Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges


MONTRÉAL, le 21 nov. 2022 /CNW Telbec/ - Lors d'une assemblée générale qui s'est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs du cimetière Notre-Dame-des-Neiges (STTCNDDN-CSN) ont adopté à 71 %, par voie de scrutin secret, un mandat de grève pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée à déclencher aux moments jugés opportuns.

«?Depuis longtemps, le climat de travail dégénère au cimetière Notre-Dame-des-Neiges et l'employeur ne fait rien pour que celui-ci s'assainisse, bien au contraire. La zizanie règne dans les opérations courantes et nous arrivons seulement à honorer les crémations et les mises en terre à l'horaire, sans possibilité de répondre aux urgences. Nous sommes à bout et, pour nos membres, le seul moyen de nous sortir de cette situation désastreuse, c'est d'arrêter complètement d'y participer », précise Patrick Chartrand, président du STTCNDDN-CSN. Le syndicat des bureaux, dont la négociation traîne depuis cinq ans et qui compte 17 membres, a également déclenché la grève générale illimitée. « Nous allons désormais faire front commun pour que nos deux négociations se règlent, et ce, le plus rapidement possible.?»

Sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2018, le STTCNDDN-CSN est en négociation depuis le mois de novembre 2019. En grève depuis le 20 septembre dernier, le Syndicat des employées et employés de bureau du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges (SEECNDDN-CSN) a pour sa part déclenché la grève générale illimitée le 20 octobre dernier.

«?Ces travailleuses et ces travailleurs sont sans contrat de travail depuis quatre ans. Au lieu de proposer une piste de règlement constructive, la Fabrique Notre-Dame fait traîner les négociations. Sans aucune transparence budgétaire à l'appui, l'employeur prétend encore et toujours ne pas détenir les ressources financières pour répondre aux demandes des salarié-es. Or, selon chacune des deux unités syndicales, ça fait depuis quatre et cinq ans que les salarié-es n'ont pas touché d'augmentation et l'inflation actuelle les appauvrit à chaque chèque de paie?», souligne Linda Tavolaro, secrétaire générale de la Fédération des employées et employés de services publics-CSN.

«?Nous connaissons très bien l'arrogance de la Fabrique Notre-Dame et nous serons aux côtés de ces femmes et de ces hommes jusqu'au bout de leur combat pour obtenir le respect que méritent ces personnes. Ça n'a pas de sens qu'une entreprise qui doit honorer des services aussi sensibles et cruciaux pour des familles en deuil agisse de la sorte avec ses salarié-es. La confiance devra être rebâtie envers la clientèle, et ce sont les travailleuses et les travailleurs qui devront faire face à cette insatisfaction des clients dont l'employeur devra assumer l'entière responsabilité?», conclut Dominique Daigneault, présidente du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN.

À propos

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges-CSN rassemble 125 membres.

Fondée en 1947 et célébrant son 75e anniversaire, la Fédération des employées et employés de services publics-CSN compte plus de 425 syndicats affiliés représentant environ 65?000 membres qui oeuvrent dans le domaine des services publics et parapublics.

Le Conseil central du Montréal métropolitain-CSN regroupe près de 100?000 membres issus de tous les secteurs d'activité, répartis au sein de quelque 400 syndicats à Montréal, à Laval et dans le Grand Nord du Québec.

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui oeuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle regroupe plus de 330?000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans 8 fédérations, ainsi que sur une base régionale dans 13 conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

SOURCE Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

28 nov 2022
Integrated International Payroll (iiPay), leader du marché des solutions mondiales de gestion de la paie basées sur le cloud, a annoncé avoir remporté le prix du Global Payroll Award 2022 décerné par Reward Strategy's. iiPay remporte ce prix...

28 nov 2022
React Gaming Group Inc. (« React Gaming » ou la « Société ») annonce qu'elle a l'intention de prolonger la date de clôture du solde de son placement privé sans l'entremise d'un courtier (le « Placement privé ») d'unités de la Société (les...

28 nov 2022
Ressources Robex Inc. («?Robex?», «?le Groupe?» ou «?la Société?») est heureuse de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2022. Tous les montants sont présentés en dollars canadiens (CAD). Résumé...

28 nov 2022
Le CN  a annoncé aujourd'hui la nomination d'Edmond (Ed) Harris à titre de Vice-président exécutif et chef de l'Exploitation. M. Harris remplace Rob Reilly, prenant effet immédiatement. Depuis avril 2022, M. Harris, un vétéran de l'industrie...

28 nov 2022
BMO Gestion mondiale d'actifs a été récompensée aujourd'hui lors de la remise des prix Lipper Fund 2022 au Canada de Refinitiv, sept fonds négociés en bourse BMO (FNB BMO) remportant les honneurs dans sept catégories. Les prix annuels Lipper Fund au...

28 nov 2022
Fonds Dynamique annonce un changement de niveau de risque entrant en vigueur aujourd'hui à l'égard des fonds communs énumérés ci-dessous. Cette modification effectuée aux termes de la méthode de classification du risque de placement des Autorités...



Communiqué envoyé le 21 novembre 2022 à 22:23 et diffusé par :