Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Les membres de la Standard Life votent "Oui"



MONTRÉAL, le 31 mai /CNW/ -- Ne pas distribuer aux États-Unis, au Japon, en Australie, en Nouvelle-

Zélande, en Italie ou dans tout autre pays où il serait illégal de le

faire.

MONTRÉAL, le 31 mai /CNW Telbec/ - Les membres votants de la Standard Life se sont prononcés aujourd'hui en faveur de la proposition spéciale visant la démutualisation de la Compagnie d'assurance Standard Life et l'inscription de Standard Life plc à la Bourse de Londres. Le résultat a été annoncé à la clôture de l'assemblée générale extraordinaire de la Standard Life qui a eu lieu, au Edinburgh International Conference Centre.

Sur près de 1,6 millions de membres votants, 98 % ont voté en faveur de la proposition spéciale et 2 % ont voté contre. Afin de procéder à la démutualisation et à l'inscription en bourse prévues, la Standard Life avait besoin de l'appui d'au moins 75 % des membres votants.

Les résultats indiquent également que, sur les quelque 2,4 millions de membres ayant le droit de voter, plus de 65 % ont appuyé la proposition de démutualisation et d'inscription en bourse de la Standard Life. La Standard Life demandera maintenant à la cour de session d'Écosse d'approuver ces propositions. L'audience du tribunal est prévue pour la mi-juin 2006.

    <<
    --------------------------------------------------------------------
    Votes déposés               Oui                  Non
    --------------------------------------------------------------------
    1 577 788                   1 545 314            32 474
    --------------------------------------------------------------------
                                98 %                 2 %
    --------------------------------------------------------------------
    >>


Sir Brian Stewart a déclaré :

"Nous sommes ravis du résultat. Celui-ci démontre un vote de confiance clair et net envers notre proposition de démutualisation et d'inscription à la Bourse de Londres. Cette décision est excellente pour l'avenirde la Standard Life.

"Le résultat d'aujourd'hui est historique, mais nous avons encore beaucoup de travail à faire. Le 15 juin, nous prévoyons envoyer les détails de notre offre préférentielle aux membres, aux clients et aux employés qui y sont admissibles.

Tous nos efforts aboutiront enfin à notre premier appel public à l'épargne en juillet, date à laquelle nous prévoyons l'inscription de Standard Life plc à la Bourse de Londres. Comme je l'ai souligné maintes fois au cours du processus, nous croyons que ce résultat servira au mieux les intérêts des membres, des titulaires de polices et de notre entreprise."

À la fin de l'assemblée, le président du Conseil d'administration de la Standard Life, Sir Brian Stewart, a déclaré que, sous réserve de l'approbation de la cour, la Standard Life a l'intention de procéder à ses offres d'actions le 15 juin 2006, notamment par l'envoi à 5,2 millions de membres, autres clients et employés de renseignements détaillés sur l'offre préférentielle dont ils peuvent se prévaloir s'ils y sont admissibles. La Standard Life compte s'inscrire ensuite à la Bourse de Londres en juillet 2006. Étant donné que ces dates dépendent de facteurs comme la date de l'approbation par la cour, la conjoncture du marché et les résultats des activités du groupe, la démutualisation et l'inscription en bourse pourraient avoir lieu plus tard qu'en juillet 2006.

    <<
    Notes aux rédacteurs

    1.  Certains des mots utilisés dans le présent communiqué de presse
        revêtent la signification qui leur est donnée dans la proposition à
        l'intention des membres et des titulaires de polices datée du
        13 avril 2006.

    2.  La démutualisation de la Standard Life n'est pas acquise, et, à ce
        stade-ci, aucune décision financière ne devrait être prise en
        fonction des plans de démutualisation du groupe. La date de la
        démutualisation et du premier appel public à l'épargne dépendra de
        facteurs comme la date de l'approbation par la cour, la conjoncture
        du marché et les résultats des activités du groupe.
        La démutualisation et le premier appel public à l'épargne pourraient
        avoir lieu plus tard qu'en juillet 2006.
    >>


Le présent communiqué ne doit pas être distribué aux États-Unis, au

Japon, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Italie ou dans tout autre

pays où il serait illégal de le faire. L'information contenue dans le

présent communiqué ne constitue pas une offre de vente de valeurs

mobilières au Royaume-Uni, en Irlande, aux États-Unis, au Japon, en

Australie, en Nouvelle-Zélande, en Italie ou dans tout autre pays ou

territoire. De plus, cette information ne constitue pas une offre

publique d'échange ou d'achat dans un tel pays ou territoire. Les titres

dont il est question dans le présent communiqué ne peuvent être offerts

ou vendus, directement ou indirectement, aux États-Unis, en l'absence de

leur inscription en vertu de la U.S. Securities Act de 1933, dans sa

version modifiée, ou d'une exemption aux exigences d'inscription

applicables. La Standard Life n'a pas l'intention d'inscrire aux

États-Unis les valeurs mobilières dont il est fait mention aux présentes.

Nulles sommes, valeurs mobilières ou autre contrepartie ne sont demandées

par les présentes, et elles ne seraient pas acceptées si elles nous

étaient envoyées par suite des renseignements qui y sont contenus.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Des Responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE), affiliées à la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), manifesteront le dimanche 21 octobre devant l'Assemblée nationale pour interpeller le nouveau...

à 06:41
Du 22 au 26 octobre 2018, dans le cadre de la semaine nationale de l'action communautaire autonome, L'R des centres de femmes du Québec donne le coup d'envoi à la campagne #donnetoidelair, au moyen d'activités grand public dans les régions de...

20 oct 2018
Le marché chinois a connu une accélération de la consommation au cours des vingt dernières années. Le secteur de la bijouterie, en tant que pilier de l'industrie de la mode, étudie un nouveau mode de vente au détail, dont MATRO GBJ est l'un des...

20 oct 2018
Aider les nouveaux arrivants formés à l'étranger à se joindre plus rapidement à la population active du Canada renforce notre classe moyenne, aide ceux qui travaillent fort pour en faire partie et contribue à la croissance de notre économie. C'est...

20 oct 2018
Les salariés de la SQDC de trois succursales, soit celles de Lévis et de Saint-Jean-sur-Richelieu et de Drummondville ont choisi de se joindre au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Des requêtes en accréditation ont été déposées au...

20 oct 2018
Les communautés de langue officielle en situation minoritaire font partie intégrante de notre identité. En plus de valoriser leur contribution, notre gouvernement s'engage à assurer leur vitalité et à promouvoir nos deux langues officielles en milieu...




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 11:53 et diffusé par :