Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Femme, Première Nation, CPG, CFG, DEI

Le gouvernement du Canada annonce des investissements pour soutenir les gens de métier au Québec


QUÉBEC, le 29 mai 2024 /CNW/ - Le Canada a besoin de gens de métier pour construire davantage de logements, faciliter la location des logements ou l'accession à la propriété et aider les plus vulnérables à trouver un logement stable. Afin d'encourager les Canadiens et les Canadiennes à faire carrière dans les métiers spécialisés, le gouvernement du Canada investit pour attirer davantage de jeunes, de femmes et de personnes des groupes sous-représentés vers ces emplois gratifiants à forte demande. Il veille également à ce que les apprentis reçoivent le soutien nécessaire pour acquérir les compétences dont ils ont besoin afin de tirer parti des possibilités offertes. 

Aujourd'hui, le ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et des Langues officielles, Randy Boissonnault, a annoncé des investissements de plus de 42 millions de dollars pour les apprentis du Québec dans le cadre de la Stratégie canadienne de formation en apprentissage.

Ainsi, le gouvernement du Canada verse 39,4 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2023-2024, au gouvernement du Québec par l'intermédiaire du Programme pour la formation et l'innovation en milieu syndical de la Stratégie canadienne de formation en apprentissage. Grâce à cet investissement conjoint, des organisations du Québec, notamment des établissements de formation professionnelle et technique, des organisations autochtones et des organismes sans but lucratif, et les groupes d'employeurs du secteur privé pourront bénéficier d'un financement pour investir dans de l'équipement et du matériel de formation modernes et actualisés. Le financement soutiendra également l'innovation et le renforcement des partenariats afin d'améliorer les résultats de la formation en apprentissage. De 2?000 à 5?000 apprentis du programme Sceau rouge, dont des apprentis appartenant à des groupes sous-représentés, devraient profiter de ce financement chaque année au Québec.

Le ministre Boissonnault a également souligné que le gouvernement verse plus de 3,5 millions de dollars au total à deux unions pour la mise en oeuvre de projets dans le cadre de l'Initiative pour les femmes dans les métiers spécialisés, afin d'aider les femmes du Québec à obtenir la formation en apprentissage et le soutien dont elles ont besoin pour faire carrière dans les métiers spécialisés. De cette somme :

Le ministre Boissonnault a fait cette annonce avec des unions, où il a rencontré des administrateurs et des apprentis participant aux projets.

Pendant son séjour à Québec, il prononcera également l'allocution d'ouverture des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies, un concours d'habiletés dans les métiers et les technologies pour les étudiants et les apprentis qui est financé en partie par la Stratégie canadienne de formation en apprentissage.

Le budget de 2024 et le Plan du Canada sur le logement tracent la voie à suivre pour rendre disponibles 3,87 millions de nouveaux logements d'ici 2031. Dans le cadre de la Stratégie canadienne de formation en apprentissage, le gouvernement du Canada fait des investissements ciblés dans les métiers spécialisés pour recruter, maintenir en poste et former une main-d'oeuvre diversifiée et inclusive, qui aura les bonnes compétences techniques et écologiques pour construire le parc de logements du pays et développer l'économie à faibles émissions de carbone de demain. 

Chaque année, le gouvernement du Canada investit près de 1 milliard de dollars pour soutenir l'apprentissage au moyen de subventions, de prêts, de crédits d'impôt, de prestations d'assurance-emploi pendant la formation en classe, de financement de projets et de soutien au programme Sceau rouge. Cela comprend plus de 27 millions de dollars sur cinq ans dans le cadre d'une entente nationale, de 2022 à 2027, et plus de 23 millions de dollars dans le cadre d'une entente régionale, de 2020 à 2025, pour que Compétences Canada continue à mobiliser les jeunes dans tout le pays. 

Citations 

«?Une main-d'oeuvre qualifiée robuste est essentielle à la construction d'un meilleur Canada pour tous. En aidant les apprentis québécois à obtenir des carrières très recherchées et y progresser, nous pouvons améliorer l'offre de logements et réduire les obstacles à la participation des groupes sous-représentés. Il est essentiel d'offrir aux jeunes la possibilité de développer leur passion pour les métiers spécialisés afin de relever les défis d'aujourd'hui et d'alimenter les innovations de demain.?»

- Le ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et des Langues officielles, Randy Boissonnault 

«?Les femmes sont de plus en plus présentes sur les chantiers de construction, atteignant un chiffre record de quelque 7?500 travailleuses au Québec en 2023. Cependant, environ 60 % d'entre elles quittent le secteur après cinq ans. Pour améliorer la rétention, la CSD Construction a élaboré un programme innovant qui offre accompagnement, orientation, formation et soutien financier, tout en luttant contre le harcèlement psychologique et sexuel. Nous savons que la rétention des travailleuses dans l'industrie passe par la formation et le soutien du milieu de travail. Notre projet favorisera justement le recrutement, l'accueil, l'intégration et le maintien en emploi des femmes apprenties dans les métiers de la construction.?»

- Le président de la CSD Construction, Carl Dufour

« Grâce à cette subvention, le Syndicat québécois de la construction contribue à la réussite des femmes apprenties de métiers désignés Sceau Rouge à travers le Québec en promouvant la diversité et l'équité en milieu de travail, non seulement auprès des femmes, mais également auprès des employeurs. Le Projet Initiatives Femmes du SQC, c'est un projet rassembleur, inclusif et adapté aux travailleuses de la construction. Il comprend un comité de travailleuses formé de femmes de métier, des évènements pour les femmes partout au Québec, du soutien financier pour encourager la poursuite d'un programme de formation, un accompagnement personnalisé et des ressources pour favoriser l'accueil et l'intégration. Au SQC, chaque femme doit se sentir fière, accomplie et compétente comme travailleuse de la construction. »

- Charles-Olivier Picard, Directeur général du Syndicat québécois de la construction.

Faits en bref
Liens connexes 

Le budget de 2024
Énoncé économique de l'automne de 2023
À propos de la Stratégie canadienne de formation en apprentissage
À propos du Programme pour la formation et l'innovation en milieu syndical
Canada.ca/metiers-specialises

Suivez-nous sur X (Twitter)

SOURCE Emploi et Développement social Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:19
Abu Dhabi ouvre la voie aux investisseurs internationaux pour tirer parti des opportunités offertes par...

à 07:00
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Pouilles (Italie) 9 h 10 Le premier ministre tiendra un point de presse. Note à l'intention des médias : Couverture libre9 h 50 Le premier ministre rencontrera la première ministre de...

14 jun 2024
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Pouilles (Italie) 9 h 10 Le premier ministre tiendra un point de presse. Note à l'intention des médias : Couverture libre9 h 50 Le premier ministre rencontrera la première ministre de...

14 jun 2024
La 17e Conférence et exposition internationale sur la production d'énergie photovoltaïque et l'énergie intelligente (SNEC Expo) a débuté le 13 juin au National Convention and Exhibition Center de Shanghai. Shijing Solar y a dévoilé six cellules...

14 jun 2024
L'OCRI a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Aardvark 2 Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : ACCB.P Les titres : Oui Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 16 h 40 L'OCRI peut prendre la...

14 jun 2024
La Financière Sun Life inc. (la « Sun Life ») a annoncé aujourd'hui son intention de rembourser la totalité des débentures non garanties subordonnées de série 2019-1 à taux variable différé de 2,38 % en circulation d'un montant en capital de 750...



Communiqué envoyé le et diffusé par :