Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujet : Annonce - Ressources humaines

L'Université de la Saskatchewan crée une nouvelle chaire Jarislowsky et BMO en agriculture régénératrice


SASKATOON, SK, le 4 juill. 2024 /CNW/ - Kate Congreves, docteure en science des ressources terrestres, a été nommée titulaire de la Chaire Jarislowsky et BMO en agriculture régénératrice à l'Université de Saskatchewan (USask). Elle dirigera la recherche en agriculture régénératrice et soutiendra l'adoption à plus grande échelle de pratiques environnementales et de production bénéfiques nécessaires à la sécurité alimentaire.

« En tant que nouvelle titulaire de la chaire, Mme Congreves renforcera le secteur agricole canadien en faisant preuve de leadership dans le domaine de l'agriculture régénératrice, en travaillant avec les producteurs pour définir et évaluer les meilleures pratiques et en créant de nouvelles possibilités d'enseignement et de mentorat pour les étudiants, a déclaré Angela Bedard-Haughn (Ph. D.), doyenne du Collège d'agriculture et de bioressources de l'USask. Cet investissement dans la recherche à l'USask signifie de nouvelles possibilités de maximiser les avantages environnementaux des systèmes agricoles et de minimiser les impacts sur l'environnement, tout en maintenant et en augmentant la production alimentaire. »

La Chaire Jarislowsky et BMO en agriculture régénératrice a été créée grâce à une dotation de 4 millions de dollars, avec des dons de 2 millions de dollars de la Fondation Jarislowsky, de 1 million de dollars de BMO et de 1 million de dollars du Greystone Heritage Trust de l'USask, afin d'accroître considérablement la capacité de recherche en agriculture régénératrice à l'USask.

« Bâtir un avenir plus durable est une priorité de longue date pour la Fondation Jarislowsky, a indiqué Stephen Jarislowsky, fondateur et président de la Fondation. La recherche menée par Mme Congreves et son équipe aura un impact sur l'agriculture, le climat et la production alimentaire en faisant progresser la science et en encourageant l'adoption de pratiques agricoles durables au Canada et ailleurs. »

La Fondation Jarislowsky soutient des chaires de recherche afin de promouvoir l'excellence dans l'enseignement, le mentorat et la recherche.

« À BMO, nous soutenons depuis longtemps le secteur agricole et nous sommes fiers de nos clients, qui comptent parmi les producteurs les plus novateurs au monde en matière d'agriculture régénératrice, s'est réjouie Allison Hakomaki, chef, Agriculture, Secteur public et secteurs émergents, BMO. Nous savons à quel point les pratiques durables sont essentielles à la résilience de nos agriculteurs et à l'avenir de l'alimentation au Canada, et animés par notre raison d'être, qui est d'avoir le cran de faire une différence dans la vie, comme en affaires, et par notre engagement envers un avenir durable, nous reconnaissons l'importance de soutenir des initiatives telles que les recherches de l'Université de la Saskatchewan dans ce domaine. »

Au cours du mandat de cinq ans de la chaire, les recherches de Mme Congreves contribueront à une gestion durable de l'azote (N) pour des agroécosystèmes sains. L'azote est à la fois un nutriment essentiel pour la production agricole et une préoccupation environnementale majeure. Une meilleure compréhension du cycle de l'azote est nécessaire et constitue une priorité opportune pour les décideurs politiques intéressés par l'élaboration de stratégies visant à mieux gérer l'azote. Mme Congreves explorera les collaborations interdisciplinaires avec des chercheurs agricoles dans d'autres champs de compétence tels que l'eau, l'élevage et la santé, ainsi qu'avec des spécialistes des sciences sociales, des économistes et des philosophes, afin d'élaborer des recommandations fondées sur des données probantes qui seront pertinentes pour les progrès du Canada vers un avenir durable.

« L'agriculture régénératrice est une approche écosystémique de la production végétale, qui incarne la réciprocité avec la terre en améliorant la santé des sols, en renforçant la biodiversité et en réduisant les effets négatifs d'intrants tels que les engrais azotés. La diversification des systèmes de culture est une stratégie prometteuse pour concevoir des agroécosystèmes régénératifs », a ajouté Mme Congreves, professeure associée au Collège d'agriculture et de bioressources.

Comprendre comment la diversification peut resserrer le cycle de l'azote en vue d'une gestion durable des sols et d'une agriculture régénératrice est un objectif majeur. Les travaux de Mme Congreve explorent les contrôles sur les transformations de l'azote dans le sol, l'absorption de l'azote par les plantes et les pertes d'azote, et visent à mieux comprendre le flux d'azote et son cycle dans les agroécosystèmes diversifiés.

Mme Congreves a rejoint l'USask en 2017 et dirige un programme de recherche internationalement reconnu axé sur l'agriculture et l'horticulture durables, en mettant l'accent sur les systèmes de production diversifiés de grandes cultures et de cultures légumières. Elle est spécialisée dans la mesure et la gestion de la santé des sols, le cycle de l'azote et l'efficacité de son utilisation, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre et leur atténuation. Mme Congreves, une chercheuse ayant remporté des prix, travaille à l'USask en tant que chargée de recherche en durabilité.

La recherche de la chaire sera soutenue par le laboratoire d'analyse des sols BMO de l'USask, récemment créé pour aider à réduire un goulot d'étranglement critique dans la recherche sur l'agriculture numérique et fournir des capacités analytiques clés pour la recherche sur l'agriculture régénératrice.

À propos de l'USask : L'Université de la Saskatchewan (USask) est située à Saskatoon, sur le territoire du Traité 6 et dans la patrie traditionnelle des Métis. La recherche, l'enseignement et l'apprentissage à l'USask sont renforcés par son éventail de centres et d'installations de classe mondiale. Un éventail d'excellents programmes, allant du commerce, du droit et de la politique publique à l'ingénierie, l'agriculture, la médecine et la médecine vétérinaire, permet à l'USask d'apporter des perspectives uniques aux principaux défis mondiaux. L'USask a lancé la plus grande campagne de l'histoire de la province afin de collecter 500 millions de dollars pour s'attaquer aux problèmes les plus urgents du monde en menant des recherches cruciales, en soutenant les réalisations autochtones, en inspirant les étudiants à réussir et en concevant des espaces visionnaires. Avec plus de 25 700 étudiants du monde entier, notre solide communauté et nos experts reconnus continueront à faire de l'USask l'université dont le monde a besoin.

À propos de la Fondation Jarislowsky : La Fondation Jarislowsky a été fondée en 1991 par Stephen A. Jarislowsky, un important philanthrope et dirigeant d'entreprises canadien. La mission de la Fondation est de promouvoir, d'appuyer et de favoriser l'excellence et l'éthique en éducation, en médecine, dans les arts et en environnement et changement climatique. La Fondation compte 48 chaires de recherche dans des domaines traitant de la démocratie, de la gouvernance, de la gestion du secteur public, de l'environnement et du changement climatique, de l'art canadien et de la santé, et ce, partout au Canada. La Fondation contribue à des programmes qui permettent aux étudiants de divers horizons de discuter d'enjeux contemporains avec des mentors et des experts reconnus. Ces programmes visent à développer la pensée critique des étudiants afin qu'ils deviennent des leaders pourvus d'une vision et d'une pensée stratégiques. La Fondation Jarislowsky appuie plus de 80 organisations par année dans les domaines des arts et de la culture, des fondations hospitalières, le secteur communautaire et le changement climatique. La Fondation Jarislowsky donne maintenant environ 10 millions de dollars par année.

À propos de BMO Groupe financier : Fort d'un actif total de 1 400 milliards de dollars au 30 avril 2024, BMO Groupe financier est la huitième banque en importance pour son actif en Amérique du Nord. Depuis plus de 200 ans et toujours là pour ses clients, BMO est une équipe diversifiée d'employés hautement engagés qui offre à 13 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine, des marchés mondiaux et des services de banque d'affaires, au Canada, aux États-Unis et dans certains marchés mondiaux. Animé par une seule raison d'être : avoir le cran de faire une différence dans la vie, comme en affaires, BMO s'engage à susciter des changements positifs dans le monde et à favoriser le progrès vers une économie prospère, un avenir durable et une société inclusive.

SOURCE University of Saskatchewan


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:27
Jeudi matin, les travailleuses et travailleurs de la Société de l'aide à l'enfance d'Ottawa (SAEO) porteront leur combat pour l'avenir de l'agence ET l'état de la protection de l'enfance en Ontario devant leur bailleur de fonds : le ministère des...

à 15:26
Une comparution provisoire aura lieu devant une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation des investissements (OCRI) dans l'affaire Gordon Keith Nicholson, en vertu des Règles visant les courtiers en épargne collective....

à 15:00
À la suite d'une audience disciplinaire tenue le 29 avril 2024, une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation des investissements (OCRI) a jugé, en vertu des Règles visant les courtiers en épargne collective, que Susan...

à 14:52
GAMAYA et Terraview ont annoncé leur fusion, combinant leurs plateformes alimentées par l'IA pour améliorer la durabilité et la résilience climatique dans la...

à 14:47
LILYSILK, la plus grande marque de soie au monde, dont la mission est d'inspirer les gens à vivre une vie spectaculaire et durable, annonce fièrement que lady Alice Manners a assisté aux demi-finales des Championnats de Wimbledon habillée dans une...

à 14:38
LILYSILK, la première marque de soie au monde dont la mission est d'inspirer les gens à mener une vie spectaculaire et durable, est fière d'annoncer que Lady Alice Manners a participé aux demi-finales du tournoi de Wimbledon dans des vêtements...



Communiqué envoyé le et diffusé par :