Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière

Le puits Haldimand No.1 produit un débit stabilisé de 40 barils équivalent par jour (boe)(1) dont 34 barils de pétrole léger


MONTRÉAL, le 10 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 10 mai /CNW Telbec/ - Junex (JNX : TSXV), Pétrolia (PEA : TSXV) et Gastem (GMR : TSXV) sont heureux d'annoncer que le puits Haldimand No. 1 a atteint depuis les 10 derniers jours un débit de production stabilisé de 34 barils de pétrole de type Light Oil. Au total, les 15 jours de l'essai de production ont permis de récupérer 491 barils de pétrole. Le puits Haldimand No. 1 est localisé à 2 km du port de Gaspé, sur la pointe de la Gaspésie (Québec).

L'essai de type Four Point Isochronal visait à déterminer le débit de production stabilisé du puits. Ce débit a été atteint au cours des dix derniers jours de l'essai alors que le puits a stabilisé une production journalière de 34 barils de pétrole léger associé à une production de 1 100 pieds cubes de gaz naturel par baril de pétrole (équivalent de 6 barils de pétrole). Le pétrole est produit à partir d'une zone saturée en hydrocarbures située entre 950,5 mètres et 1 090 mètres dans des grès Dévoniens. Aucune présence d'eau n'a été détectée lors de l'essai réalisé à l'aide d'une pompe à balancier (Pump Jack).

"Nous sommes très excités par les résultats obtenus au puits Haldimand No. 1 qui sont les meilleurs de l'histoire de l'exploration pétrolière en Gaspésie. Nous devons maintenant évaluer la remontée de pression du puits au cours des 45 prochains jours, afin de mieux comprendre l'étendue du gisement potentiel. Les partenaires du projet prévoient réaliser une campagne de levés sismiques suivie par des forages qui viseront a augmenter la capacité de production du gisement potentiel" ont précisé les Partenaires du projet.

Pétrolia et Junex détiennent une participation de 45 %, chacun, dans le projet et Gastem à 10 %. Junex agit comme opérateur des travaux.

À propos de Junex

Junex détient des droits d'exploration sur plus de 4 millions d'acres situés dans le bassin géologique des Appalaches au Québec. Plusieurs découvertes récentes aux États-Unis et dans l'Est du Canada stimulent l'exploration de territoire québécois dont le bassin sédimentaire se situe dans un contexte géologique favorable à la découverte de champs pétrolier et gaziers. La stratégie d'exploration de Junex est de conclure des partenariats afin de réduire les risques financiers associés à la recherche de pétrole et de gaz naturel. Parallèlement à son effort d'exploration, la compagnie veut rentabiliser ses opérations en étant active dans la vente de saumure naturelle et dans le secteur du forage de puits gaziers et pétroliers. Junex détient environ 12% du capital-actions de Pétrolia (PEA :TSXV) et 8 % du capital-actions de Gastem (GMR : TSXV).

À propos de Pétrolia

Pétrolia est une société d'exploration pour le pétrole et le gaz dont la majeure partie de ses activités est concentrée en Gaspésie. Pétrolia détient un intérêt direct ou indirecte dans 70% des permis d'exploration dans la péninsule gaspésienne. Pétrolia est opérateur des travaux d'exploration sur ses propriétés pétrolières et prévoit intensifier son programme d'exploration au cours de la prochaine année. Inscrite sur la Bourse de Croissance TSX sous le symbole PEA-TSXV. La Société détient un fonds de roulement de $2,0 millions et une capitalisation boursière émise de 26,788,020 actions. Pétrolia a l'intention de demeurer le chef de fil de l'exploration pétrolière en Gaspésie. Pétrolia détient 8% du capital-actions de Gastem (GMR:TSXV).

À propos de Gastem

Gastem est une société publique d'exploration de pétrole et de gaz (GMR - TSX V, (13,4 M d'actions), inscrite à la Bourse de croissance TSX en janvier 2004. La Société détient des propriétés et des intérêts situés au Québec et en Alberta.

(1)La mesure "barils de pétrole equivalent" peut être trompeuse,

particulièrement lorsque utilisée sans autres références. Le ratio de

conversion de 6 mcf : 1 baril de pétrole est basé sur des équivalences

énergétiques et cette méthode de conversion est prioritairement

applicable au brûleur et ne représente pas une valeur équivalente à la

tête de puits.

La Bourse de croissance TSX décline toute responsabilité quant à la

véracité ou l'exactitude du présent communiqué.

%SEDAR: 00015378EF c8433

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Dans la foulée des récentes déclarations du premier ministre du Québec à l'endroit du pétrole albertain qui ont semé la grogne dans l'Ouest canadien, on apprend aujourd'hui dans un sondage Léger, réalisé pour le compte de l'IEDM, qu'une large...

18 déc 2018
Lorsque les recherches sur la santé et sur les cultures prospèrent au pays, l'économie du Canada en bénéficie, tout comme le bien-être des gens partout dans le monde. Aujourd'hui, l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la...

18 déc 2018
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, en compagnie de l'honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international, a aujourd'hui annoncé l'octroi de plus de 1,6 milliard de dollars pour...

18 déc 2018
L'économie canadienne fait face à des vents contraires sur plusieurs fronts. La croissance plus faible de l'emploi et des salaires, l'endettement élevé et la hausse des taux d'intérêt limiteront les dépenses de consommation. Entretemps, la chute du...

18 déc 2018
Le député d'Orford et adjoint parlementaire du ministre de l'Économie et de l'Innovation (volets économie et Internet haute vitesse), M. Gilles Bélanger, au nom du ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, accompagné de la...

17 déc 2018
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, en compagnie de l'honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international, et de Randy Boissonnault, député d'Edmonton?Centre, annoncera des mesures pour...



Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 14:04 et diffusé par :