Le Lézard
Classé dans : Transport

Le gouvernement du Canada investit dans ses capacités de préparation et d'intervention en cas d'urgence maritime et dans ses partenariats dans le cadre de la prochaine phase du Plan de protection des océans


VANCOUVER, BC, le 18 nov. 2022 /CNW/ - Comme le Canada a le plus long littoral du monde, le maintien de la sécurité et de la propreté de nos océans est une priorité absolue du gouvernement du Canada. Depuis son lancement en 2016, le Plan de protection des océans - l'investissement le plus important jamais fait pour protéger nos océans et assurer la propreté de nos côtes - a permis de mettre en oeuvre plus de 50 initiatives et de mener à bien plus de 300 projets visant à faire en sorte que nos eaux demeurent sécuritaires et propres d'un océan à l'autre.

Pour renforcer cet investissement dans nos océans, le ministre des Transports, l'honorable Omar Alghabra, a annoncé aujourd'hui que des fonds de plus de 1,2 milliard de dollars seront alloués à 29 initiatives dans le cadre de la prochaine phase du Plan de protection des océans. Cet investissement comprend 890,3 millions de dollars pour 19 initiatives visant à améliorer la sécurité maritime et les capacités de prévention et d'intervention du Canada. Des fonds de 337,3 millions de dollars seront investis dans 10 initiatives afin d'appuyer des mesures permettant d'établir des partenariats entre le gouvernement du Canada et les communautés autochtones et côtières pour mieux protéger nos eaux.

Depuis 2016, dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada investit dans des recherches scientifiques et des solutions afin d'aider à augmenter l'efficacité et l'exhaustivité de nos interventions en cas d'incident maritime, surtout les déversements d'hydrocarbures. Les investissements annoncés aujourd'hui permettront de poursuivre ce travail et d'étendre le Plan à de nouveaux domaines, notamment en faisant ce qui suit :

Le gouvernement du Canada est résolu à continuer de collaborer de façon constructive avec les Premières Nations, les Inuits, les Métis et les communautés côtières pour exécuter le Plan de protection des océans et respecter la mise en oeuvre de la Loi sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Le financement annoncé aujourd'hui vise à poursuivre ce travail et offre aux peuples autochtones et aux communautés côtières de nouvelles occasions de faire ce qui suit :

Le Plan de protection des océans est une réussite canadienne. Lorsque les peuples autochtones, le secteur industriel, les communautés, les scientifiques et le gouvernement travaillent ensemble pour protéger l'environnement, faire prospérer notre économie et favoriser de bons emplois dans tout le pays, nous obtenons des résultats concrets et positifs. Le Plan de protection des océans renouvelé et élargi permettra d'assurer la sécurité et la santé de nos océans et de nos côtes, de faire progresser la réconciliation et de bâtir un avenir propre pour nos enfants et nos petits-enfants.

Citations

« Au cours des six dernières années, le Plan de protection des océans a permis de rendre la navigation maritime plus sécuritaire, d'accroître la protection des espèces et des écosystèmes marins vulnérables, et d'améliorer la façon dont nous intervenons en cas d'incident maritime. Dans le cadre de la prochaine phase du Plan de protection des océans, nous sommes prêts à poursuivre cet excellent travail en collaborant avec les peuples autochtones, le secteur industriel, les communautés côtières et les scientifiques pour que nos océans et nos côtes restent sécuritaires et respectueux de l'environnement pour les générations à venir. »

L'honorable Omar Alghabra 
Ministre des Transports

« Nous avons déjà accompli beaucoup de progrès dans le cadre du Plan de protection des océans grâce à nos partenariats essentiels avec les peuples autochtones, les communautés côtières, les scientifiques et le secteur industriel. La prochaine phase nous permettra de poursuivre notre important travail de protection des océans du Canada. »

L'honorable Joyce Murray
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Les océans sont essentiels à notre avenir à bien des égards, qu'il s'agisse de lutter contre les changements climatiques ou d'assurer un mode de vie durable. Les Premières Nations, les Inuits et les Métis sont les gardiens des terres et des eaux depuis des générations, et leurs connaissances traditionnelles, leur leadership et leur expérience sont au coeur de la stratégie canadienne de protection et de conservation de la nature. Dans le cadre du Plan de protection des océans, nous travaillons en partenariat avec les peuples autochtones afin d'en apprendre plus sur les espèces sensibles et les zones côtières pour mieux prévenir la pollution et réduire les répercussions potentielles des situations d'urgence. »

L'honorable Steven Guilbeault
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Comme le Canada a le plus long littoral du monde, la population canadienne comprend l'importance de préserver la santé de nos océans pour les générations futures. Les résultats des six dernières années sont clairs, et le Plan de protection des océans renouvelé et élargi continuera d'améliorer l'efficacité, la sécurité et la durabilité des activités maritimes du Canada. Nous ferons notamment avancer la recherche sur la pollution marine, les écosystèmes et la faune, ainsi que nos partenariats importants avec les communautés autochtones et côtières. Il s'agit d'un élément essentiel de notre effort de collaboration visant à soutenir des emplois essentiels, à faire croître les économies locales et à bâtir des communautés côtières plus résilientes. » 

L'honorable Jonathan Wilkinson 
Ministre des Ressources naturelles

« Ces nouveaux investissements nous permettront d'intégrer officiellement les considérations relatives à la santé humaine lors des interventions en cas d'incident maritime, afin de garantir des eaux sécuritaires et des côtes saines. Alors que nous travaillons sur la prochaine phase de cette importante initiative avec tous nos partenaires, y compris les peuples autochtones, les communautés côtières, l'industrie maritime et les scientifiques, le Plan de protection des océans permettra au Canada d'être mieux préparé à atténuer les incidents de pollution marine et à y répondre de manière proactive, tout en renforçant la prise de décision fondée sur des données probantes. »

L'honorable Jean-Yves Duclos 
Ministre de la Santé

Les faits en bref
Liens connexes
Multimédia

Transports Canada est en ligne au www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct et restez branchés par l'entremise de Twitter, de Facebook, de YouTube et d'Instagram pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

SOURCE Transports Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 jan 2023
La mairesse de Montréal et de l'arrondissement de Ville-Marie, Valérie Plante, ainsi que la conseillère de Ville du district de Sainte-Marie et responsable du transport et de la mobilité au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, Sophie...

26 jan 2023
En collaboration avec #NotInMyCity et l'Unité de lutte contre la traite des personnes du Service de police de Toronto (STP), PortsToronto a lancé aujourd'hui à l'Aéroport Billy Bishop de Toronto un nouveau programme de sensibilisation afin d'aider à...

26 jan 2023
Il est essentiel de réduire la pollution attribuable au secteur des transports pour atteindre nos objectifs climatiques tout en créant de bons emplois et en faisant baisser les factures d'énergie des Canadiens. C'est pourquoi notre gouvernement fait...

26 jan 2023
Mercedes-Benz Canada a aujourd'hui annoncé les détails concernant le prix et la disponibilité de la sportive berline d'affaires EQE, ainsi que de sa consoeur axée sur les performances, la berline Mercedes-AMG EQE....

26 jan 2023
Le ministère des Transports et de la Mobilité durable informe les usagers de la route ainsi que ses partenaires que le chantier de réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine pourra désormais faire l'objet d'une surveillance par radar...

26 jan 2023
La Société des traversiers du Québec (STQ) est heureuse d'annoncer l'achat d'un nouvel aéroglisseur pour la traverse de la rivière Saint-Augustin au coût de 4 346 230 M$. À son entrée en service, il remplacera le VCA L'Esprit-de-Pakuashipi qui a été...



Communiqué envoyé le 18 novembre 2022 à 12:27 et diffusé par :