Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices

Imaflex annonce ses résultats du troisième trimestre de 2022 et présente des informations à jour sur ses activités


Faits saillants

MONTRÉAL, le 24 nov. 2022 /CNW Telbec/ - Imaflex Inc. (« Imaflex » ou la « Société ») (TSX?V : IFX) annonce des résultats financiers consolidés pour le troisième trimestre (T3) clos le 30 septembre 2022 et fournit une mise à jour de ses activités. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.

« Imaflex a affiché un autre solide trimestre, malgré un contexte inflationniste difficile, un retard temporaire dans les ventes à un client important et un ralentissement à notre usine de Montréal en raison de l'arrêt des activités pendant les vacances, ainsi qu'une éclosion de la COVID?19 à la fin du trimestre », a souligné M. Joe Abbandonato, président et chef de la direction d'Imaflex. « Bien que les volumes des ventes s'en soient trouvés réduits, la rentabilité est demeurée respectable et nous devrions dépasser le résultat net record que nous avons obtenu au cours de l'année civile 2021. En se tournant vers l'avenir, la livraison de la première des trois lignes de coextrusion à multicouches demeure en bonne voie pour arriver vers la fin de l'année. De plus, la commercialisation de notre film agricole de prochaine génération avance, la Société ayant récemment présenté la demande d'homologation d'ADVASEAL HG® (ADVASEAL®) auprès de l'Environmental Protection Agency des États?Unis. »

Faits saillants financiers consolidés (non audités)


Trois mois clos le 30 septembre

Neuf mois clos le 30 septembre

En milliers de dollars canadiens, sauf les données par action
(ou tel qu'indiqué)

2022

2021

Variation

2022

2021

Variation

Produits d'exploitation

26 569

29 459

(9,8) %

89 756

81 770

9,8 %

Marge brute

4 349

4 396

(1,1) %

14 717

13 498

9,0 %

Charges de vente et administratives

1 947

1 806

7,8 %

5 979

5 267

13,5 %

(Gains) pertes de change

(1 369)

(580)

(136,0) %

(1 720)

97

(1 873,2) %

Résultat net

3 123

2 774

12,6 %

8 625

6 725

28,3 %

Résultat net par action de base

0,06

0,05

20,0 %

0,17

0,13

30,8 %

Résultat net par action dilué

0,06

0,05

20,0 %

0,17

0,13

30,8 %

Marge brute

16,4 %

14,9 %

1,5 pp

16,4 %

16,5 %

 (0,1) pp

Charges de vente et administratives (en % des produits

d'exploitation)

7,3 %

6,1 %

1,2 pp

6,7 %

6,4 %

0,3 pp

RAIIA2 (excluant les gains et pertes de change)

3 454

3 490

(1,0) %

11 761

10 897

7,9 %

RAIIA

4 823

4 070

18,5 %

13 481

10 800

24,8 %

Marge du RAIIA

18,2 %

13,8 %

4,4 pp

15,0 %

13,2 %

1,8 pp


________________________________________

1

Résultat net par action : fondé sur le nombre pondéré de base et dilué d'actions en circulation

2

Se reporter à la rubrique « Mise en garde concernant les mesures financières non conformes aux IFRS » qui suit.
RAIIA : Résultat avant intérêts, impôts et amortissement
Flux de trésorerie disponibles : les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation, diminués des flux de trésorerie nets affectés aux activités d'investissement.

 

Survol financier : trimestre clos le 30 septembre

Produits d'exploitation
Les produits d'exploitation se sont établis à 26,6 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2022, une baisse de 9,8 % par rapport aux produits d'exploitation de 29,5 millions de dollars enregistrés en 2021. La baisse a été partiellement compensée par le mélange de produits, y compris les fortes ventes de films métallisés, et les variations favorables du taux de change d'un exercice à l'autre. Les ventes ont subi les contrecoups de la baisse du nombre de commandes au cours du trimestre en cours, résultant d'un ralentissement temporaire à l'égard d'un client important qui a demandé de façon inattendue de modifier la conception d'un produit et d'une éclosion de COVID à l'usine d'Imaflex de Montréal en septembre 2022. De plus, les coûts de la résine ont chuté pendant le trimestre, ce qui a provoqué une baisse des prix de vente. Étant donné qu'Imaflex n'a aucun contrat à long terme, elle est en mesure d'ajuster la tarification des produits en fonction des coûts des intrants de la résine.

Depuis le début de l'exercice, les produits d'exploitation se sont établis à 89,8 millions de dollars, une hausse de 9,8 % par rapport aux 81,8 millions de dollars enregistrés en 2021. La croissance a été stimulée par la tarification des produits, qui a augmenté en fonction de l'augmentation des ventes de produits dont la marge est supérieure et des coûts supplémentaires pour certaines résines. Les ventes de films métallisés ont été particulièrement fortes, ce qui témoigne de la solidité de la gamme diversifiée de produits d'Imaflex. Ce solide rendement a été partiellement contrebalancé par la baisse des volumes qui a été constatée au troisième trimestre de 2022.

Marge brute
Les fluctuations du prix de la résine ont eu une incidence sur la marge brute du trimestre en cours. Les baisses du prix de la résine sont habituellement prises en compte immédiatement dans l'établissement des prix des produits pour les clients d'Imaflex, alors que les hausses le sont habituellement après environ 30 jours. De ce fait, l'incidence de la baisse du prix de la résine est celle d'une perte d'opportunité immédiate à l'égard des stocks de résine achetés précédemment alors que les prix de la résine étaient supérieurs. Malgré cela, la marge brute est demeurée relativement stable, s'établissant à 4,3 millions de dollars (16,4 % des produits d'exploitation) pour le trimestre en cours, comparativement à 4,4 millions de dollars (14,9 % des produits d'exploitation) pour l'exercice précédent. Ce résultat est attribuable principalement aux efforts continus de la part d'Imaflex pour stimuler les ventes de produits à valeur supérieure et aux fluctuations favorables des taux de change d'un exercice à l'autre. La marge bénéficiaire brute supérieure de ce trimestre a également été soutenue par des ventes moins élevées.

_____________________________________

2

Se reporter à la rubrique « Mise en garde concernant les mesures financières non conformes aux IFRS » qui suit.
RAIIA : Résultat avant intérêts, impôts et amortissement
Flux de trésorerie disponibles : les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation, diminués des flux de trésorerie nets affectés aux activités d'investissement.

 

La marge brute pour les neuf premiers mois de 2022 a augmenté de 9,0 % par rapport à l'exercice précédent, se chiffrant à 14,7 millions de dollars (16,4 % des produits d'exploitation) comparativement à 13,5 millions de dollars (16,5 % des produits d'exploitation) en 2021. La poursuite de la transition vers des secteurs d'activité haut de gamme ainsi que des variations favorables du taux de change par rapport à l'exercice précédent ont eu une incidence positive sur la marge brute depuis le début de l'exercice. En outre, la Société a tiré avantage de ses initiatives continues visant à renforcer l'efficacité opérationnelle et à améliorer ses capacités de production à l'échelle de l'entreprise. Ces progrès ont été partiellement contrebalancés par les coûts additionnels de certaines résines et des pressions inflationnistes, comme les suppléments pour carburant exigés par des transporteurs et certains fournisseurs, la hausse des coûts de l'emballage de produit et d'autres frais.

Charges d'exploitation
Les charges de vente et administratives se sont chiffrées à 1,9 million de dollars pour le trimestre, en légère hausse comparativement à 1,8 million de dollars pour la même période de l'exercice précédent. L'augmentation découle principalement de l'embauche de nouveaux employés. Les charges de vente et administratives exprimées en pourcentage des ventes ont été en légère hausse par rapport à 2021, se chiffrant à 7,3 % pour le trimestre en cours, alors qu'elles s'étaient établies à 6,1 % en 2021. La variation par rapport à l'exercice précédent a résulté des hausses susmentionnées des charges et de la baisse du chiffre d'affaires pour le trimestre en cours.

Depuis le début de 2022, les charges de vente et administratives se sont chiffrées à 6,0 millions de dollars (soit 6,7 % des produits d'exploitation) par rapport à 5,3 millions de dollars (soit 6,4 % des produits d'exploitation) en 2021. L'augmentation des charges découle principalement des mêmes facteurs que ceux qui sont précisés pour le trimestre et certaines charges non récurrentes engagées au premier trimestre de 2022.

En raison de l'appréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien, Imaflex a enregistré un gain de change de 1,4 million de dollars pour le trimestre en cours, comparativement à un gain de 0,6 million de dollars en 2021, ce qui a donné lieu à une variation favorable par rapport à l'exercice précédent de 0,8 million de dollars. Depuis le début de 2022, Imaflex a enregistré un gain de change de 1,7 million de dollars, comparativement à une perte de 0,1 million de dollars en 2021, ce qui a donné lieu à une variation favorable par rapport à l'exercice précédent de 1,8 million de dollars. La majeure partie des gains et des pertes de change de la Société n'a pas d'effet immédiat sur la trésorerie et est liée en grande partie à des soldes intersociétés pour lesquels Imaflex peut contrôler le moment de règlement.

Résultat net et RAIIA
Le résultat net du trimestre en cours s'est établi à 3,1 millions de dollars, en hausse de 12,6 % par rapport au résultat net de 2,8 millions de dollars pour la même période de l'exercice précédent. La hausse est principalement attribuable aux gains de change et à l'évolution continue d'Imaflex vers la vente de produits à valeur supérieure. C'est ainsi que la Société a pu maintenir des niveaux de marge brute comparables au dernier exercice, malgré la réduction des ventes et la hausse des charges de vente et administratives.

Pour les neuf premiers mois de 2022, le résultat net s'est chiffré à 8,6 millions de dollars, une augmentation de 28,3 % par rapport à 6,7 millions de dollars en 2021. L'augmentation est en grande partie attribuable aux gains de change et à la progression de la marge brute, mais elle est partiellement contrebalancée par la hausse des charges de vente et administratives.

Le RAIIA s'est chiffré à 4,8 millions de dollars (soit 18,2 % des produits d'exploitation) pour le trimestre en cours, une augmentation de 18,5 % par rapport à 4,1 millions de dollars (soit 13,8 % des produits d'exploitation) en 2021. En devises constantes, le RAIIA a été de 3,5 millions de dollars (soit 13,0 % des produits d'exploitation), comparativement à 3,5 millions de dollars (soit 11,8 % des produits d'exploitation) en 2021.

Liquidités et ressources en capital
Les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation, avant les variations du fonds de roulement et les impôts payés, ont atteint 3,5 millions de dollars pour le trimestre en cours; ils sont sensiblement inchangés comparativement à 2021. Compte tenu des variations du fonds de roulement et des impôts payés, les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation se sont élevés à 5,5 millions de dollars, soit une hausse considérable par rapport à 3,6 millions de dollars au cours de la même période de l'exercice précédent. L'augmentation par rapport à 2021 est principalement attribuable aux variations des créances clients et autres débiteurs, les débiteurs étant en baisse au trimestre en cours alors qu'ils étaient en hausse en 2021. Cette augmentation a été partiellement compensée par des variations des stocks, Imaflex enregistrant une réduction moindre des stocks au cours du trimestre en cours que par rapport à celle de 2021.

Depuis le début de l'exercice, les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation, avant les variations du fonds de roulement et les impôts payés, ont atteint 11,9 millions de dollars, en hausse par rapport à 10,8 millions de dollars comparativement à la même période de l'exercice précédent. L'augmentation découle principalement de la hausse du bénéfice en 2022, partiellement compensée par des variations du taux de change. Compte tenu des variations du fonds de roulement et des impôts payés, les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation se sont élevés à 12,5 millions de dollars, soit une hausse considérable par rapport à 6,6 millions de dollars en 2021. La hausse est attribuable aux variations des créances clients et autres débiteurs et des stocks, et a été partiellement compensée par des variations des dettes fournisseurs et autres créditeurs.

En date du 30 septembre 2022, la trésorerie disponible aux activités d'exploitation a totalisé 18,0 millions de dollars, y compris un solde de trésorerie de 6,8 millions de dollars et une tranche de 11,2 millions de dollars disponible aux termes de la facilité de crédit renouvelable de 12,0 millions de dollars d'Imaflex. Cette solide position a été atteinte malgré des paiements de 2,3 millions de dollars au cours du trimestre, principalement pour les achats d'équipement importants annoncés au deuxième trimestre de 2022, ainsi que des paiements de 1,6 million de dollars de plus pour réduire la dette bancaire et les emprunts à long terme. Ces investissements renforcent davantage la capacité de production de la Société qui permettra d'améliorer les ventes et la rentabilité.

Présentation de la demande d'homologation d'ADVASEAL® à l'EPA
Le 7 novembre 2022, Imaflex a annoncé avoir présenté la demande d'homologation d'ADVASEAL® à l'Environmental Protection Agency (EPA) des États?Unis aux fins d'approbation à titre de nouvelle préparation de pesticide physique. Conjointement à cette demande, la Société a présenté les demandes d'homologation des ingrédients actifs exigés aux fins d'approbation à titre de pesticides génériques dans la fabrication d'ADVASEAL®. Le processus d'examen de l'EPA peut prendre jusqu'à un an. La direction est d'avis que le processus d'homologation sera positif compte tenu du fait que les ingrédients actifs génériques devant être utilisés avec ADVASEAL® sont effectivement utilisés par les cultivateurs aujourd'hui. De la même façon, la Société a auparavant obtenu l'approbation de l'EPA pour sa pellicule libérant son ingrédient actif herbicide, ADVASEAL® HSM.

Perspective de la direction
« Bien que l'éclosion de la COVID?19 à notre usine de Montréal se soit poursuivie au cours du quatrième trimestre, elle est maintenant maîtrisée et les activités ont repris normalement à l'usine », a souligné M. Abbandonato. De plus, un laboratoire indépendant a déjà confirmé la fonctionnalité de la nouvelle conception du produit susmentionnée pour un client important et les essais auprès du client ont commencé. La Société s'attend vraiment à ce que le résultat net dépasse le niveau record atteint au cours de l'année civile 2021. « En ce qui concerne l'avenir, nos achats de nouveaux équipements commencent à arriver dans les prochains mois, ce qui accroîtra davantage notre capacité. De plus, notre bilan et nos flux de trésorerie solides nous procurent la souplesse financière nécessaire pour continuer d'investir dans des projets à rendement élevé. »

Mise en garde concernant les mesures financières non conformes aux IFRS
Dans le présent communiqué de presse, la direction de la Société a recours à des mesures non définies selon les IFRS, soit le RAIIA (résultat avant intérêts, impôts et amortissement), le RAIIA excluant les gains et pertes de change et les flux de trésorerie disponibles.

Même si le RAIIA et les flux de trésorerie disponibles sont des mesures non conformes aux IFRS, la direction, les analystes, les investisseurs et bon nombre d'autres intervenants financiers les utilisent afin d'évaluer le rendement et la gestion de la Société sur les plans financiers et de l'exploitation. Toutefois, les investisseurs ne doivent pas interpréter RAIIA comme une mesure de remplacement du bénéfice net déterminé en conformité aux IFRS comme un indicateur de la performance de la Société. Les définitions du RAIIA et des flux de trésorerie disponibles utilisées par la Société peuvent différer de celles qui sont utilisées par d'autres entreprises, et doivent donc être prises isolément.

À propos d'Imaflex Inc.
Fondée en 1994, Imaflex se spécialise dans le développement et la production de solutions novatrices pour les industries de l'emballage souple et agricole. Parallèlement, la Société conçoit et fabrique des pellicules pour l'industrie agricole. Les produits de la Société consistent principalement en des pellicules et des sacs en polyéthylène (plastique), y compris des pellicules métallisées, destinés aux marchés du détail, industriel et agricole. Basée à Montréal, au Québec, Imaflex a des usines au Canada et aux États?Unis. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de croissance TSX sous le symbole IFX. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web à www.imaflex.com.

Mise en garde concernant l'information prospective
Certains renseignements compris dans le présent communiqué constituent des énoncés « prospectifs », au sens des dispositions de la législation en valeurs mobilières du Canada. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien qu'elles soient considérées comme raisonnables par la direction de la Société, sont intrinsèquement assujetties à des incertitudes, à des risques et à des imprévus considérables sur le plan des affaires, de l'économie et de la concurrence. La Société avertit le lecteur que ces énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats financiers, le rendement et les réalisations réels d'Imaflex diffèrent de façon marquée des résultats, du rendement ou des réalisations futurs estimatifs de la Société que ces énoncés prospectifs expriment ou sous?entendent et que les énoncés prospectifs ne garantissent pas les résultats futurs. Ces énoncés reposent également sur certains facteurs et hypothèses. Pour obtenir de plus amples renseignements concernant ces estimations, risques, hypothèses et facteurs, veuillez consulter le plus récent rapport de gestion déposé dans SEDAR à www.sedar.com et dans la section Information investisseurs du site Web de la Société à www.imaflex.com. La Société précise qu'elle n'a aucunement l'obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs, que ce soit par suite, notamment, de l'obtention de nouveaux renseignements ou de la survenance d'événements, à moins que la législation ne l'exige expressément. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

SOURCE Imaflex Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:45
Les délégués internationaux et les investisseurs miniers mondiaux participant à la conférence Mines and Money de Londres ont entendu comment l'Arabie...

2 déc 2022
La Chine et l'Union européenne (UE) ont appelé jeudi à développer davantage leur partenariat stratégique global alors que le monde fait face à divers défis. « Plus la situation internationale devient instable et plus les défis auxquels le monde fait...

2 déc 2022
La Chine et l'Union européenne (UE) ont appelé jeudi à poursuivre le développement de leur partenariat stratégique global face aux différents défis que doit relever le monde. « Plus la situation internationale est instable et les défis auxquels est...

2 déc 2022
Digimarc Corporation  est heureuse d'annoncer une prolongation de cinq ans de son accord avec le Groupe de dissuasion de la contrefaçon des banques centrales (CBCDG). L'accord, qui avait été renouvelé deux ans plus tôt, est en vigueur du...

2 déc 2022
Brookfield Asset Management Inc. et Brookfield Asset Management Reinsurance Partners (titres échangeables de catégorie A) vont procéder à une scission de leurs activités de gestion d'actifs avec transfert aux actionnaires à raison d'une action de...

2 déc 2022
Le rythme de la reprise économique au Canada a fait en sorte qu'il est difficile pour les employeurs, y compris ceux de l'industrie touristique, de trouver les travailleurs dont ils ont besoin. L'honorable Sean Fraser, ministre de l'Immigration, des...



Communiqué envoyé le 24 novembre 2022 à 06:30 et diffusé par :