Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Transport
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

STIQ dévoile les résultats de son Baromètre industriel québécois 2023 : Un portrait réaliste du secteur manufacturier


MONTRÉAL, le 15 mai 2024 /CNW/ - L'association multisectorielle des entreprises manufacturières québécoises, Sous-traitance industrielle Québec (STIQ), dévoile aujourd'hui les résultats de la 15e édition de son Baromètre industriel québécois. Cette étude annuelle, réalisée avec la firme BIP Recherche, offre une analyse approfondie de l'état actuel du secteur manufacturier québécois, mettant en évidence les tendances, les défis et les opportunités pour les PME du domaine.

Le Baromètre de cette année s'est concentré sur des sujets clés tels que la relève, la rentabilité des entreprises et les engagements environnementaux, mettant en lumière l'importance des pratiques d'affaires efficaces, notamment les investissements et l'intégration des technologies numériques.

La méthodologie rigoureuse du Baromètre industriel québécois repose sur un sondage téléphonique mené auprès de 500 PME manufacturières locales entre le 17 janvier et le 13 février 2024 et une analyse en profondeur des principaux résultats.

Cliquez ici pour accéder au Baromètre industriel québécois-15e édition

Le Baromètre révèle des tendances importantes qui façonnent le paysage industriel au Québec au chapitre de : l'économie, des ventes, des ressources humaines, des technologies numériques, de la cybersécurité et de la gestion environnementale. Le Baromètre nous apprend que les PME manufacturières québécoises adoptent une approche prudente en matière d'investissements, en raison de l'inflation et des taux d'intérêt élevés, ce qui se traduit par une réduction des investissements jusqu'à une reprise attendue en 2025.

Bien que les entreprises manufacturières aient embauché de manière importante en 2023, la question de la relève demeure un défi persistant.

D'autre part, les avantages des technologies numériques deviennent de plus en plus évidents, avec une augmentation de la productivité et une réduction des coûts, mais les habitudes en la matière ne changent que très peu ; tandis que les défis de cybersécurité prennent du galon et la sensibilisation des entreprises aussi. Finalement, la gestion environnementale émerge comme une priorité, alimentée par des convictions personnelles des gestionnaires.

Cependant, des défis significatifs persistent, notamment l'incertitude économique, la pénurie de main-d'oeuvre qui demeure un enjeu, soulignant ainsi l'importance de stratégies de gestion des talents à long terme pour le succès futur des entreprises québécoises.

Bref portrait du secteur manufacturier québécois : résilience et défis en 2023

En 2023, le secteur manufacturier québécois a été impacté par le ralentissement économique, caractérisé par une inflation élevée et des taux d'intérêt également élevés.

Les chiffres montrent l'importance de ce secteur dans l'économie québécoise : avec un PIB de 55,4 milliards de dollars et des ventes manufacturières de 213 milliards de dollars en 2023, représentant 25 % du total canadien. Malgré la situation économique difficile, le secteur a continué d'employer plus de 441 000 salariés, soit 11,1 % des emplois totaux au Québec.

La part du PIB manufacturier québécois sur l'ensemble de l'économie a quelque peu diminué, passant de 13,1 % en 2022 à 12,9 % en 2023. Les ventes de biens fabriqués n'ont pas augmenté par rapport à l'année précédente, en raison d'une forte inflation. De plus, la croissance des exportations québécoises a été ralentie.

Faits saillants :
À propos de STIQ

Fondée en 1987, STIQ est une association multisectorielle d'entreprises québécoises qui a pour mission de développer les relations d'affaires et améliorer la compétitivité des entreprises manufacturières afin de favoriser l'essor de notre économie.

Forte du plus grand réseau manufacturier du Québec, STIQ agit comme activateur de performance en créant des maillages fructueux et en déployant des programmes d'amélioration sur mesure.

Tous les jours, depuis près de 40 ans, elle est sur le terrain avec les industriels. Chaque année, l'expertise unique de STIQ bénéficie ainsi à plus de 700 entreprises oeuvrant dans les secteurs clés de notre économie, tels que le transport terrestre, l'aéronautique, les produits métalliques, la défense et la sécurité, l'énergie électrique et les ressources minérales.

SOURCE Sous-Traitance Industrielle Québec (STIQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:47
Nuix, un important fournisseur de logiciels d'analytique d'enquête et de renseignements, annonce un partenariat élargi pour les sept prochaines années avec Consilio, le leader mondial des solutions de technologie juridique et des services juridiques...

à 18:17
Les travaux autour du projet de loi 51 se sont aujourd'hui terminés avec son adoption à l'Assemblée nationale du Québec. L'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) y reconnaît plusieurs avancées pour le secteur...

à 18:00
Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (GIL : TSX et NYSE) (« Gildan » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui que tous les membres du conseil d'administration ont démissionné et que Vince Tyra a quitté ses fonctions de président et chef de la direction...

à 18:00
Le conseil d'administration de la Banque Laurentienne du Canada (la « Banque ») a déclaré aujourd'hui un dividende de 0,2576875 $ sur les actions privilégiées série 13 payable le 15 juin 2024 aux actionnaires inscrits à la clôture des registres le...

à 17:31
Corporation Solutions Moneris (« Moneris »), une chef de file au Canada en matière de solutions novatrices de paiements mobiles, en ligne et en magasin, a lancé la fonction Paiement rapide sur iPhone avec l'application Moneris Go, ce qui permet aux...

à 17:24
Le 23 avril 2024, une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation des investissements (OCRI) a différé sa décision sur les sanctions dans l'affaire Joshua Emanuel Mifsud....



Communiqué envoyé le et diffusé par :