Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Le Covid-19
Sujet : Nouveaux produits/services

Robex : résultats d'exploration du projet aurifère Kiniero du district de Mansounia central, y compris 32 [email protected],32 g/t de surface et 51 [email protected],64 g/t à partir de 3 m


QUÉBEC, 28 nov. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Robex Resources Inc. (« Robex », le « Groupe » ou la « Société ») (TSXV:RBX) a le plaisir d'annoncer les résultats d'exploration de sa propriété en Guinée.

Robex a le plaisir d'annoncer d'importants recoupements aurifères à proximité de la surface du gisement de Mansounia central, à 3 km au sud de la nouvelle usine Kiniero située sur le projet aurifère de Kiniero en Guinée. Les résultats géochimiques aurifères de Robex ont confirmé que le gisement Sabali sud récemment découvert (annoncé le 24 mai 2022) fait partie intégrante de la réouverture de la mine aurifère Kiniero. Il s'agit maintenant d'une partie d'un corridor minéralisé de cisaillement beaucoup plus vaste, appelé « corridor Sabali-Mansounia ».

Les interceptions clés comprennent :

Andrew de Klerk, responsable de l'Exploration chez Robex, a déclaré : « Ces recoupements peu profonds de classe mondiale démontrent le potentiel élevé de ressources à proximité immédiate de la nouvelle usine de traitement Kiniero. Une longueur horizontale cumulée d'environ 8 km du corridor « Sabali-Mansounia » représente l'une des plus grandes zones contiguës de minéralisation aurifère au sud du bassin de Siguiri. Nous allons délimiter davantage ce dépôt prometteur au début de l'année 2023. »

Robex a mené une vaste campagne d'exploration géochimique par extraction de l'or par lixiviation brute (BLEG), initialement dans le secteur du permis d'exploitation de Kiniero et en conséquence dans le secteur du permis d'exploitation de Mansounia. Depuis lors, cette campagne d'exploration ciblée sur la reconnaissance est en cours, parallèlement à l'exploitation minière technique et aux études liées au forage activement en cours pour redémarrer la mine aurifère de Kiniero. La technique d'analyse de BLEG s'est avérée très efficace pour mesurer avec précision la teneur en or à fin grain dans les sols de cette portion sud du bassin de Siguiri et a aidé à délimiter les cibles de forage.

Les résultats de BLEG à ce jour ont produit des anomalies très encourageantes qui définissent le corridor Sabali-Mansounia. Les résultats de forage de Sabali Sud ont démontré l'existence d'une relation entre le BLEG aurifère et les données magnétiques aériennes, les intrusifs, l'empreinte d'altération présumée et les structures sous-jacentes confirmées. L'interprétation structurelle de ces ensembles de données combinés a donné des résultats encourageants, apportant une compréhension structurelle supplémentaire au plus large corridor minéralisé Sabali-Mansounia.

Sur la base de cette relation avérée entre les résultats de BLEG et les résultats de forage, Robex a décidé d'exécuter une campagne de forage de reconnaissance et de vérification de la RC ciblant le gisement de Mansounia central qui avait été historiquement foré par Gold Fields Limited (forage RAB scout, 2003 à 2005) et Burey Gold Limited (forage RC et DD, 2005 à 2012). En outre, le gisement de Mansounia central abrite la mine aurifère artisanale active Wadal Minji, dont Robex a terminé la cartographie préliminaire et où Robex a recueilli plusieurs échantillons choisis, qui, tous, dépassent 10 g/t. Les résultats de BLEG, interprétés par rapport aux résultats historiques du forage, ont aidé à guider le processus de la campagne de forage d'exploration ciblée de Robex afin de confirmer la présence de minéralisation dans le corridor Sabali-Mansounia.

Figure 1 : Anomalies du sol dans le district aurifère de Kiniero
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/8daf0b18-ce0f-4cf1-8595-9d36316f25a6
Remarque : le plan rectangulaire indique la zone de la Figure 2 : images satellites et emplacements des trous de forage

Cette campagne de forage d'exploration de reconnaissance et de vérification de Mansounia central a été achevée aux 2e et 3e trimestres 2022. Au total, 16 trous de forage RC ont été réalisés sur 1 716 m dont la moyenne de profondeur est de 107 m (le plus profond trou de forage mesurant 150 m). Le forage comprenait le jumelage de deux forages à circulation inverse existants de Burey Gold. Les résultats suivants présentent un résumé de cette campagne de forage (dont seules les interceptions d'environ 1 g/t sur 2 m sont signalées) :

 ? MRC22-002 :7 m à 1,79 g/t à partir de 15 m dont 5 m à 2,16 g/t à partir de 16 m
   
 ? MRC22-003 :20 m à 1,16 g/t à partir de 22 m dont 4 m à 2,37 g/t à partir de 24 m dont 3 m à 2,54 g/t à partir de 33 m
  2 m à 1,12 g/t à partir de 54 m
   
 ? MRC22-005 :2 m à 1,02 g/t à partir de 20 m
  9 m à 1,05 g/t à partir de 34 m
  2 m à 1,01 g/t à partir de 60 m
  2 m à 1,02 g/t à partir de 67 m
   
 ? MRC22-006 :49 m à 2,08 g/t à partir de 8 m dont 13 m à 5,02 g/t à partir de 13 m
   
 ? MRC22-007 :40 m à 1,00 g/t à partir de 6 m dont 7 m à 2,07 g/t à partir de 34 m
   
 ? MRC22-008 :11 m à 1,36 g/t à partir de 12 m
  4 m à 1,91 g/t à partir de 35 m
  5 m à 1,07 g/t à partir de 56 m
  6 m à 1,07 g/t à partir de 84 m
  11 m à 1,05 g/t à partir de 119 m
   
 ? MRC22-009 :30 m à 1,02 g/t à partir de 13 m dont 6 m à 2,68 g/t à partir de 23 m
  2 m à 1,49 g/t à partir de 62 m
  10 m à 1,82 g/t à partir de 80 m dont 2 m à 5,37 g/t à partir de 80 m
  7 m à 1,10 g/t à partir de 100 m
  2 m à 1,13 g/t à partir de 115 m
  7 m à 1,02 g/t à partir de 124 m
   
 ? MRC22-010:18 m à 1,01 g/t à partir de 12 m dont 2 m à 3,12 g/t à partir de 23 m
  6 m à 1,19 g/t à partir de 34 m
  2 m à 1,59 g/t à partir de 59 m
  2 m à 1,28 g/t à partir de 67 m
  6 m à 1,21 g/t à partir de 95 m
  8 m à 1,59 g/t à partir de 106 m
   
 ? MRC22-011 :60 m à 0,83 g/t à partir de 0 m dont 24 m à 1,01 g/t à partir de 36 m
  12 m à 1,32 g/t à partir de 68 m dont 3 m à 3,03 g/t à partir de 73 m
  14 m à 1,05 g/t à partir de 90 m
  2 m à 1,93 g/t à partir de 123 m
   
 ? MRC22-012 :4 m à 0,98 g/t à partir de 37 m
  21 m à 1,87 g/t à partir de 50 m dont 6 m à 4,64 g/t à partir de 54 m
  2 m à 1,37 g/t à partir de 79 m
  2 m à 1,39 g/t à partir de 86 m
   
 ? MRC22-013 :14 m à 1,58 g/t à partir de 3 m dont 7 M à 2,01 g/t à partir de 7 m
  10 m à 1,36 g/t à partir de 64 m
   
 ? MRC22-014 :32 m à 1,32 g/t à partir de 0 m dont 4 m à 2,29 g/t à partir de 28 m
  2 m à 1,36 g/t à partir de 49 m
   
 ? MRC22-015 :21 m à 0,70 g/t à partir de 0 m
  3 m à 1,10 g/t à partir de 43 m
   
 ? MRC22-016 :15 m à 1,07 g/t à partir de 0 m
  16 m à 1,25 g/t à partir de 84 m dont 4 m à 2,99 g/t à partir de 84 m
   
 ? MRC22-017 :38 m à 1,00 g/t à partir de 4 m
  2 m à 1,26 g/t à partir de 90 m
   51 m à 2,64 g/t à partir de 3 m dont 21 m à 4,81 g/t à partir de 10 m, dont 6 m à 3,17 g/t à partir de 42 m



Figure 2 : images satellites et emplacement des trous de forage
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/41a3a4c0-9d1c-42c8-a0fa-67b80e673160

Les résultats de jumelage des trous de forage historiques de Burey Gold Limited ont donné des horizons minéralisés comparables, à la fois en termes de teneur et d'interceptions, avec des variations de teneur locales observées. La teneur en métal cumulée était comparable, avec des interceptions à haute teneur obtenues dans chacun des trous jumelés comme prévu :

Les résultats de forage confirment la présence étendue d'un gisement aurifère de haute qualité bien développé, à faible teneur, généralement dans les 30 m supérieurs, comme cela a été observé à Sabali sud. Des horizons minéralisés plus profonds, à partir de ces trous forés dans des roches nouvelles, présentent un stockwerk minéralisé de façon classique avec des cassures de méta-sédiments silicifiés étendus et des veines de quartz-sulfures orogéniques.

Les résultats de BLEG ont confirmé que le gisement de Mansounia central, dans la cible de forage du corridor Sabali-Mansounia, représente une zone ciblée >1,5 km de longueur et entre 500 m et 750 m de largeur. Le forage achevé à ce jour, tant historiquement que récemment, n'a pas encore limité la totalité de l'étendue géographique du corridor minéralisé, suggérant une empreinte considérablement plus importante, qui reste non forée. Les résultats de cette campagne de reconnaissance et de vérification de la RC sur le gisement de Mansounia central confirment :


Figure 3: interprétation de la géologie et des sections transversales à Mansounia
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/ff4c6367-8614-4958-8d71-cbc2e90129a7

  
ROBEX RESOURCES INC. CONTACT INFORMATION
FINANCIAL COMMUNICATIONS RENMARK INC.
Benjamin Cohen, Chief Executive Officer
Aurélien Bonneviot, Investor Relations and Corporate Development
+1 581 741-7421
E-mail: [email protected] 

Robert Thaemlitz
Account Manager
+1 416 644-2020 or +1 212 812-7680
E-mail: [email protected]
www.renmarkfinancial.com

Énoncés prospectifs

Certaines informations présentées dans ce communiqué de presse contiennent des « énoncés prospectifs » et des « renseignements de nature prospective » au sens des lois canadiennes applicables en matière de valeurs mobilières (désignés ici comme les « énoncés prospectifs »). Sauf pour les déclarations de faits historiques, certaines informations contenues dans le présent document constituent des énoncés prospectifs qui incluent, mais ne se limite pas à des déclarations portant sur : le développement et l'exploitation potentiels du projet Kiniero et le plan d'affaires et les propriétés minérales existantes de la société, y compris la réalisation d'études de faisabilité ou la prise de décisions de production à leur sujet; les performances financières ou opérationnelles futures de la société et du projet Kiniero; les résultats du travail effectué à ce jour; les estimations des ressources minérales et des réserves minérales; le développement, les résultats opérationnels et économiques de l'étude de pré-faisabilité pour le projet Kiniero, comprenant les flux de trésorerie, le potentiel de revenus, le potentiel de développement échelonné, les dépenses de capital, les coûts de développement et leur calendrier, les taux d'extraction, la durée de vie des projections de la mine et les estimations de coûts; l'ampleur ou la qualité des gisements minéraux; les progrès anticipés du projet Kiniero y compris les plans miniers; les dépenses d'exploration, les coûts et le calendrier de développements de nouveaux gisements; le potentiel d'exploration et des opportunités du projet Kiniero; les coûts et le calendrier de l'exploration future; l'achèvement et le calendrier des futures études de développement; les estimations des taux de récupération métallurgique; les progrès anticipé du projet Kiniero et les perspectives d'exploration future; les besoins en capital supplémentaire; le prix futur des métaux; la réglementation gouvernementale des opérations minières; les risques environnementaux; le calendrier et l'issue possible des questions réglementaires en suspens; la réalisation des objectifs économiques du projet Kiniero; et le potentiel de croissance du projet Kiniero. Les énoncés prospectifs sont souvent identifiés par l'utilisation de mots tels que « pourrait », « fera », « prévoit », « pense », « croit », « s'attend à », « a l'intention de », « potentiel », « estimation », « budget », « planifié », « plans » , « planification », « prévisions », « objectifs » et autres expressions similaires. Les énoncés prospectifs sont fondés sur un certain nombre de facteurs et d'hypothèses formulés par la direction et considérés comme raisonnables au moment où ces informations sont fournies. Les hypothèses et les facteurs incluent : la capacité de la société à compléter ses programmes d'exploration prévus; l'absence de conditions défavorables au projet Kiniero; l'absence de retards opérationnels imprévus; l'absence de retard important dans l'obtention des permis nécessaires; un prix de l'or restant à des niveaux qui rendent le projet Kiniero économique; la capacité de la société à continuer à lever les capitaux nécessaires pour financer les opérations; et la capacité à concrétiser les estimations des ressources minérales et des réserves minérales. Les énoncés prospectifs impliquent nécessairement des risques connus et inconnus et des incertitudes qui peuvent rendre les résultats ou les rendements actuels ou futurs différents des projections de résultats ou de rendements futurs exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes incluent, mais ne sont pas limités : aux affaires générales, aux incertitudes économiques et concurrentielles; aux résultats réels des activités d'exploration actuelles et futures; au risque géopolitique, aux risques politiques inhérents à l'exploitation minière dans les pays en développement, aux conclusions des évaluations économiques; aux réponses aux diverses estimations de coûts prévues; aux avantages de l'utilisation de certaines technologies; aux modifications apportées aux paramètres des projets et/ou aux évaluations économiques au fur et à mesure que les plans continuent d'être affinés; aux prix futurs des métaux; aux variations possibles de la teneur en minéraux ou des taux de récupération; aux risque que les coûts réels dépassent les coûts estimés; à la géologie, aux problèmes techniques d'exploitation minière et d'exploration; à la défaillance de l'usine, de équipement ou du processus pour fonctionner comme prévu; aux accidents, aux conflits de travail et autres risques de l'industrie minière; aux retards dans l'obtention des approbations ou des financements gouvernementaux; à la nature spéculative de l'exploration et du développement miniers (y compris les risques d'obtention des licences nécessaires, des permis et des autorisations des autorités gouvernementales); aux titres de propriété; à l'impact de la COVID-19 sur le calendrier des travaux d'exploration et de développement et à la capacité de la direction à anticiper et à gérer les facteurs et risques susmentionnés. Bien que la société ait tenté d'identifier les facteurs importants susceptibles de faire sensiblement différer les actions, les événements ou les résultats réels de ceux décrits dans les énoncés prospectifs, d'autres facteurs pourraient faire en sorte que les actions, les événements ou les résultats ne soient pas ceux qui étaient prévus, estimés ou attendus. Il est conseillé aux lecteurs d'étudier et d'examiner les facteurs de risque divulgués dans les documents d'information de la société pour une discussion plus complète de ces facteurs de risque et de leurs effets potentiels, qui peuvent être consultés via le profil de la société sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Rien ne garantit que les énoncés prospectifs s'avéreront exacts, ou même bénéficieront à Robex, si, le cas échéant, les résultats réels et les événements futurs différeraient sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations.  La société décline toute obligation de mettre à jour les énoncés prospectifs si les circonstances ou les estimations ou opinions de la direction doivent changer, sauf si requis par les lois sécuritaires applicables. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont présentés afin d'aider les investisseurs à comprendre le plan, les objectifs et les buts de la société et peuvent ne pas convenir à d'autres fins. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas des performances futures et le lecteur est invité à ne pas accorder une confiance excessive aux déclarations prévisionnelles.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 fév 2023
Que se passe-t-il? Le 6 février 2023 -- L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise une évaluation d'impact pour le projet nickélifère Crawford, situé à 43 kilomètres au nord de Timmins, en Ontario.  Dans le cadre de l'étape...

6 fév 2023
Pour une deuxième année consécutive, l'Association minière du Québec (AMQ, Association) invite les Québécois à découvrir l'industrie minière à travers une série de réflexions portant sur des enjeux actuels tels que la transition énergétique, l'accès...

3 fév 2023
Corporation Métaux Précieux du Québec (« QPM » ou la « Société ») annonce qu'elle a conclu des ententes pour émettre un total de 243,282 actions ordinaires en règlement de dettes de trois...

3 fév 2023
Le 29 janvier 2023, Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (Zoomlion) a livré une série de produits représentant au total plus d'un milliard de yuans (148 millions de dollars). Cette livraison de produits, faisant partie de la...

3 fév 2023
Le 29 janvier 2023, Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (Zoomlion) a livré une série de produits pour une valeur de plus d'un milliard de yuans (148 millions de dollars). Dans le cadre de la stratégie de croissance mondiale de...

3 fév 2023
Avec l'installation de la première éolienne dotée de pales de 136 mètres qui fera partie du projet de parc éolien d'Ivovik à Livno, en Bosnie-Herzégovine, la XCC2000, la grue à flèche télescopique pour éoliennes la plus exportée de Chine, a accompli...



Communiqué envoyé le 28 novembre 2022 à 08:30 et diffusé par :