Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Protocole de Kyoto - Jean Charest doit assumer du leadership en se dissociant de la position canadienne


MONTRÉAL, le 22 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 22 mai /CNW Telbec/ - Le chef du Parti Québécois, M. André Boisclair, presse le premier ministre du Québec à assumer du leadership dans la lutte à la réduction des gaz à effet de serre en affirmant clairement la détermination du Québec à atteindre les objectifs du protocole de Kyoto et en élaborant un plan québécois pour la phase II du protocole qui doit s'enclencher dès 2012.

"Compte tenu du double discours que tient le gouvernement de Stephen Harper au sujet des intentions du Canada à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, le Québec doit rapidement s'en dissocier, a soutenu M. Boisclair. À la lumière des informations contenues dans le document confidentiel du gouvernement fédéral rendu public en marge de la conférence de Bonn, il devient urgent pour le Québec d'adopter son propre plan en matière de changements climatiques."

Le leadership du Québec doit également s'exercer sur les états de la Nouvelle-Angleterre et des provinces de l'Est du Canada. Le premier ministre Charest doit donner suite à l'entente signée en 2001 par la Conférence des Gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada qui confirmait l'intention des gouvernements signataires de s'unir pour lutter de façon concrète contre l'augmentation des émissions des gaz à effet et serre.

De plus, le chef du Parti Québécois demande au premier ministre d'adopter une stratégie pour faire connaître au monde entier que le Québec est respectueux du protocole de Kyoto et qu'il met tout en oeuvre pour atteindre les objectifs, et ce, indépendamment de la position canadienne.

"Le gouvernement du Québec doit être un leader pour la réduction des gaz à effet de serre. À titre d'ex-ministre de l'Environnement, Jean Charest doit démontrer sa volonté à lutter contre les changements climatiques. Il doit rapidement prendre des actions pour que le Québec se démarque du Canada à ce chapitre", a conclu M. Boisclair.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
Les communautés autochtones ont l'esprit innovateur et le dynamisme qu'il faut pour faire naître de nouveaux emplois grâce à la foresterie tout en protégeant l'environnement. C'est pourquoi le Canada investit dans des projets qui leur donneront les...

à 12:00
La secrétaire parlementaire de la ministre des Sciences et des Sports ainsi que de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité et députée de London-Ouest, Kate Young, en compagnie du député de London-Centre-Nord,...

à 10:10
Les investissements dans des projets locaux liés aux infrastructures vertes qui appuient la sécurité énergétique et la gestion des eaux usées contribuent à la croissance de l'économie et à l'amélioration de la qualité de vie des personnes qui vivent...

à 10:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Pionnier de la recherche et du développement, Laboratoire M2 (LM2) s'est bâti une solide réputation en matière de fabrication de produits verts innovants dans les domaines de la...

à 08:00
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, fera une annonce concernant le secteur forestier à Edmonton. Un point de presse suivra l'annonce.   Date : Le mardi 21 mai 2019 Heure : 10 h (HAR) Lieu : Chambre de commerce...

à 07:30
À l'occasion de la Journée internationale de la diversité biologique, Saint-Laurent, territoire municipal durable, invite les médias et ses partenaires au dévoilement des lignes directrices de son corridor de biodiversité, premier du genre au Québec...



Communiqué envoyé le 22 mai 2006 à 12:23 et diffusé par :