Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation pétrolière

100 000 $ pour aider le public à participer à l'évaluation environnementale du projet de gazoduc Brunswick


OTTAWA, le 23 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 23 mai /CNW Telbec/ - L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) annonce la disponibilité de 100 000 $ pour aider le public à se préparer et participer aux audiences publiques de l'Office national de l'énergie (ONE) qui porteront sur les effets environnementaux du projet de gazoduc Brunswick. Ces audiences débuteront à une date ultérieure qui sera annoncée par l'ONE.

Le Programme d'aide financière aux participants de l'Agence vise à garantir la prise en compte de tous les points de vue en aidant les particuliers et organismes sans but lucratif intéressés à participer aux évaluations environnementales. Des dépenses admissibles comme les frais de transport et les frais d'expertise, à titre d'exemples, peuvent être couverts.

Un comité d'examen de l'aide financière, indépendant de la commission d'examen de l'ONE, étudiera toutes les demandes et recommandera l'attribution de fonds, conformément aux critères d'admissibilité énoncés dans le Guide d'aide financière aux participants. Les participants qui seront sélectionnés par le Comité devront également obtenir le statut d'intervenant auprès de l'ONE afin de recevoir les fonds.

Les demandes d'aide financière doivent être reçues à l'Agence au plus tard le 21 juin 2006. Le Guide d'aide financière aux participants, le formulaire de demande et l'information sur le projet ainsi que sur le Programme d'aide financière aux participants sont disponibles au www.acee-ceaa.gc.ca .

L'Agence a annoncé le 4 mai un projet pilote dans le cadre duquel le processus de l'ONE servira de substitut afin de mener l'évaluation environnementale fédérale, au moyen d'une commission d'examen, pour le projet de gazoduc Brunswick.

Le promoteur du projet, Maritimes & Northeast Pipeline Management Ltd., prévoit construire un pipeline d'une longueur d'environ 145 km pour le transport de gaz naturel. Le pipeline s'étendra de l'installation de gaz naturel liquéfié Canaport située à Mispec Point près de Saint John, au Nouveau-Brunswick, jusqu'à la frontière internationale à proximité de St. Stephen, au Nouveau-Brunswick, là où il sera interconnecté aux installations qui seront construites. Le pipeline comprendra des installations telles que des postes de vannes.

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale. Ce processus permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude, de prendre les mesures appropriées à ces effets et ce, en favorisant le développement durable.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:43
TRACE, un organisme de normalisation de lutte contre la corruption renommé à l'international, va héberger son Sommet sur la corruption et le crime économique inaugural : Promouvoir la transparence, du 26 au 27 juin à Vancouver, pour marquer sa...

à 19:31
Natura &Co annonce l'acquisition d'Avon Products, Inc. dans le cadre d'une transaction exclusivement en actions, créant ainsi le quatrième groupe au monde en importance spécialisé dans la beauté et une force majeure pour le bien dans...

à 18:49
Royal Dutch Shell plc, via sa filiale Shell Offshore Inc (Shell) annonce aujourd'hui que la production au sein du système de production flottant d'Appomattox géré par Shell Offshore Inc avait débuté en avance de plusieurs mois sur le calendrier,...

à 18:03
Le Fonds de placement immobilier PRO (le « FPI PRO » ou le « FPI ») annonce aujourd'hui qu'une distribution en espèces de 0,0525 $ par part de fiducie du FPI (les « parts ») pour le mois de mai 2019 sera payable le 17 juin 2019 aux porteurs de parts...

à 17:29
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Les innovations portant sur les produits biosourcés offrent un immense potentiel en favorisant l'adoption de technologies propres qui serviront à concevoir et à fabriquer autrement des...

à 17:20
L'Agence du revenu du Canada (ARC) a annoncé, le 21 mai 2019, que l'entreprise Thermo Applicators Inc. (Thermo) avait plaidé coupable devant la Cour provinciale du Manitoba à deux chefs d'accusation de déclarations fausses ou trompeuses dans ses...



Communiqué envoyé le 23 mai 2006 à 11:00 et diffusé par :