Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux, CFG

Le gouvernement du Canada investit dans des projets qui s'attaquent à la double crise de la perte de biodiversité et des changements climatiques dans l'ensemble du Canada


PETERBOROUGH, ON, le 21 nov. 2022 /CNW/ - Alors que le monde entier s'apprête à se rendre à Montréal d'ici moins de trois semaines pour participer à la cruciale conférence mondiale sur la biodiversité et la nature, le gouvernement du Canada continue d'investir dans la conservation et la protection de la nature. Les solutions fondées sur la nature peuvent offrir de nombreux avantages, en préservant les écosystèmes et en contribuant à restaurer la nature, tout en stockant du carbone. 

Aujourd'hui, l'honorable Steven Guilbeault, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a annoncé un financement pouvant atteindre 109 millions de dollars sur cinq ans pour 40 projets dans l'ensemble du Canada tiré du Fonds des solutions climatiques axées sur la nature. Cette plus récente tranche d'investissements fait partie des 631 millions de dollars qui seront attribués par le Fonds des solutions climatiques axées sur la nature sur une période de dix ans (2021-2031).

L'annonce d'aujourd'hui vise notamment le Kawartha Land Trust, qui recevra jusqu'à 1,7 million de dollars sur cinq ans pour protéger des terres où se trouvent des écosystèmes riches en carbone, comme des forêts, des milieux humides et des prairies possédant une importante biodiversité en Ontario. Des 40 nouveaux projets, 24 sont des projets adaptés au milieu visant à conserver environ 32 000 hectares, à restaurer jusqu'à 5 500 hectares et à améliorer la gestion d'environ 460 hectares de terres humides, de prairies et de forêts.

En travaillant à la conservation de la nature en partenariat avec les provinces, les territoires, les peuples autochtones, le secteur privé et des organismes sans but lucratif, le gouvernement du Canada et la population canadienne réalisent des progrès dans le rétablissement des espèces en péril, tout en restaurant et en protégeant les habitats qui soutiennent l'incroyable biodiversité du Canada. Par de telles mesures, le Canada travaille à mettre un frein à la perte de milieux naturels et à inverser cette tendance d'ici 2030, en vue d'assurer un rétablissement complet de la nature d'ici 2050.

Selon les estimations, les projets annoncés aujourd'hui qui seront financés par le Fonds des solutions climatiques axées sur la nature devraient réduire les émissions de gaz à effet de serre d'environ 85 000 tonnes de dioxyde de carbone par année. Les projets assureront la conservation et la protection d'écosystèmes qui fournissent des habitats cruciaux pour les espèces sauvages du Canada, y compris des oiseaux migrateurs et des espèces en péril. Ils contribueront également à l'engagement du Canada de conserver 25 p. 100 des terres et des eaux intérieures canadiennes d'ici 2025 et de porter cette proportion à 30 p. 100 d'ici 2030. 

Il ne s'agit là que de l'une des mesures que prend le gouvernement du Canada pour protéger la nature, alors qu'il a invité 196 pays à Montréal à l'occasion de la 15e Conférence des Parties (COP15) à la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies du 7 au 19 décembre 2022. La COP15 est une occasion pour le Canada de montrer son leadership en prenant des mesures pour conserver et restaurer les milieux naturels, et freiner la perte de biodiversité dans le monde.

Citations

« Le Canada a un rôle important à jouer dans les efforts mondiaux visant à conserver et à protéger la biodiversité. Nous avons la chance d'avoir au pays 24 p. 100 des milieux humides, 25 p. 100 de la superficie de forêt pluviale tempérée et 28 p. 100 des dernières forêts boréales de la planète. Ces écosystèmes revêtent une importance à l'échelle mondiale, puisqu'ils absorbent le carbone, atténuent les effets des changements climatiques et protègent la biodiversité. Mais nous ne nous arrêterons pas là. Nous espérons que le monde entier adoptera la même ambition que le Canada en matière de conservation de la nature, et ce souhait motivera la position du Canada lors des discussions à la COP sur la nature qui se tiendra à Montréal en décembre. »
- L'honorable Steven Guilbeault, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Nous sommes extrêmement chanceux dans la région des lacs Kawartha de vivre à un endroit où la population a pris soin de notre territoire durant des générations, nous laissant aujourd'hui un patrimoine naturel durable. Ce financement nous permettra de contacter des propriétaires fonciers clés sur l'ensemble du territoire pour les aider à comprendre le rôle que leurs terres jouent dans notre écosystème local. Nous travaillerons avec toutes les personnes qui désirent protéger d'importants réservoirs de carbone et améliorer la gestion du territoire, afin que les terres locales puissent avoir une incidence mondiale. »
- John Kintare, directeur général, Kawartha Land Trust

Faits en bref

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada
Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 jan 2023
Fabasoft se fixe un objectif ambitieux à court terme, celui de réduire d'au moins 42 % ses émissions directes (Scope 1) et indirectes de CO2 provenant de l'énergie achetée (Scope 2) d'ici 2030, par rapport à l'année de référence 2021. En outre,...

26 jan 2023
Le ministère de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs lance aujourd'hui l'appel de projets régionaux dans le cadre du programme d'aide financière Relève et mise en valeur de la faune 2023-2024. Ce...

26 jan 2023
Francis Drouin, secrétaire parlementaire de la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, a annoncé aujourd'hui un investissement de près de 832?000 $ destiné à Safi Enterprises inc. dans le cadre du volet Recherche et innovation du Programme...

26 jan 2023
Des catastrophes naturelles, comme les inondations, les glissements de terrain, les feux de forêt et les tremblements de terre perturbent la vie et les moyens de subsistance de milliers de gens au Canada. Aujourd'hui, le ministre des Ressources...

26 jan 2023
De passage à Laval, la ministre des Affaires municipales, Mme Andrée Laforest, était accompagnée du ministre responsable de la région de Laval, M. Christopher Skeete, afin d'annoncer qu'une somme de 2 128 351 $ a été consentie à la réalisation de...

26 jan 2023
Il est essentiel de réduire la pollution attribuable au secteur des transports pour atteindre nos objectifs climatiques tout en créant de bons emplois et en faisant baisser les factures d'énergie des Canadiens. C'est pourquoi notre gouvernement fait...



Communiqué envoyé le 21 novembre 2022 à 10:00 et diffusé par :