Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Ville de Montréal : Premier Salon national de l'environnement : La Direction de l'environnement se mobilise!



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 29 mai 2006) - Que fait la Ville de Montréal pour réduire les émissions polluantes de ses industries? Pourquoi ne peut-on pas mettre tous les plastiques au recyclage? Est-ce vrai que le Saint-Laurent est "baignable"? Qu'est-ce qui peut efficacement remplacer les pesticides maintenant qu'ils sont interdits? Du jeudi 1er juin, à compter de 11h, au dimanche 4 juin, jusqu'à 18h, toute l'équipe de la Direction de l'environnement de la Ville se mobilise pour répondre à ces questions et à toutes celles que se poseront les milliers de visiteurs qui se présenteront au Stand V-11 du premier Salon national de l'environnement. L'événement se déroule dans un chapiteau au Quai Jacques-Cartier dans le Vieux Port et l'admission est gratuite.

Quatre thématiques seront explorées pour aider les citoyens montréalais à comprendre leur environnement et à agir de façon responsable pour le protéger.

A l'agenda du jeudi 1er juin : Développement durable et qualité des milieux de vie. On y apprendra notamment à jardiner sans pesticides. On expliquera également pourquoi Montréal a fait le choix du développement durable et quelles sont les actions concrètes menées pour que nous puissions bénéficier d'un environnement sain et agréable tout en assurant la prospérité de notre métropole.

Vendredi 2 juin, c'est la journée de l'air. On pourra, entre autres, assister à une démonstration de contrôle des émissions atmosphériques des industries. Les citoyens seront aussi invités à réfléchir sur les manières dont ils peuvent - au travail, à la maison, comme sur la route - contribuer à ralentir la tendance aux bouleversements climatiques.

Samedi 3 juin, toutes les réponses aux questions concernant la gestion des matières résiduelles et les 3RV (réemploi, recyclage, compostage, valorisation). On expliquera l'importance de (R)éduire la source afin d'éviter le pillage des matières premières et de générer moins de résidus, ainsi que de (R)éemployer les objets récupérés afin d'en prolonger la durée de vie. On examinera ce que l'on peut (R)ecycler parmi la masse des résidus et finalement comment on peut (V)aloriser ceux-ci, par exemple par le compostage.

Enfin dimanche 4 juin, c'est le tour de nos milieux aquatiques. Comment la Ville s'y prend-elle pour réduire à la source les rejets d'eaux industrielles polluées? Qu'est-ce que l'indice QUALO? . Sur la base d'échantillons d'eau puisée un peu partout autour de l'île, on comprendra que le Saint-Laurent est bien moins pollué qu'on ne le croit.

Pour plus de détails sur les programmes environnementaux de la Ville et sur le plan de développement durable, les Montréalaises et les Montréalais sont invités à se rendre sur le site : ville.montreal.qc.ca/environnement.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 déc 2018
Le Canada reconnaît la valeur des contributions autochtones à l'égard du leadership climatique au pays et partout dans le monde. Leurs connaissances traditionnelles et leurs perspectives uniques de la nature sont essentielles pour surmonter un défi...

13 déc 2018
Le gouvernement du Canada s'est engagé à protéger l'environnement et notre patrimoine naturel tout en favorisant la croissance économique. Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Catherine McKenna, a...

13 déc 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) a entamé une évaluation environnementale fédérale pour le projet de gaz naturel liquéfié Kwispaa, une installation d'exportation de gaz naturel liquéfié située à Sarita Bay, 10 kilomètres...

13 déc 2018
Le député de London-Centre-Nord, Peter Fragiskatos, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, annoncera un financement pour les technologies propres au Flying J Travel Centre, à London. Un point de presse...

13 déc 2018
Les pays doivent éliminer progressivement la production d'électricité à partir du charbon si nous voulons atteindre les objectifs de l'Accord de Paris. La pollution causée par le charbon a de graves répercussions sur notre environnement, notre santé...

13 déc 2018
Alors que la COP 24 tire à sa fin et que les regards seront bientôt tournés vers son bilan contrasté, le CPQ (Conseil du patronat du Québec), qui était présent pour y représenter les employeurs québécois, souhaite revenir sur quelques observations...




Communiqué envoyé le 29 mai 2006 à 09:05 et diffusé par :