Le Lézard
Classé dans : Santé

La gratuité des médicaments pour les personnes en situation de pauvreté - Il est urgent que le ministre de la Santé passe à l'action


QUÉBEC, le 23 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 23 mai /CNW Telbec/ - Le Collectif pour un Québec sans pauvreté demande au ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Philippe Couillard, d'accorder dès le 1er juillet 2006 l'accès gratuit aux médicaments prescrits à l'ensemble des Québécois et Québécoises dont le revenu annuel est de 12 000 $ ou moins. Les coûts impliqués, dans les 60 M$, sont bien moindres que ceux de ne pas le faire. Le Collectif réclame cette décision comme une urgence qui ne peut plus attendre, tout en voulant que le gouvernement étende ensuite la gratuité à l'ensemble des personnes en situation de pauvreté.

Comme l'affirme le Collectif, dans une lettre envoyée aujourd'hui au ministre, "En bas de 12 000 $ par année, une personne est à coup sûr en déficit humain. Garantir l'accès aux médicaments prescrits dans ces cas est une question de simple bon sens. Pour les personnes à l'aide sociale qui ont 6 500 $ par année pour vivre, c'est carrément une question de droits perdus à l'arrivée de l'assurance médicaments en 1997, une injustice qui dure depuis neuf ans. Sa réparation fait l'objet d'une promesse formelle du premier ministre. Chose promise, chose due."

L'an dernier, le 6 juin 2005, un groupe de personnes en situation de pauvreté et de représentantEs du Collectif s'est présenté au bureau du ministre pour lui remettre en dépôt 909 bouteilles de médicaments vides accompagnées d'autant de prescriptions citoyennes et d'une lettre signée par une centaine d'intervenantEs du milieu de la santé endossant la revendication. Le 5 juin prochain, une délégation se présentera au bureau du ministre à Québec pour aller chercher sa réponse et récupérer les bouteilles de médicaments, "pleines ou vides", déposées il y a un an. D'ici-là, le Collectif encouragera tous les jours son réseau à se mobiliser autour de cette campagne et à interpeller le ministre par divers moyens.

En mars dernier, le ministre, qui avait déjà entendu le Collectif en commission parlementaire sur la question, a rencontré à nouveau une petite délégation à ce sujet. Il est donc très au courant du problème. Il doit se sortir la tête du sable, montrer que son sens des priorités inclut la justice sociale et prendre la décision qui s'impose.

La lettre au ministre est disponible sur le site Internet www.pauvrete.qc.ca. On pourra aussi y suivre cette action citoyenne par la publication quotidienne d'une édition spéciale du bulletin du Collectif, La Soupe au caillou, qui fera le décompte des jours d'ici au 5 juin.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 jui 2019
La députée de Toronto-Danforth, Julie Dabrusin, soulignera les mesures et les investissements du gouvernement au chapitre de la Politique alimentaire pour le Canada au Eastview Neighbourhood Community Centre. DateLe 23 juillet 2019 Heure10 h (heure...

22 jui 2019
Problème Profitez du temps chaud cet été sans que les insectes piqueurs vous contrarient?! Les changements climatiques et environnementaux ont engendré un risque accru de maladies transmises par les tiques et les moustiques au Canada. Santé Canada...

22 jui 2019
Santé Canada avise la population canadienne que les produits qui suivent peuvent présenter de graves risques pour la santé. Pour en savoir plus, notamment sur les mesures que devraient prendre les consommateurs canadiens, consultez l'avis de sécurité...

22 jui 2019
Aujourd'hui, le vétérinaire en chef du Canada, le Dr Jaspinder Komal, a prononcé la déclaration suivante relativement aux efforts continus de l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour soutenir la préparation contre la peste porcine africaine...

22 jui 2019
Depuis 34 ans, le Camp Vol d'été Leucan-CSN, le seul camp d'été familial au Québec destiné spécifiquement aux enfants atteints de cancer et à leur famille, offre des vacances loin de la maladie à 100 familles d'enfants atteints de cancer à chaque...

22 jui 2019
Les Compagnies pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson ont annoncé aujourd'hui la soumission d'une demande d'extension à l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour l'utilisation sous-cutanée (sous la peau) de DARZALEX® (daratumumab) pour le...



Communiqué envoyé le 23 mai 2006 à 11:47 et diffusé par :