Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CPG

Plan d'immigration du Québec 2023 : Il faudra certainement aller plus loin pour assurer notre croissance


MONTRÉAL, le 8 déc. 2022 /CNW Telbec/ - Suivant le dépôt du Plan d'immigration du Québec 2023 déposé aujourd'hui par la ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, Mme Christine Fréchette, Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) est d'avis qu'il faudra aller plus loin pour assurer la croissance et la vitalité économique du Québec. L'Association souhaite d'ailleurs participer à l'exercice de consultation qui aura lieu en 2023 et qui mènera à la prochaine planification pluriannuelle de l'immigration au Québec.

« Recruter au Québec, c'est comme pêcher dans un lac vide! Avec un taux de chômage qui atteint un creux historique à 3,8%, le bassin de travailleurs disponibles au Québec devient très limité. D'autant plus que les 32 000 postes vacants dans le secteur manufacturier ne disparaissent pas, bien au contraire! Pour assurer la croissance des activités manufacturières, notamment en région, on doit avoir accès à un plus grand bassin de travailleurs. L'augmentation des seuils d'immigration économique est donc devenue un incontournable pour le Québec », souligne Véronique Proulx, présidente-directrice générale de MEQ.

Un sondage récent réalisé par MEQ auprès de 300 manufacturiers québécois, on constate que pas moins de 7G$ ont été laissés sur la table au Québec dans la dernière année en raison de la pénurie de main-d'oeuvre qui persiste dans le secteur manufacturier. De ce nombre, 4G$ représentent des pertes entrainées par des contrats refusés et des retards accumulés et 3G$ constituent des pertes résultant d'investissements retardé ou annulé.

Les manufacturiers se tournent vers le recrutement international

Dans ce même sondage, on note que 70% des manufacturiers interrogés se tournent vers le recrutement international pour pallier leurs besoins de main-d'oeuvre. Les entreprises identifient toutefois plusieurs obstacles au recrutement de main-d'oeuvre étrangère soit la complexité des processus, les délais et les coûts et le manque de ressources pour accueillir les travailleurs étrangers.

Près de la moitié (45%) des entreprises manufacturières sondées sont d'avis que le recrutement international et la hausse des seuils d'immigration devraient faire partie de la solution à la pénurie.

Afin d'accroître le bassin de travailleurs, MEQ propose d'actionner différents leviers pour atténuer les impacts de la pénurie de main-d'oeuvre dont :

« Il n'y a pas de solution magique pour régler les enjeux liés à la pénurie de main-d'oeuvre dans le secteur manufacturier. On doit continuer d'accélérer l'automatisation et la robotisation de nos entreprises manufacturières, mais ces projets d'investissement nécessitent des travailleurs qui sont de plus en plus difficiles à trouver. Il faut aussi que le gouvernement du Québec et celui du Canada travaillent ensemble pour faciliter les processus et raccourcir les délais d'immigration au Québec. Il faut que tous se mettent au travail pour faciliter l'arrivée et l'intégration de ces personnes immigrantes », conclut Mme Proulx.

À propos de Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ représente 1?100 manufacturiers à travers le Québec. Le secteur manufacturier québécois emploie plus de 497 000 personnes et représente 12,6 % du PIB ainsi que 86,1 % des exportations. Il a généré des ventes globales de près de 183,1 milliards de dollars en 2021.

SOURCE Manufacturiers et Exportateurs du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
À l'occasion des Journées de la persévérance scolaire qui commenceront le 13 février prochain, Alloprof lance deux outils interactifs complètement revampés pour aider les élèves avec la compréhension de lecture et l'orthographe des mots. Ces outils...

8 fév 2023
Forage Orbit Garant inc. (« Orbit Garant » ou « la Société ») est heureuse d'annoncer la nomination permanente de M. Pierre Alexandre au poste de président et chef de la direction de la Société. M. Alexandre occupait auparavant ce poste par intérim...

8 fév 2023
Forage Orbit Garant inc. (« Orbit Garant » ou « la Société ») a présenté aujourd'hui ses résultats pour la période de trois mois (« T2 2023 ») et six mois close le 31 décembre 2022. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf si...

8 fév 2023
Du 8 février au 5 mars 2023, le ministère des Ressources naturelles et des Forêts (MRNF) invite la population à s'exprimer sur : les secteurs qui constitueront les PAFIO 2023-2028 pour les unités d'aménagement 023-71,024-71, 025-71 et 027-51;de...

8 fév 2023
L'Ordre des géologues du Québec (OGQ) annonce que monsieur Serge Perreault a été nommé président du conseil d'administration. Serge Perreault siège au conseil d'administration de l'Ordre depuis mai 2021. Actif dans les travaux de l'Ordre, il occupait...

8 fév 2023
Les Métaux NioBay inc. (« NioBay » ou la « Société ») est fière d'annoncer que Dawn Madahbee Leach, membre du conseil d'administration de la société, a reçu le prix 2023 Business Lifetime Achievement Award du Conseil canadien pour le commerce...



Communiqué envoyé le 8 décembre 2022 à 14:25 et diffusé par :