Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

Les acheteurs demeurent prudents alors que les inscriptions du printemps augmentent


OTTAWA, ON, le 15 mai 2024 /CNW/ - Les ventes résidentielles au Canada ont diminué en avril 2024 par rapport à mars, bien que le nombre de propriétés disponibles à la vente ait augmenté pour le marché printanier.

Les ventes résidentielles enregistrées sur les systèmes MLS® canadiens ont diminué de 1,7 % de mars à avril 2024, s'établissant à un peu moins que la moyenne des 10 dernières années.

Parallèlement, le nombre de propriétés nouvellement inscrites a augmenté de 2,8 % d'un mois à l'autre. Le ralentissement des ventes et une augmentation des inscriptions ont entraîné une hausse de 6,5 % du nombre total de propriétés sur le marché, qui a atteint le niveau le plus élevé depuis avant la pandémie de la COVID-19. Il s'agit de plus d'une des plus fortes augmentations d'un mois à l'autre jamais enregistrées, derrière celles observées lors du ralentissement marqué du marché au début de 2022.

« Avril 2023 a été caractérisé par une forte augmentation du nombre d'acheteurs revenant sur un marché où les nouvelles inscriptions étaient les plus basses en 20 ans, tandis que c'est l'inverse ce printemps jusqu'à présent avec un nombre plus élevé de propriétés à vendre, mais moins d'enthousiasme du côté de la demande », indique Shaun Cathcart, économiste principal de l'ACI.

Faits saillants

Le nombre réel (non désaisonnalisé) de transactions a affiché une hausse de 10,1 % par rapport à avril 2023, mais une partie importante de ce gain est attribuable au moment de la longue fin de semaine de Pâques en 2023.

Comme les ventes ont diminué et que les nouvelles inscriptions ont augmenté en avril, le ratio national des ventes par rapport aux nouvelles inscriptions a baissé à 53,4 %. Notons que la moyenne à long terme de ce ratio est de 55 %. On parle normalement d'un marché de l'habitation équilibré lorsque le ratio des ventes par rapport aux nouvelles inscriptions se situe entre 45 et 65 %; les résultats au-dessus ou en dessous de cette étendue indiquent qu'il s'agit respectivement d'un marché favorable au propriétaire-vendeur ou à l'acheteur.

On comptait 4,2 mois d'inventaire à l'échelle nationale à la fin d'avril 2024, une hausse de

3,9 mois par rapport à la fin mars et le niveau le plus élevé depuis le début de la pandémie. La moyenne à long terme de cette mesure est de cinq mois.

« Après une longue période d'hibernation, le marché printanier est officiellement amorcé.

L'augmentation du nombre d'inscriptions donne lieu aux conditions de marché les plus, équilibrées à l'échelle nationale depuis avant la pandémie, précise James Mabey, nouveau président du conseil d'administration de l'ACI de 2024-2025. Les taux hypothécaires demeurent élevés et beaucoup de gens peinent toujours à pénétrer le marché, mais pour ceux qui sont en mesure de le faire, c'est le premier marché printanier depuis un certain temps où ils peuvent évaluer l'offre, prendre leur temps et exercer un certain pouvoir de négociation. Compte tenu de l'ampleur de la demande, il est difficile de savoir combien de temps cela durera. Les conditions du marché varient d'un bout à l'autre du pays. Si vous envisagez d'acheter ou de vendre une propriété cette année, vous devriez communiquer avec un courtier ou agent immobilier de votre région dès maintenant. »

L'Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) national et composé est resté inchangé de mars à avril, marquant le troisième mois consécutif de prix relativement stables.

Au niveau régional, les prix sont peu changés à l'échelle du pays, à l'exception de Calgary, d'Edmonton et de Saskatoon où les prix continuent d'augmenter légèrement depuis le début de l'année dernière.

L'Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) national et composé (non désaisonnalisé) a diminué de 0,9 % d'une année à l'autre, soit la première baisse enregistrée depuis juillet dernier. Cela reflète principalement la hausse des prix en avril 2023, ce qui n'a toujours pas eu lieu en 2024.

En avril 2024, le prix moyen réel (non désaisonnalisé) des propriétés vendues au pays était de 703 446 $, une diminution de 1,8 % par rapport à avril 2023.

Le prochain rapport de statistiques de l'ACI sera publié le lundi 17 juin 2024.

VEUILLEZ NOTER que les renseignements dans ce communiqué comprennent à la fois les données des systèmes MLS® sur les principaux marchés et sur les ventes réalisées à l'échelle nationale le mois précédent.

L'ACI tient à signaler que le prix moyen peut servir à déterminer les tendances au cours d'une période, mais qu'il ne désigne pas les prix réels dans les centres composés de quartiers très différents et qu'il ne tient pas compte des différences de prix d'une région géographique à l'autre. Les renseignements statistiques que renferme la présente analyse comprennent toutes les catégories de propriétés.

Les systèmes MLS® sont des systèmes de vente collaboratifs utilisés uniquement par les chambres immobilières canadiennes aux fins de la diffusion maximale des propriétés à vendre.

L'Association canadienne de l'immobilier (ACI) est l'une des plus grandes associations à vocation unique au Canada et représente plus de 160 000 courtiers et agents immobiliers détenteurs du titre REALTOR® répartis parmi 69 chambres et associations immobilières.

Plus de renseignements sont affichés au http://crea.ca/fr/statistics.

SOURCE L'Association canadienne de l'immeuble


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:24
L'économie sociale joue un rôle important dans le développement économique du Québec et constitue un levier économique important dans les régions. C'est pourquoi l'honorable Soraya Martinez Ferrada, ministre du Tourisme et ministre responsable...

à 15:09
Les milieux de travail dynamiques et inclusifs ne peuvent exister sans de bons employeurs. Depuis 2016, le gouvernement du Canada reconnaît les efforts des employeurs grâce aux Prix de réalisation pour l'équité en emploi. Ces prix récompensent les...

à 14:59
Reprise des négociations pour : Société : Tribe Property Technologies Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : TRBE Les titres : Oui Reprise (HE) : 15 h 15 L'OCRI peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations...

à 14:54
L'organisme de réglementation des services financiers de l'Ontario (ARSF) prend des mesures pour mieux protéger les clients des compagnies d'assurance-vie qui détiennent des contrats de fonds distincts....

à 14:40
Placements Vanguard Canada Inc. a communiqué aujourd'hui les montants finaux de distributions au mois de mai 2024 concernant les FNB Vanguard énumérés ci-dessous inscrits à la bourse Cboe Canada. Les détenteurs de parts inscrits au 03 juin 2024...

à 14:30
Les aînés continueront de voir disparaître leurs milieux de vie que sont les résidences privées pour aînés (RPA) sans un assouplissement de leurs contraintes réglementaires et l'amélioration du partenariat avec l'État, un constat que répète le RQRA...



Communiqué envoyé le et diffusé par :