Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Droit / Problèmes légaux, CPG, DEI

PL-37, des ajustements répondant aux demandes des organismes jeunesse, selon Interjeunes


MONTRÉAL, le 29 mai 2024 /CNW/ - La Coalition Interjeunes accueille favorablement les amendements apportés au projet de loi n° 37, Loi sur le Commissaire au bien-être et aux droits des enfants, déposé par le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant. Ces ajustements répondent en bonne partie aux recommandations formulées par les membres de la Coalition lors de la consultation parlementaire en février 2024.

Nous saluons particulièrement la mise en oeuvre de la recommandation issue de la Commission Laurent, qui reconnaît la nécessité d'un Commissaire dédié au bien-être et aux droits des enfants. «?Cette avancée est une étape significative pour la protection et le soutien des jeunes vulnérables au Québec?» déclare Paule Dalphond, vice-présidente de la Coalition Interjeunes.

Parmi les amendements notables, nous notons avec satisfaction que notre recommandation d'élargir à tous les jeunes jusqu'à 25 ans a été retenue, sachant que ce ne sont pas tous les jeunes vulnérables qui passent par la protection de la jeunesse ou le système de justice pénale pour les adolescents. Cette décision reflète une compréhension accrue des besoins des jeunes adultes en transition, souvent confrontés à des défis majeurs en matière de santé, d'éducation et d'emploi.

De plus, nous soulignons l'inclusion dans le projet de loi de la nécessité pour le Commissaire de collaborer avec les organismes communautaires oeuvrant en jeunesse. Nos organisations, qui sont des partenaires essentiels dans le soutien aux jeunes, se réjouissent de cette reconnaissance de notre rôle crucial. Les organismes communautaires sont des acteurs incontournables dans l'accompagnement et le développement des jeunes, et cette collaboration promet de renforcer les efforts collectifs pour assurer leur bien-être. 

«?Au fil du temps, les organismes communautaires jeunesse du Québec, experts dans leur domaine, ont constaté par de multiples interventions auprès des jeunes que pour faire face aux défis majeurs qu'ils doivent surmonter, il est primordial d'être bien accompagné?» affirme Suzie Gauthier, administratrice de la Coalition.

Cependant, malgré ces avancées positives, nous restons en attente de précisions concernant certains mécanismes de mise en oeuvre. Il est essentiel de clarifier les modalités de fonctionnement et les pouvoirs du Commissaire afin de garantir une réelle efficacité de cette nouvelle instance. Nous espérons que des espaces de communication ouverts et constructifs seront établis pour permettre une mise en place transparente et inclusive de ces mesures.

La Coalition Interjeunes et ses membres réitèrent leur engagement à travailler en étroite collaboration avec le Commissaire au bien-être et aux droits des enfants, ainsi qu'avec le ministère des Services sociaux, pour assurer que les voix et les besoins des jeunes du Québec soient entendus et pris en compte. Nous restons vigilants et prêts à contribuer activement à ce processus.

À PROPOS DE LA COALITION INTERJEUNES

La Coalition Interjeunes a été créée dans le but de rassembler les regroupements d'organismes communautaires autonomes jeunesse qui oeuvrent auprès des jeunes dans une perspective de transformation sociale et d'amélioration de leurs conditions de vie. Elle représente plus de 430 organismes fréquentés par plus de 280?000 jeunes de partout au Québec.

Les organismes membres d'Interjeunes sont l'Association Grands Frères Grandes Soeurs du Québec (AGFGSQ), le Regroupement des Auberges du coeur du Québec (RACQ), le Regroupement des écoles de la rue accréditées du Québec (RÉRAQ), le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ), le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ), le Regroupement des organismes communautaires de lutte au décrochage (ROCLD) et le Regroupement des Organismes Communautaires Québécois pour le Travail de Rue (ROCQTR).

Renseignements et RSVP :
Valérie Bineau
Coalition Interjeunes
[email protected]
(514) 424-4314

SOURCE Coalition Interjeunes


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:15
Celltrion a présenté aujourd'hui au Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR) 2024 des résultats de Phase III positifs pour le CT-P47, un candidat biosimilaire faisant référence au RoActemra®, sur des patients atteints de polyarthrite...

à 08:00
Veuillez prendre note que l'honorable Patty Hajdu, ministre des Services aux Autochtones, annoncera du financement pour l'Autorité de Santé de la région de Weeneebayko. Date : Lundi 17 juin 2024Heure : 12 h (HE) Lieu : Foyer de la Chambre des...

15 jun 2024
Veuillez prendre note que l'honorable Patty Hajdu, ministre des Services aux Autochtones, annoncera du financement pour l'Autorité de Santé de la région de Weeneebayko. Date : Lundi 17 juin 2024Heure : 12 h (HE) Lieu : Foyer de la Chambre des...

15 jun 2024
RésuméProduits : Solution de dialyse péritonéale Dianeal PD4 2,5 % de dextrose, 3000 mL et 5000 mL; Solution de dialyse péritonéale Physioneal 40 2,27% de glucose, 2500 mLProblème : Produits de santé - Sécurité des produitsCe qu'il faut faire :...

15 jun 2024
BeiGene, Ltd. , une société mondiale d'oncologie, a annoncé aujourd'hui la présentation de nouvelles données de l'étude SEQUOIA sur BRUKINSA® (zanubrutinib) au congrès hybride 2024 de l'Association européenne d'hématologie (EHA2024) organisé à...

15 jun 2024
Le ministre du Travail et des Aînés, l'honorable Seamus O'Regan Jr., et la ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé, l'honorable Ya'ara Saks, ont publié la déclaration suivante à l'occasion de la Journée...



Communiqué envoyé le et diffusé par :