Le Lézard
Classé dans : Transport

Les Teamsters dénoncent la parodie de poursuite de Quebecor World


WASHINGTON, DC, le 10 mai /CNW/ -- WASHINGTON, DC, le 10 mai /CNW/ - La présente déclaration a été faite par le président général des Teamsters, Jim Hoffa et par le président de la conférence des communications graphiques, George Tedeschi:

La poursuite en justice annoncée aux médias par Quebecor World est fictive et rien d'autre qu'un coup de publicité pour éviter qu'on examine de trop près les lacunes de Quebecor World. L'écran de fumée de Quebecor World est une piètre tentative de bâillonner ses travailleurs pour qu'ils ne soulèvent pas les questions de santé et de sécurité aux usines de l'entreprise.

Nous sommes tout à fait prêts à présenter devant les tribunaux la fiche de sécurité et de santé au travail de Quebecor World. Nous sommes confiants que les preuves que nous avons en main appuient clairement les accusations portées contre la compagnie au niveau de la santé et de la sécurité et ne demandons pas mieux que soient exposés devant les tribunaux ses pratiques tout à fait inacceptables. Nous tiendrons le public, la presse et les clients de Quebecor informés de nos constatations. (Même dans sa plainte, Quebecor admet qu'un employé est mort en utilisant sa machinerie. Quelle autre preuve peut-on demander des problèmes qui existent au niveau de la sécurité et de la santé au travail).

Les prétentions de l'entreprise à l'effet que nous avons violé la neutralité et l'entente syndicale n'ont ni queue ni tête. Elles vont à l'encontre du langage clair et simple utilisé dans l'entente. Nous avons respecté les pratiques convenues de communication avec les employés que nous tentons de syndiquer. L'entente ne restreint aucunement le droit que la loi accorde aux employés de faire part de leurs inquiétudes à l'effet que les pratiques et les actions de Quebecor World mettent leur santé et leur sécurité en danger. Nous n'aurions jamais accepté une telle restriction. Nous trouvons particulièrement inquiétant que Quebecor World tente de masquer ses résultats en santé et sécurité au travail en se servant de l'entente de syndicalisation comme paravent. Cette entente n'a rien à voir avec la santé et la sécurité.

De plus, Quebecor World fait preuve d'hypocrisie en déclarant que nous n'avons pas respecté les termes de l'entente. Un arbitre indépendant, choisi tant par Quebecor que par les Teamsters, a déclaré que Quebecor avait violé l'entente de neutralité lorsqu'elle s'est ingérée dans le processus de décision de syndicalisation de ses employés.

"Je n'hésite aucunement à conclure que l'entreprise avait entrepris une campagne systématique pour convaincre ses employés des risques et de la futilité de la syndicalisation" a déclaré l'arbitre.

Il a de plus ajouté que les actions de l'entreprise étaient en violation directe avec son engagement à "ne faire aucune déclaration et n'entreprendre aucune initiative qui indiquerait qu'elle s'oppose à la syndicalisation" tel qu'on le stipule dans l'entente relative à la neutralité et à la syndicalisation. Quebecor World intente cette poursuite sans avoir elle-même respecté l'entente.

Le manque de respect qu'a Quebecor pour ses travailleurs ne se limite pas aux Etats-Unis. Quebecor a tenté de nuire au droit de se syndiquer de ses employés ailleurs dans le monde après avoir négocié une entente semblable avec l'Union Network International, une fédération internationale de syndicats. Quand vint le moment de conclure l'entente, l'entreprise est revenu sur sa parole et à refusé de signer.

Nous informons Quebecor que le syndicat des Teamsters ne restera pas inactif alors que l'entreprise tente de supprimer les droits des travailleurs à travers le monde et ensuite tente de les empêcher de faire connaître cette oppression. La parodie de poursuite ne fera pas taire les travailleurs. Nous nous porterons à leur défense et les aiderons à combattre cette injustice.

http://www.teamster.org

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 fév 2019
Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, était présent à Vancouver aujourd'hui, au départ de l'expédition de d'une équipe de 21 scientifiques internationaux du Canada, de la Corée, du...

16 fév 2019
Rivian a annoncé un tour d'investissement en capital de 700 millions de dollars, mené par Amazon, lequel s'inscrit dans la foulée du dévoilement, par Rivian, de la camionnette entièrement électrique R1T et du VUS R1S au Salon de l'automobile de Los...

16 fév 2019
Transat annonce qu'elle rapatrie aujourd'hui ses 113 voyageurs qui étaient à l'hôtel Royal Decameron Indigo Beach Resort & Spa, en Haïti. L'appareil d'Air Transat, qui transporte des détenteurs d'un billet pour une date de voyage ultérieure, quelques...

16 fév 2019
Rivian a annoncé un tour de table d'investissement en fonds propres de 700 millions USD dirigé par Amazon. Cet investissement fait suite au dévoilement en novembre dernier par Rivian du pick-up R1T et de l'utilitaire sport R1S tout électriques au LA...

16 fév 2019
Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) envoie une équipe d'enquêteurs sur les lieux d'un déraillement impliquant un train du Canadien National près de St-Lazare au Manitoba. Le BST ira recueillir des informations et évaluer...

16 fév 2019
Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, ainsi que des représentants de la Commission des poissons anadromes du Pacifique Nord (CPAPN), souhaiteront un bon voyage à un groupe de 21...



Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 04:26 et diffusé par :