Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Droit / Problèmes légaux

L'ARSF émet un avis d'intention de refuser le renouvellement de la licence et d'imposer des sanctions administratives à Masoud Asnafi et Rohan De Silva, Real Mortgage Associates Inc. et Approved Mortgage Brokers Inc.


TORONTO, le 5 juill. 2024 /CNW/ - L'organisme de réglementation des services financiers de l'Ontario, l'ARSF, a pris des mesures d'application contre Masoud Asnafi («?M. Asnafi?»), Rohan De Silva («?M.?De Silva?»), Real Mortgage Associates Inc. (RMA) et Approved Mortgage Brokers Inc. (AMB).

L'ARSF propose de refuser de renouveler le permis de courtier en hypothèque à M.?Asnafi.

L'ARSF propose également d'imposer vingt-et-une (21) pénalités administratives d'un montant total de 110?000?$ à M.?Asnafi, deux (2) pénalités administratives d'un montant total de 20?000?$ à M.?De Silva, une pénalité administrative de 20?000?$ à RMA et une pénalité administrative de 10?000?$ à AMB.

L'ARSF allègue que M.?Asnafi est contrevenu à la Loi de 2006 sur les maisons de courtage d'hypothèques, les prêteurs hypothécaires et les administrateurs d'hypothèques,?L.O. 2006, chap.29, telle que modifiée (la Loi), et ses règlements en :

L'ARSF reproche à AMB d'avoir utilisé une description qui pourrait raisonnablement laisser croire qu'AMB est une maison de courtage d'hypothèques ou un courtier en hypothèques. AMB n'a jamais obtenu de licence en vertu de la Loi.

L'ARSF allègue que RMA n'a pas tenu des registres complets et exacts de tous les documents ou renseignements écrits obtenus d'un emprunteur.

L'ARSF affirme que M.?De Silva n'a pas pris de mesures raisonnables pour s'assurer que RMA respectait la loi, en particulier en ce qui concerne la tenue des dossiers et la soumission par M.?Asnafi de demandes de prêts hypothécaires accompagnées de documents modifiés ou fabriqués.

Toutes les parties concernées ont demandé une audience devant le Tribunal des services financiers au sujet de cette intention.

En savoir plus : 

Accédez à notre base de données des mesures d'application pour voir comment l'ARSF s'efforce de protéger les consommateurs par le biais de ses activités de surveillance et d'application de la loi.

Renseignments pour les médias :

Russ Courtney
Chefs des relations avec les médias
Autorité ontarienne de réglementation des services financiers
Tél. : 437-225-8551
Courriel : [email protected]

SOURCE L'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:27
Jeudi matin, les travailleuses et travailleurs de la Société de l'aide à l'enfance d'Ottawa (SAEO) porteront leur combat pour l'avenir de l'agence ET l'état de la protection de l'enfance en Ontario devant leur bailleur de fonds : le ministère des...

à 15:26
Une comparution provisoire aura lieu devant une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation des investissements (OCRI) dans l'affaire Gordon Keith Nicholson, en vertu des Règles visant les courtiers en épargne collective....

à 15:00
À la suite d'une audience disciplinaire tenue le 29 avril 2024, une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation des investissements (OCRI) a jugé, en vertu des Règles visant les courtiers en épargne collective, que Susan...

à 14:52
GAMAYA et Terraview ont annoncé leur fusion, combinant leurs plateformes alimentées par l'IA pour améliorer la durabilité et la résilience climatique dans la...

à 14:47
LILYSILK, la plus grande marque de soie au monde, dont la mission est d'inspirer les gens à vivre une vie spectaculaire et durable, annonce fièrement que lady Alice Manners a assisté aux demi-finales des Championnats de Wimbledon habillée dans une...

à 14:38
LILYSILK, la première marque de soie au monde dont la mission est d'inspirer les gens à mener une vie spectaculaire et durable, est fière d'annoncer que Lady Alice Manners a participé aux demi-finales du tournoi de Wimbledon dans des vêtements...



Communiqué envoyé le et diffusé par :