Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Économie, CPG

Formation de la main-d'oeuvre - Plus de 1,75 M$ pour la formation dans le secteur de l'usinage


SOREL-TRACY, QC, le 5 déc. 2022 /CNW Telbec/ - Le député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond, est fier d'annoncer l'attribution d'une aide financière de 1?752?068 $ pour soutenir la création d'un programme de formation en usinage qui sera offert au Centre Bernard-Gariépy, un établissement faisant partie des Centres de formation professionnelle et d'éducation des adultes Sorel?Tracy. 

Ce programme de formation visera à répondre, de façon durable, aux besoins de main?d'oeuvre qualifiée des entreprises du secteur de l'usinage. L'offre de formation repose sur un programme d'études modernisé en 2019. D'une durée de 1?800 heures, le programme de formation en usinage mènera à l'obtention d'un diplôme d'études professionnelles dans ce domaine. Il se déroulera en alternance travail-études à raison de 1?260 heures de formation dans l'établissement d'enseignement et de 540 heures de stage en entreprise. Cette formule flexible permettra de former le personnel déjà en poste ainsi que les personnes nouvellement recrutées, selon les besoins de chaque entreprise participante.

M.  Émond a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre de l'Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Mme Kateri Champagne Jourdain, et du ministre de l'Éducation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Bernard Drainville. Pour l'occasion, il était accompagné par le chargé de projet de PERFORM, le comité sectoriel de main-d'oeuvre pour la fabrication métallique industrielle, M. Yves Foster, et du directeur des Centres de formation professionnelle et d'éducation des adultes Sorel-Tracy, M. Patrick Cavanagh.

Une partie de l'aide financière du gouvernement du Québec, soit une somme de 943?552 $, est accordée dans le cadre du Programme de formations de courte durée (COUD) privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail. Elle permettra à deux cohortes composées de 13 élèves chacune d'être formées à partir du 10 janvier 2023. Une somme de 808?516 $ provenant du ministère de l'Éducation servira à la mise en oeuvre de la formation. 

Citations 

« Je suis très fier d'annoncer l'attribution de plus de 1,75 M$ pour la création d'un programme de formation dans le secteur de l'usinage. Cet ambitieux projet répond à une volonté de former des travailleuses et des travailleurs spécialisés pour les entreprises de la région dans un contexte difficile de pénurie de main-d'oeuvre. Notre gouvernement travaille sur tous les fronts pour faire face à la pénurie de main-d'oeuvre : la formation professionnelle fait partie des solutions. »

Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Ce nouveau programme d'études professionnelles en usinage qui sera offert dans la région de la Montérégie est essentiel pour répondre aux besoins des entreprises de ce secteur. Notre gouvernement est fier de contribuer à ce projet de formation en alternance
travail-études pour qualifier la main-d'oeuvre et ainsi répondre aux attentes des entreprises de la région. Le secteur de l'usinage, dans lequel les perspectives d'emploi sont excellentes en Montérégie, se voit ainsi offrir une solution durable et concrète pour pallier la pénurie de main-d'oeuvre. »

Kateri Champagne Jourdain, ministre de l'Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« L'alternance travail-études est une formule éducative adaptée aux besoins changeants du marché du travail. De façon générale, l'éducation et la formation sont les fers de lance de la main-d'oeuvre d'aujourd'hui et de demain. Je suis fier que notre gouvernement appuie ce programme. »

Bernard Drainville, ministre de l'Éducation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

« PERFORM, les Centres de formation professionnelle et d'éducation des adultes Sorel?Tracy et les entreprises de la région de la Montérégie se sont alliés pour trouver des solutions innovantes pour relever les défis liés à la pénurie de main-d'oeuvre. Cette initiative vise à faire en sorte que les entreprises en quête de main-d'oeuvre qualifiée dans le secteur de l'usinage puissent accueillir et former un personnel dont les compétences correspondront à leurs besoins. De leur côté, les personnes participantes pourront bénéficier d'un programme de formation à la fois stimulant et gratifiant. »

Carl Boily, directeur général de PERFORM, le comité sectoriel de main-d'oeuvre pour la fabrication métallique industrielle

Faits saillants 

Pour en savoir plus sur les activités du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/EmploiSolidaritesocialeQc

twitter.com/messqc

linkedin.com/messqc

SOURCE Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Le gouvernement du Canada invite les personnes intéressées à devenir membres du Conseil consultatif du ministre sur l'évaluation d'impact (le Conseil) à présenter leur candidature. Le Conseil fournit des conseils indépendants et objectifs au ministre...

à 08:30
Mosaic Minerals Corporation ("Mosaic" ou "La Société") est heureuse d'annoncer l'ajout de 290 claims d'une superficie de 15,370 hectares formant le projet Mirabelli SM à son portefeuille de projets miniers centrés sur le lithium dans la région de la...

à 07:30
Exploration Midland inc. (« Midland » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer avoir complété récemment des levés magnétiques de haute résolution (« Mag HR ») sur ses propriétés faisant partie du projet Mythril Régional détenu à 100% par Midland....

à 01:55
Lomiko Metals Inc. (« Lomiko Metals » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer une mise à jour sur les études d'optimisation de l'élaboration du diagramme du concentrateur et du développement de procédés de graphite à valeur ajoutée, comme...

6 fév 2023
Que se passe-t-il? Le 6 février 2023 -- L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise une évaluation d'impact pour le projet nickélifère Crawford, situé à 43 kilomètres au nord de Timmins, en Ontario.  Dans le cadre de l'étape...

6 fév 2023
Pour une deuxième année consécutive, l'Association minière du Québec (AMQ, Association) invite les Québécois à découvrir l'industrie minière à travers une série de réflexions portant sur des enjeux actuels tels que la transition énergétique, l'accès...



Communiqué envoyé le 5 décembre 2022 à 09:00 et diffusé par :