 mai /CNW Telbec/ - L'honorable Jim Prentice, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, de même que Phil Fontaine, chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), l'honorable Tony Clement, ministre de la Santé, et Rona Ambrose, ministre de l'Environnement, ont annoncé aujourd'hui la création d'un groupe d'experts chargé de mettre au point des options pour la mise en place d'un cadre de réglementation qui permettra d'assurer la salubrité de l'eau potable dans les collectivités des Premières nations.

"Ce groupe d'experts tiendra des audiences publiques partout au pays afin de déterminer quels moyens permettront d'assurer aux Premières nations un accès à une eau potable salubre, a déclaré le Ministre. L'élaboration d'un cadre de réglementation de la qualité de l'eau, en collaboration avec tous nos partenaires, est un élément important du plan d'action que j'ai annoncé en mars 2006."

"Notre plan d'action à l'intention des Premières nations tient compte de la nécessité de mettre en place un cadre de réglementation de l'eau potable dans nos collectivités. La reconnaissance du fait que les gouvernements des Premières nations ont besoin d'appui pour satisfaire aux normes recommandées est la clé du succès", a déclaré le chef national Phil Fontaine.

Le groupe est constitué de trois experts hautement qualifiés et chevronnés. Il s'agit de M. Harry Swain, qui sera le président du groupe, du grand chef Stan Louttit et de M. Hrudey. À la fin d'août 2006, le groupe d'experts présentera un document sur les options proposées au ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et au chef national. Un rapport d'analyse sera rendu public en septembre 2006.

"Il est vital que tous les Canadiens, y compris les membres des Premières nations, aient accès à une eau potable salubre", a déclaré le ministre de la Santé, Tony Clement. "Il me tarde de participer à ce processus afin que les collectivités des Premières nations puissent jouir, à l'instar de toutes les autres collectivités au Canada, d'une eau potable salubre et de qualité."

"Un environnement sain et de solides politiques sur la protection de l'eau potable sont essentiels à la santé et à la sécurité des collectivités des Premières nations", a déclaré la ministre de l'Environnement, Rona Ambrose.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 nov 2018
Le renouvellement d'un accord de partenariat entre Fertilisants Canada, les Grain Farmers of Ontario (GFO), l'Ontario Agri-Business Association (OABA), le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario (MAAARO), la...

20 nov 2018
17 h - Le ministère des Transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, les travaux peuvent être annulés ou reportés en raison de conditions...

20 nov 2018
La modélisation des risques de catastrophe a révolutionné la manière dont les assureurs analysent, évaluent et gèrent les risques de catastrophe. Selon un rapport d'étude de The Geneva Association, principal groupe de réflexion international du...

20 nov 2018
La FTQ Construction se questionne ce matin par rapport aux engagements du premier ministre du Québec, François Legault, envers Doug Ford, premier ministre de l'Ontario. Lors de leur rencontre du 19 novembre, M. Legault a affirmé que le Québec...

20 nov 2018
Les représentants et les représentantes des médias sont priés de noter que la députée de Mercier et responsable de la transition économique et écologique de Québec solidaire, Ruba Ghazal, ira à la rencontre des citoyens et des citoyennes de...

20 nov 2018
En investissant dans des projets d'infrastructure municipale novateurs, on contribue à une économie axée sur la croissance propre et on renforce la classe moyenne en s'assurant que les collectivités sont des milieux de vie sains et durables....




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 14:26 et diffusé par :