Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Nouveaux produits et services, Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux

Les nouvelles règles proposées en matière d'emballage reconnaissent les avantages environnementaux et climatiques des emballages en plastique compostables


La Commission rate l'occasion de prendre pleinement en compte le passage nécessaire aux matières premières biosourcées.

BERLIN, 2 décembre 2022 /PRNewswire/ -- European Bioplastics (EUBP) salue les nouvelles règles proposées sur les emballages et les bioplastiques, adoptées par la Commission européenne. "Nous apprécions le premier cadre politique complet de la Commission sur les matériaux bioplastiques innovants, reconnaissant leur potentiel à fournir de véritables avantages environnementaux. L'EUBP salue en particulier l'approbation par la Commission du rôle important des emballages plastiques compostables dans les règles proposées en matière d'emballage pour atteindre les objectifs ambitieux en matière de déchets et de climat ", déclare Hasso von Pogrell, directeur général de l'EUBP, " cependant, nous aurions attendu un soutien plus fort pour l'utilisation de matières premières biosourcées ".

"Nous sommes particulièrement soulagés de voir qu'une interdiction partielle initialement proposée pour les emballages plastiques compostables a finalement été levée et que les solutions d'emballages compostables pourront continuer à être commercialisées et recyclées dans l'UE", ajoute M. von Pogrell. La proposition de la Commission pour un Règlement sur les Emballages et les Déchets d'Emballages (PPWR) reconnaît la contribution des plastiques compostables à l'augmentation des volumes et à la qualité des biodéchets collectés séparément ainsi qu'à la réduction de la contamination des flux de déchets (organiques). En rendant plusieurs applications d'emballage obligatoirement compostables en de compostage industriel, notamment les sachets de thé, les dosettes de café en papier-filtre, les autocollants pour fruits et légumes, ainsi que les sacs en plastique très légers, la Commission fait un premier pas dans la bonne direction, déclare l'EUBP.

"Malheureusement, quelques idées fausses persistantes subsistent dans la communication sur le cadre politique pour les plastiques biosourcés, biodégradables et compostables en ce qui concerne l'utilisation des terres, les méthodes utilisées pour évaluer les avantages environnementaux, les risques présumés de contamination croisée des flux de déchets, ainsi que la biodégradabilité dans différents environnements. Cela a empêché la Commission de s'engager pleinement dans le passage aux produits biosourcés qui permettrait à l'Europe de réduire sa dépendance aux ressources fossiles et d'atteindre ses objectifs ambitieux en matière de climat et de circularité", déclare M. von Pogrell.

Notamment, la proposition de la Commission pour un PPWR ne parvient pas à promouvoir le contenu biosourcé à égalité avec le contenu recyclé par le biais d'objectifs permettant de sécuriser la disponibilité des matières premières, d'atteindre les objectifs de contenu recyclé et de répondre aux exigences strictes pour les matériaux à sensibilité de contact. Donner la priorité au contenu recyclé et au recyclage mécanique ne suffira pas à remplacer la dépendance de l'UE vis-à-vis des ressources fossiles et à mettre fin à la tendance actuelle au suremballage et au gaspillage excessif dans l'UE, affirme l'EUBP.

"Nous appelons les décideurs politiques de l'UE à faire preuve de plus d'ambition et d'une vision claire dans leur soutien politique aux plastiques biosourcés et compostables en améliorant et en clarifiant davantage la proposition dans le but de soutenir de manière décisive l'innovation dans le secteur des matériaux et des solutions d'emballages durables tout en veillant à ce que les investissements, les emplois et l'innovation restent en Europe", conclut von Pogrell. Au cours de la prochaine procédure législative ordinaire, l'EUBP continuera à fournir des preuves et de l'expertise afin de s'assurer que le potentiel et les avantages des bioplastiques dans la transition vers une économie circulaire neutre sur le plan climatique soient pleinement reconnus.

European Bioplastics :

European Bioplastics représente les intérêts de l'industrie européenne des bioplastiques. Ses membres comprennent des entreprises de l'ensemble de la chaîne de valeur. Les membres produisent, transforment et distribuent des plastiques fabriqués à partir de matières premières renouvelables, biodégradables ou combinant ces deux propriétés. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.european-bioplastics.org.

Contact presse :
Oliver Buchholz, responsable de la communication, European Bioplastics, Marienstr. 19/20, 10117 Berlin,
Téléphone : +49 (0) 30 28482 353, Fax : +49 (0)30 284 82 359, [email protected]


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...



Communiqué envoyé le 2 décembre 2022 à 05:37 et diffusé par :