Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Plaidoyer (politique), CFG

Des groupes agricoles demandent au gouvernement fédéral de rembourser les paiements tarifaires versés


OTTAWA, ON, le 25 nov. 2022 /CNW/ - Des groupes agricoles de l'Ontario, du Québec et du Canada atlantique lancent un appel au gouvernement fédéral pour qu'il rembourse les agriculteurs qui ont dû assumer les frais et coûts supplémentaires causés par l'imposition en 2022 de tarifs douaniers sur les engrais.

Des représentants de l'Atlantic Grains Council, des Producteurs de grains du Québec, des Producteurs de grains de l'Ontario, de l'Ontario Bean Growers Association, des Ontario Canola Growers et de la Christian Farmers Federation of Ontario - qui représentent plus de 50 000 agriculteurs - demandent collectivement au gouvernement de s'assurer que les droits tarifaires prélevés sur les engrais soient versés directement aux agriculteurs.

Selon Statistique Canada, le gouvernement fédéral a perçu 34 millions de dollars en revenus tarifaires sur les engrais importés au Canada en 2022. Depuis le printemps dernier, les agriculteurs paient des surtaxes douanières sur les engrais achetés pour produire les cultures nécessaires. Une grande partie de ces surtaxes ont été imposées sur des engrais achetés avant l'introduction des tarifs.

Pendant plusieurs mois, les groupes agricoles ont rencontré différents députés pour souligner l'impact des tarifs sur le système alimentaire canadien et l'importance de rembourser cet argent aux agriculteurs.

« Il est essentiel pour nous que le gouvernement rende l'argent recueilli directement aux agriculteurs qui ont payé les tarifs sur les engrais, a déclaré Brendan Byrne, président des Producteurs de grains de l'Ontario. Au cours des deux derniers mois, nous avons rencontré plus d'une douzaine de députés qui se sont dits très favorables à la recherche d'une solution à ce problème. Nous voulons nous assurer que les décideurs font le nécessaire pour que cet argent soit rendu aux agriculteurs. »

« Les agriculteurs canadiens ont endossé les coûts de ces tarifs et ont été désavantagés par des coûts de production plus élevés alors qu'ils vendent leurs récoltes sur les mêmes marchés que les agriculteurs d'autres pays qui n'ont pas eu à payer de tarifs sur les engrais », a précisé Christian Overbeek, président des Producteurs de grains du Québec, tout en ajoutant « Nos agriculteurs ont besoin de savoir que le gouvernement cherche une solution à ce problème. »

« En raison des préoccupations grandissantes entourant l'insécurité alimentaire au pays et à l'étranger, le monde dépend des agriculteurs canadiens et espère qu'ils auront d'excellentes récoltes cette année. On ne peut produire les cultures nécessaires sans engrais, et on ne peut produire de la nourriture sans cultures », a expliqué Roy Culberson, président de l'Atlantic Grains Council.

« Forcer les agriculteurs à payer un tarif sur un produit nécessaire à l'échelle mondial comme les engrais ne fait que les pénaliser et accroître leurs coûts à un moment où le coût des intrants atteint déjà un niveau record », a affirmé Ryan Koeslag de l'Ontario Bean Growers Association. « Nous avons hâte que le gouvernement règle rapidement cette situation, et rapidement ».

« Les agriculteurs continuent d'être les plus durement touchés par la hausse annuelle des coûts des intrants, et il est tout simplement ridicule d'y ajouter un nouveau tarif pour un produit mondial comme les engrais. La CFFO demande au gouvernement de bien vouloir rembourser nos agriculteurs », a déclaré Thomas Tavani, directeur général, Christian Farmers Federation of Ontario.

Contacts :

SOURCE Producteurs de grains du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:40
Fluence, un chef de file mondial des solutions d'éclairage LED écoénergétiques pour la production commerciale de cannabis et d'aliments, soutient une expansion généralisée des opérations de culture de cannabis de qualité pharmaceutique au Portugal....

à 21:35
LyondellBasell a annoncé aujourd'hui avoir signé les deux premiers accords d'achat d'électricité renouvelable (AAE) en Europe et deux autres AAE aux États-Unis. Les nouveaux accords combinés représentent un total d'environ 560 mégawatts (MW) de...

à 19:10
LyondellBasell a annoncé aujourd'hui avoir signé les deux premiers accords d'achat d'énergie renouvelable en Europe et deux autres accords d'achat d'énergie aux États-Unis. Les contrats supplémentaires combinés représentent une capacité totale...

à 18:59
Trina Storage, le fournisseur de solutions de stockage d'énergie par batterie verticalement intégré, a annoncé aujourd'hui la conclusion de contrats pour deux autres projets de systèmes de stockage d'énergie par batterie (BESS) au Royaume-Uni, peu...

à 17:54
Sheng Hong Holding Group, une entreprise de haute technologie majeure de Suzhou, a signé un contrat pour installer ses projets de gigafactory de batteries et d'institut de recherche sur les énergies nouvelles, qui impliquent un investissement total...

à 17:31
Sheng Hong Holding Group, une entreprise chef de file de la haute technologie à Suzhou, a signé un contrat qui concrétise ses projets de giga-usine de batteries et d'institut de recherche sur l'énergie nouvelle par un investissement total d'environ...



Communiqué envoyé le 25 novembre 2022 à 15:51 et diffusé par :