Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CFG

Le gouvernement du Canada donne suite à un important engagement climatique international visant à cesser d'apporter un nouveau soutien public direct au secteur énergétique international des combustibles fossiles sans dispositif de réduction


OTTAWA, ON, le 8 déc. 2022 /CNW/ - Lors de la COP26, à Glasgow, le ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé que le Canada avait signé une déclaration intitulée Statement on International Public Support for the Clean Energy Transition, qui vise à cesser d'apporter un nouveau soutien public direct au secteur énergétique international des combustibles fossiles sans dispositif de réduction d'ici la fin de 2022. Le Canada avait pris cet engagement avec 38 autres pays et institutions, et était un des trois seuls grands producteurs d'énergie à le faire.

Aujourd'hui, M. Wilkinson a annoncé la mise en oeuvre de cet engagement en rendant publiques des lignes directrices qui guideront les ministères et organismes fédéraux dans la mise en place des mesures prévues dans la Déclaration.

Ces lignes directrices permettront au Canada d'honorer - et dans certains cas de surpasser - le niveau d'ambition annoncé lors de la COP26.

Elles décrivent les activités visées par l'engagement du Canada. Les lignes directrices :

En cessant d'apporter un nouveau soutien public direct au secteur énergétique international des combustibles fossiles sans dispositif de réduction, le Canada veillera à ce que ses investissements à l'étranger soient conforment à ses objectifs nationaux et internationaux en matière de climat, c'est-à-dire qu'il investit dans les énergies propres ou renouvelables. Dans cette optique, l'organisme de crédit à l'exportation du Canada, Exportation et développement Canada (EDC), continuera de soutenir la transition vers une croissance axée sur les technologies propres plutôt que sur le pétrole et le gaz. Concrètement, cela signifie que les engagements d'EDC dans des projets qui ne sont pas encore terminés et qui sont visés par la déclaration de Glasgow représentent 2,5 milliards de dollars. Ces engagements ne seront pas renouvelés. EDC compte aussi augmenter son financement annuel des technologies propres en faisant passer ses investissements de 6,3 milliards de dollars en 2021 à 10 milliards de dollars d'ici 2025.

Les lignes directrices rendues publiques aujourd'hui sont distinctes du futur cadre canadien de subvention aux énergies fossiles et n'imposent pas d'avance de voie à suivre pour son élaboration. Le gouvernement du Canada est conscient de la nécessité d'éliminer les subventions inefficaces aux énergies fossiles au pays et s'engage à abolir d'autres importantes subventions aux énergies fossiles au début de 2023. D'importants progrès ont été réalisés et, si l'on tient compte de l'élimination progressive des actions accréditives pour les activités pétrolières, gazières et du charbon en 2023 qui a été annoncée dans le budget de 2022, neuf subventions inefficaces aux énergies fossiles ont été éliminées ou rationalisées ou sont en voie de l'être.

Le gouvernement du Canada poursuivra son travail avec ses partenaires ici et à l'étranger pour honorer nos engagements ambitieux en matière de lutte contre les changements climatiques et de développement international, faire de notre pays le fournisseur d'énergie propre de choix d'un monde carboneutre et assurer un avenir prospère et propre à ses citoyens, d'un océan à l'autre.

Citations

« Le Canada honore ses engagements climatiques internationaux. En publiant aujourd'hui ces lignes directrices, il passe à l'action une fois de plus pour devenir un fournisseur d'énergie et de technologies propres de choix dans un monde carboneutre. »

L'honorable Jonathan Wilkinson
Ministre des Ressources naturelles

« Le monde est aux prises avec une urgence climatique, et les ressources gouvernementales doivent être dirigées vers des investissements dans l'énergie propre plutôt que dans les combustibles fossiles. Le Canada continuera d'aider d'autres pays à produire l'énergie propre dont leur économie a besoin, grâce entre autres à des investissements provenant des 5,3 milliards de dollars que nous affectons au financement climatique. »

L'honorable Steven Guilbeault
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Le Canada exerce le leadership nécessaire pour lutter contre les changements climatiques, et la publication de ces lignes directrices représente un progrès important pour la protection de notre environnement. EDC a une bonne longueur d'avance. EDC aide nos propriétaires d'entreprises à demeurer concurrentiels dans des marchés mondiaux durables qui évoluent à toute vitesse. En travaillant en concertation partout au Canada et avec nos partenaires commerciaux et les investisseurs à l'étranger, nous pouvons préparer un avenir meilleur pour tout le monde. »

L'honorable Mary Ng
Ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique

Quelques faits 

Renseignements pertinents

Lignes directrices pour le soutien international du Canada à la transition vers l'énergie propre

Le Canada à la COP27

Le Canada s'engage à cesser tout nouveau soutien public direct au secteur international de la production soutenue d'énergie à partir de combustibles fossiles d'ici la fin de 2022

Statement on International Public Support for the Clean Energy Transition 

Plan de réduction des émissions pour 2030 : un air pur et une économie forte

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

SOURCE Ressources naturelles Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

1 fév 2023
Dans le respect de la tendance de l'industrie à mettre l'accent sur les technologies novatrices pour remplacer la fracturation conventionnelle, Jereh a présenté ses plus récentes solutions de fracturation au congrès HFTC 2023 : Apollo, l'unité de...

1 fév 2023
La société de technologie Tau a terminé un cycle de financement de série B en récoltant 9 millions d'euros avec Solvay Ventures en tant qu'investisseur principal. Des actionnaires existants, dont Finindus, ainsi que des dirigeants et...

1 fév 2023
La Commission de l'énergie de l'Ontario (CEO) a accepté une promesse de conformité volontaire (PCV) de XOOM Energy ONT, ULC (XOOM Energy), un détaillant d'énergie autorisé qui vend de l'électricité et du gaz naturel dans le cadre d'un contrat. La PCV...

1 fév 2023
Grâce à l'un des plans d'action climatique les plus complets et les plus détaillés au monde, de ressources naturelles abondantes et d'une main-d'oeuvre qualifiée, le Canada s'impose comme un fournisseur mondial de choix en énergie propre dans un...

1 fév 2023
Le ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, et le directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie, M. Fatih Birol, participeront à une discussion informelle, animée par Marie-Pierre Ippersiel, à l'Université...

1 fév 2023
Vedanta Aluminium, l'un des principaux producteurs d'aluminium au monde, se hisse au 2e rang du classement mondial de l'indice de durabilité S&P Dow Jones (DJSI) pour l'industrie de l'aluminium au titre de la période d'évaluation 2021-2022. Vedanta...



Communiqué envoyé le 8 décembre 2022 à 16:54 et diffusé par :