Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux

Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises cultures d'huile, seules les bonnes et les mauvaises pratiques


BANDAR SERI BEGAWAN, Brunei, 15 mai 2024 /PRNewswire/ -- Peu de sujets ont suscité autant de points de vue et de manchettes polarisés que les cultures d'huile. Ces controverses concernent la conservation, les droits de l'homme et la nutrition, mais que révèlent les preuves ? Un nouveau rapport produit par Borneo Futures, l'organisation hôte de l'Oil Crops Task Force de l'UICN, fournit de nouvelles informations.

New IUCN report on the Future of Vegetable Oil - Oil crop implications ? Fats, forests, forecasts, and futures

Les cultures d'huile, qui occupent 37 % des terres cultivées mondiales, jouent un rôle important dans la perte de biodiversité et sont liées à diverses violations des droits de l'homme. Cependant, ils constituent également des sources essentielles de revenus et de nutrition. Alors que la demande mondiale d'huile végétale devrait augmenter, atteignant 288 millions de tonnes d'ici 2050, le besoin de pratiques de production durables est urgent.

Le rapport souligne que toutes les cultures d'huile, y compris celles qui semblent bénignes comme l'olive et la noix de coco, peuvent avoir des effets négatifs lorsqu'elles sont produites sans égard aux personnes ou à la nature. Plutôt que de diaboliser des cultures spécifiques, l'attention doit être dirigée vers des pratiques de production durables.

« Ce rapport montre que des résultats positifs peuvent être obtenus avec toutes les cultures d'huile. Avec les bons investissements, la planification, les bonnes politiques et de meilleures méthodes de production de cultures, les zones de cultures oléagineuses peuvent offrir des opportunités substantielles pour réduire la perte de biodiversité, résoudre les problèmes de droits de l'homme et restaurer la nature,« a déclaré le professeur Erik Meijaard, auteur principal du rapport et coprésident du groupe de travail sur les cultures oléagineuses de l'UICN.

En utilisant le palmier à huile comme exemple, il illustre comment cette culture, lorsqu'elle est gérée dans les forêts africaines et les jardins des villages, contraste nettement avec sa culture dans des monocultures qui remplacent les forêts asiatiques biodiverses lorsqu'elles n'adoptent pas de pratiques de durabilité. « ce n'est pas la palme, mais le contexte dans lequel elle est cultivée, qui détermine les impacts », a-t-il déclaré.

Malika Virah-Sawmy, coprésidente du groupe de travail sur les cultures d'huile de l'UICN, remet en question le récit selon lequel certaines cultures d'huile sont intrinsèquement bonnes ou mauvaises. Elle exhorte plutôt les parties prenantes à se concentrer sur les pratiques de production plutôt que de diaboliser des cultures spécifiques.

Le rapport présente des conclusions surprenantes. Les zones qui cultivent actuellement du maïs et de la noix de coco offrent des opportunités importantes pour réduire les risques d'extinction des espèces menacées. Pourtant, la concentration du pouvoir dans le commerce mondial des céréales, avec seulement quatre entreprises contrôlant de 75 à 95 %, pose des défis aux pratiques agricoles équitables.

Bien que les impacts des cultures comme le palmier à huile et le soja soient bien documentés, d'autres, comme les arachides et le sésame, restent sous-étudiés malgré leur association avec la conversion des écosystèmes et les préoccupations en matière de droits de l'homme. Ce manque de données souligne l'importance d'un discours public informé pour éviter une polarisation injustifiée.

Dans un marché pétrolier en croissance rapide, il est essentiel de comprendre les complexités de la production pour faire des choix durables. Le rapport vise à combler certaines des lacunes existantes en matière de connaissances tout en reconnaissant la nécessité de poursuivre la recherche pour combler les angles morts restants.

Le professeur Douglas Sheil a déclaré : « Nous devons passer de ce qui est planté à la façon dont il est cultivé, commercialisé, commercialisé et consommé. Ce rapport est notre première tentative de vue d'ensemble des pratiques, des impacts et des normes et de ce qui peut être fait ».

Dans un monde où les choix que nous faisons ont un impact sur les écosystèmes et les communautés à l'échelle mondiale, il est essentiel de comprendre les complexités de la production d'huile végétale pour créer un avenir durable. Les personnes concernées devraient télécharger le rapport gratuit, s'informer sur le monde complexe des huiles végétales et apprendre ce qu'elles peuvent faire elles-mêmes.

L'étude a été financée indépendamment par Soremartec SA et Soremartec Italia S.r.l., Ferrero Group, et offre un aperçu complet des pratiques, des impacts et des normes en matière de production d'huile végétale.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/2412133/New_IUCN_report_on_the_Future_of_Vegetable_Oil.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:10
Le 29e salon China Textile And Apparel Trade Fair Paris (CTAF) et Texworld Apparel Sourcing Paris se sont achevés dans la réussite, le 3 juillet à Paris Expo à la Porte de Versailles. Créé en 2007, CTAF est organisé conjointement par Messe...

18 jui 2024
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des entraves majeures sont prévues durant la fin de semaine, notamment sur l'autoroute Bonaventure (autoroute 10) et sur l'autoroute 25 en direction nord. Des fermetures ponctuelles sont également...

18 jui 2024
Trois leaders de l'aérospatiale ? Aernnova, Leonardo et AFuzion ? s'associeront à Radia pour le WindRunnertm, le plus grand avion du monde. Radia développe WindRunner pour fournir les pales d'éoliennes les plus grandes et les plus performantes,...

18 jui 2024
La ministre des Anciens Combattants et ministre associée de la Défense nationale, l'honorable Ginette Petitpas Taylor, annoncera du financement dans le domaine de la foresterie au nom du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, l'honorable...

18 jui 2024
Des travaux de rénovation seront bientôt effectués à la salle communautaire de Lakeview-Windsor Junction-Fall River (LWF) grâce à un investissement de plus de 384 000 $ du gouvernement fédéral dans le cadre du programme Bâtiments communautaires verts...

18 jui 2024
NTT DATA, l'une des principales sociétés d'infrastructure et de services IT, dévoile sa nouvelle plateforme Edge AI pour accélérer la convergence IT/OT en mettant le traitement de l'IA à la périphérie. En traitant les données quand et où elles sont...



Communiqué envoyé le et diffusé par :