Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière

Petro-Canada: Arrêt non planifié de production à Terra Nova en raison d'un problème mécanique


ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(CCNMatthews - 9 mai 2006) - Petro-Canada a annoncé aujourd'hui l'arrêt de la production du gisement pétrolifère extracôtier Terra Nova le 7 mai en raison d'une panne mécanique de la boîte d'engrenages reliée à la génératrice d'électricité principale à tribord. Etant donné que les deux génératrices principales sont maintenant hors service afin que les boîtes d'engrenages puissent faire l'objet de réparations, il est très peu probable que la production de Terra Nova reprenne avant l'automne, ce qui prolongerait de quatre à cinq semaines la révision générale qui doit être amorcée à la mi-juin et prendre fin en septembre.

Petro-Canada prévoit maintenant que la production de Terra Nova au deuxième trimestre sera près de 21 000 b/j (7 100 b/j nets revenant à Petro-Canada). Cette production se compare à une estimation faite en mars de 83 000 b/j (28 000 b/j nets revenant à Petro-Canada), ce qui reflétait la diminution de production attribuable à la mise hors service de la boîte d'engrenages à bâbord depuis février 2006 pour des réparations.

Le délai et l'ampleur des réparations de la boîte d'engrenages reliée à la génératrice d'électricité principale à tribord sont en cours d'évaluation. Les réparations de la boîte d'engrenages reliée à la génératrice d'électricité principale à bâbord sont déjà en cours et devraient être terminées en juin 2006. Cet arrêt prématuré permettra à Petro-Canada de devancer les préparatifs en vue de la révision générale prolongée.

Le navire Terra Nova poursuit ses activités en utilisant l'électricité produite par deux génératrices de secours qui, bien qu'elles ne soient pas d'une capacité suffisante pour la production, assurent la sécurité à bord. Les génératrices principales sont nécessaires pour le fonctionnement des systèmes de production.

Petro-Canada est l'une des plus importantes sociétés pétrolières et gazières du Canada, exerçant des activités à la fois dans les secteurs d'amont et d'aval de l'industrie au Canada et à l'échelle internationale. Nous créons de la valeur en exploitant de façon responsable les ressources énergétiques et en offrant des produits et des services pétroliers de calibre international. Ses actions ordinaires se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole PCA et à la Bourse de New York sous le symbole PCZ.

NOTES JURIDIQUES - RENSEIGNEMENTS DE NATURE PROSPECTIVE

Ce communiqué contient des déclarations prospectives. De telles déclarations se reconnaissent généralement à la terminologie utilisée, par exemple, "planifier", "prévoir", "avoir l'intention de", "s'attendre à", "estimer", "budgéter" ou d'autres expressions similaires. Ces déclarations prospectives comprennent, sans s'y limiter, des références aux dépenses en immobilisations et aux autres dépenses futures; aux plans de forage; aux activités de construction; au dépôt de plans de mise en valeur; aux marges de raffinage; aux niveaux de production de pétrole et de gaz naturel et aux sources de croissance de ceux-ci; aux résultats des activités d'exploration et aux dates d'ici lesquelles certaines zones pourraient être mises en valeur ou en production; aux débits des établissements de détail; aux coûts préalables à la production et aux coûts d'exploitation; à la capacité d'exporter et d'importer du gaz naturel (incluant le GNL); et aux questions environnementales. Ces déclarations prospectives sont soumises à des risques et à des incertitudes connus et inconnus ainsi qu'à d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, réalisations et niveaux d'activité réels diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés ou suggérés par de telles déclarations. Ces facteurs comprennent, sans s'y limiter : les conditions générales de l'économie, des marchés et des affaires; la capacité de l'industrie; les mesures concurrentielles prises par d'autres sociétés; les fluctuations des prix du pétrole et du gaz naturel; les marges de raffinage et de commercialisation; la capacité de produire du pétrole brut et du gaz naturel (incluant le GNL) et de transporter ces produits vers les marchés; les effets des conditions météorologiques; les résultats des activités de forage d'exploration et de développement et des activités connexes; les fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change; la capacité des fournisseurs de respecter leurs engagements; les mesures prises par les autorités gouvernementales, y compris les hausses d'impôts et de taxes; les décisions ou les approbations de tribunaux administratifs; les modifications apportées aux règlements environnementaux et autres; les risques inhérents aux activités pétrolières et gazières et de GNL; les taux de rendement prévus; et d'autres facteurs, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de Petro-Canada. Ces facteurs sont discutés plus en détail dans les documents déposés par Petro-Canada auprès des commissions des valeurs mobilières des provinces canadiennes et de la Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis.

Les lecteurs sont prévenus que la liste de facteurs importants ci-dessus ayant une incidence sur les déclarations prospectives n'est pas exhaustive. De plus, les déclarations prospectives contenues aux présentes sont valables à la date de ce communiqué et Petro-Canada ne s'engage aucunement à mettre à jour publiquement ou à réviser les déclarations prospectives contenues aux présentes en raison de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres motifs. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué sont présentées expressément sous réserve de cette mise en garde.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Dans la foulée des récentes déclarations du premier ministre du Québec à l'endroit du pétrole albertain qui ont semé la grogne dans l'Ouest canadien, on apprend aujourd'hui dans un sondage Léger, réalisé pour le compte de l'IEDM, qu'une large...

18 déc 2018
Lorsque les recherches sur la santé et sur les cultures prospèrent au pays, l'économie du Canada en bénéficie, tout comme le bien-être des gens partout dans le monde. Aujourd'hui, l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la...

18 déc 2018
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, en compagnie de l'honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international, a aujourd'hui annoncé l'octroi de plus de 1,6 milliard de dollars pour...

18 déc 2018
L'économie canadienne fait face à des vents contraires sur plusieurs fronts. La croissance plus faible de l'emploi et des salaires, l'endettement élevé et la hausse des taux d'intérêt limiteront les dépenses de consommation. Entretemps, la chute du...

18 déc 2018
Le député d'Orford et adjoint parlementaire du ministre de l'Économie et de l'Innovation (volets économie et Internet haute vitesse), M. Gilles Bélanger, au nom du ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, accompagné de la...

17 déc 2018
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, en compagnie de l'honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international, et de Randy Boissonnault, député d'Edmonton?Centre, annoncera des mesures pour...



Communiqué envoyé le 9 mai 2006 à 11:30 et diffusé par :