Le Lézard
Classé dans : Santé

Les jeunes des régions sous enquête



MONTRÉAL, le 24 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 24 mai /CNW Telbec/ - Étudier et travailler en région quand on a 18 ans comporte-t-il des risques spécifiques pour la santé et la sécurité du travail? C'est à cette question que tente actuellement de répondre une équipe de scientifiques financée par l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) dans le contexte d'une étude exploratoire menée dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Des scientifiques de l'IRSST ont en effet conclu une entente avec le groupe Écobes, du cégep de Jonquière, qui mène une vaste enquête sur les conditions de vie et les besoins d'élèves et d'étudiants saguenéens et jeannois âgés de 18 ans en 2006. L'Institut s'insère dans cette enquête par l'ajout de questions relatives à la santé et à la sécurité et aux contraintes auxquelles ces jeunes qui concilient travail et étude sont exposés. En collaboration avec des chercheurs du groupe Écobes du cégep de Jonquière, l'IRSST veut en savoir davantage sur les types d'emploi occupés par les jeunes, leurs horaires de travail, les caractéristiques de leur environnement organisationnel et physique, etc. À la lumière des résultats, les scientifiques de l'Institut pourront dresser un portrait des emplois des jeunes et du cumul des contraintes organisationnelles et physiques auxquelles ils sont exposés. L'enquête permettra aussi de décrire les scénarios d'accidents, leur fréquence, et de documenter la fatigue et les troubles musculo-squelettiques que les jeunes subissent.

La responsable de ce projet pour l'IRSST, Élise Ledoux, explique que "Non seulement les jeunes ont un parcours professionnel morcelé mais il doivent composer avec des contraintes de travail plus importantes que leurs aînés". Elle donne en exemple, les jeunes enseignants qui se retrouvent souvent à diriger des classes où les élèves sont plus difficiles ou encore les jeunes infirmières qui travaillent surtout de nuit.

Des campagnes d'information et de sensibilisation ainsi que des stratégies d'intervention destinées aux jeunes travailleurs et à leurs employeurs seront élaborées à partir des résultats.

-------------------------------------

Le Groupe d'étude des conditions de vie et des besoins de la population

(ÉCOBES) est un organisme dédié à la recherche en sciences sociales

appliquées rattaché au Cégep de Jonquière. Il réalise des recherches sur

des problématiques d'éducation, de développement social et de santé.

L'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

(IRSST) est un organisme privé, sans but lucratif, qui contribue, par la

recherche, à la prévention des accidents du travail et des maladies

professionnelles et à la réadaptation des travailleurs qui en sont

victimes. Pour information : www.irsst.qc.ca.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 déc 2018
La députée d'Abitibi-Ouest, madame Suzanne Blais, a annoncé aujourd'hui la mise en place d'un appareil d'imagerie par résonance magnétique (IRM) à Amos. Cette initiative, attendue depuis longtemps par les usagers de la région, permettra une offre de...

13 déc 2018
Tandis que les États-Unis se préparent à mettre fin à des décennies de prohibition du chanvre, LiveWell Canada Inc. (« LiveWell » ou la « Société ») et Vitality CBD Natural...

13 déc 2018
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec l'entreprise exerçant des activités sous la raison sociale Jardins Val-Mont et située au 504, rue Albanel, à Boucherville, avise la population de ne pas...

13 déc 2018
En 2017, le marché chinois des produits de beauté et de maquillage était évalué à 361,6 milliards de yuans (environ 52,3 milliards de dollars américains) et son taux de croissance annuel composé a été de 9,5 % en moyenne durant les dix dernières...

13 déc 2018
ProblèmeSanté Canada lance un avis concernant les produits de santé fabriqués par Professional Botanicals Inc., pourraient poser de sérieux risques sur la santé. La compagnie est un fabricant à façon qui est aussi connue sous le nom de Healthy...

13 déc 2018
Le Conference Board du Canada annonce la nomination de Pedro Antunes au poste d'économiste en chef. Il succède ainsi à Craig Alexander qui a quitté ses fonctions au printemps 2018.  « Je suis enchantée de nommer Pedro au...




Communiqué envoyé le 24 mai 2006 à 08:54 et diffusé par :