Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Product/Service, Personnel, Survey

Le fossé de la confiance : les entreprises accordent de l'importance à la confiance numérique, mais peu de progrès sont réalisés pour l'instaurer.


Alors que les organisations poursuivent leur quête de transformation numérique, elles doivent de toute urgence donner la priorité à la confiance numérique pour atteindre leurs objectifs et se préparer aux opportunités futures du marché, à la législation et à la conformité réglementaire. Une nouvelle recherche d'ISACA, la principale association professionnelle mondiale aidant les individus et les organisations dans leur quête de confiance numérique, révèle des lacunes critiques dans les stratégies organisationnelles concernant la confiance numérique.

Le rapport ISACA State of Digital Trust 2024 révèle que 77 % des sondés conviennent que la confiance numérique est cruciale pour la transformation numérique et 82 % affirment que l'importance de la confiance numérique augmentera au cours des cinq prochaines années. Malgré cette reconnaissance, près des trois quarts (71 %) indiquent que leur organisation ne fournit aucune formation au personnel sur la confiance numérique et seulement 21 % des organisations prévoient d'augmenter leur budget relatif à la confiance numérique.

La plupart (76 %) des professionnels du business et de l'informatique pensent que la confiance numérique est vitale pour leur organisation et 65 % estiment qu'il est important que les organisations soient évaluées de manière indépendante sur leurs pratiques de confiance numérique, avec des résultats rendus publics. ISACA définit la confiance numérique comme la confiance dans l'intégrité des relations et des transactions entre les fournisseurs et les consommateurs au sein d'un écosystème numérique et la considère comme un indicateur clé des références en matière de sécurité d'une organisation.

Malgré la reconnaissance de sa pertinence et de son importance, les trois quarts (75 %) des sondés ne savent pas ou ne sont pas complètement conscients de ce que l'amélioration de la confiance numérique nécessite en pratique. Un nombre similaire (77 %) indique que leurs organisations ne mesurent pas actuellement la maturité de leurs pratiques de confiance numérique ou ne savent pas si elles le font.

Chris Dimitriadis, directeur de la stratégie mondiale de l'ISACA, a déclaré : « Il est encourageant de constater que les entreprises continuent de reconnaître l'importance de la confiance numérique, non seulement pour la durabilité, la sécurité et la rentabilité de l'entreprise, mais aussi pour la confiance à long terme des consommateurs. Cependant, il reste encore beaucoup à faire pour atteindre des niveaux élevés de confiance numérique, ce qui commence par la mesure des niveaux actuels afin d'établir un point de référence et de créer un plan de maturité. »

39 % des organisations admettent qu'elles subissent davantage de cyberattaques et 15 % subissent davantage d'atteintes à la vie privée qu'il y a un an. Et cela ne fera qu'empirer si les entreprises ne donnent pas la priorité à la confiance numérique. Les sondés reconnaissent que les organisations avec une faible confiance numérique sont plus susceptibles de voir leur réputation décliner (64 %), de subir davantage de cyberattaques (58 %), de connaître plus d'atteintes à la vie privée (57 %) et même de perdre des clients (54 %). L'enquête révèle que les plus grands obstacles à l'obtention de niveaux élevés de confiance numérique incluent un manque de compétences et de formation du personnel (50 %), un manque d'adhésion de la part de la direction (42 %) et des processus et pratiques de gouvernance insuffisants (32 %).

Dimitriadis ajoute : « Ce n'est pas seulement aux chefs d'entreprise de mener la charge ? les pratiques de confiance numérique doivent être mises en oeuvre et harmonisées dans tous les services pour vraiment réussir. Notre enquête a révélé que de nombreuses entreprises ne savent pas ce que l'amélioration de la confiance numérique nécessite en pratique, mais travailler avec un partenaire de confiance qui peut fournir un cadre étape par étape et aider à la formation sur la confiance numérique peut mettre l'entreprise sur la voie du succès et de la sécurité. »

Utiliser des outils et des cadres pour faire évoluer la confiance

Selon l'enquête, seulement 15 % des organisations interrogées utilisent actuellement un cadre pour leurs pratiques de confiance numérique, mais près de la moitié (46 %) des personnes interrogées estiment qu'il est extrêmement/très important pour une organisation de disposer d'un cadre de confiance numérique. L'ISACA a récemment lancé son Digital Trust Ecosystem Framework (DTEF), une ressource complète sur la confiance numérique avec des indicateurs et des contrôles qui peuvent être utilisés et adaptés aux besoins de toutes les organisations. La feuille de route et les guides de mise en oeuvre du DTEF expliquent clairement comment les organisations peuvent atteindre le niveau de confiance numérique qui correspond à leurs modèles d'entreprise, à leurs stratégies et à leurs objectifs.

Les trois principaux avantages de l'utilisation d'un cadre sont le gain de temps et d'efforts, la possibilité d'effectuer des comparaisons avec d'autres organisations à moindre coût et l'apport d'une crédibilité supplémentaire et d'une validation par un tiers à l'appui des demandes de budget et de personnel.

Notes aux éditeurs

Tous les chiffres sont basés sur un travail de terrain mené par l'ISACA entre le 12 et le 30 janvier 2024, auprès d'un total de 1 161 professionnels des affaires et de l'informatique en Europe. Au total, l'ISACA a interrogé 5 870 professionnels des affaires et de l'informatique dans le monde entier.

À propos de l'ISACA

ISACA® (www.isaca.org) est une communauté mondiale qui soutient les individus et les organisations dans leur quête de confiance numérique. Depuis plus de 50 ans, ISACA® équipe les professionnels en leur offrant des connaissances, des qualifications, un programme de formation, et l'accès à une communauté, autant d'outils grâce auxquels ils peuvent progresser dans leur carrière et transformer leur organisation, et construire un monde numérique plus fiable et éthique. L'ISACA est une association professionnelle mondiale et une organisation de formation qui tire parti de l'expertise de ses 180 000 membres travaillant dans les domaines de la confiance numérique tels que la sécurité de l'information, la gouvernance, l'assurance, le risque, la protection de la vie privée et la qualité. Elle est présente dans 188 pays et compte 225 sections dans le monde entier. Par l'intermédiaire de la Fondation ISACA, l'ISACA soutient l'éducation informatique et les parcours professionnels pour les populations sous-représentées.

Twitter : www.twitter.com/ISACANews
LinkedIn : www.linkedin.com/company/isaca
Facebook : www.facebook.com/ISACAGlobal
Instagram : www.instagram.com/isacanews

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 23:48
Les passionnés de football vont se régaler en se préparant pour l'UEFA EURO 2024tm avec le téléviseur Gaming TV Z670 le plus performant de Toshiba TV. En tant que téléviseur OFFICIEL DE L'UEFA EURO 2024tm, les téléviseurs Toshiba proposent un...

à 21:00
Casio Computer Co., Ltd. a annoncé aujourd'hui la sortie de la GBD-300, une nouvelle addition à la ligne G-SQUAD de la famille G-SHOCK de montres résistantes aux chocs. Ces nouvelles montres sont dotées d'un profil mince et compact qui offre un...

à 20:15
Celltrion a présenté aujourd'hui au Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR) 2024 des résultats de Phase III positifs pour le CT-P47, un candidat biosimilaire faisant référence au RoActemra®, sur des patients atteints de polyarthrite...

à 15:17
Aujourd'hui, l'honorable Dominic LeBlanc, ministre de la Sécurité publique, des Institutions démocratiques et des Affaires intergouvernementales, a annoncé le déploiement d'un scanner à rayons X mobile dans la région du Grand Toronto (RGT). Cette...

à 08:25
Dean Solon, pionnier du secteur des énergies renouvelables et fondateur, PDG et président de Create Energy, ainsi que Hamlet Tunyan, PDG de RECOM Technologies, sont ravis d'annoncer le lancement de ReCreate. Cette nouvelle entreprise va bouleverser...

15 jun 2024
BeiGene, Ltd. , une société mondiale d'oncologie, a annoncé aujourd'hui la présentation de nouvelles données de l'étude SEQUOIA sur BRUKINSA® (zanubrutinib) au congrès hybride 2024 de l'Association européenne d'hématologie (EHA2024) organisé à...



Communiqué envoyé le et diffusé par :