Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation minière, Chasse, pêche et plein air
Sujet : ESG

Une nouvelle coalition de fabricants d'acier préconise l'adoption d'une norme transparente et axée sur le climat pour mesurer et réduire les émissions de carbone


WASHINGTON, 17 novembre 2022 /CNW/ -- Un groupe international de grands fabricants d'acier a annoncé aujourd'hui la formation d'une coalition pour exhorter les États-Unis et l'Union européenne à adopter une norme mondiale sur les émissions qui incite les fabricants d'acier à utiliser le processus de production d'acier le plus propre qui soit.

La nouvelle coalition, Global Steel Climate Council (GSCC), appuie la création d'une norme mondiale qui accélère la transition vers l'acier à faibles émissions et reconnaît le potentiel du modèle circulaire d'acier recyclé pour réduire les émissions de carbone.

Les États-Unis et l'Union européenne négocient actuellement une nouvelle norme sur les émissions pour la production d'acier. La coalition GSCC affirme que tout accord devrait se concentrer sur la quantité d'émissions générées, et non sur la façon dont l'acier est fabriqué. La majeure partie de la production mondiale d'acier est à très forte intensité carbonique, car elle dépend principalement du charbon, du minerai de fer et du calcaire exploités et traités. Cependant, d'autres aciéries, y compris celles qui produisent plus de 70 % de tout l'acier produit aux États-Unis et plus de 40 % de tout l'acier fabriqué en Europe aujourd'hui, ont recours à des fours à arc, qui utilisent principalement de la ferraille recyclée pour produire de l'acier, générant ainsi des émissions de carbone considérablement plus faibles.

« Nous disposons aujourd'hui de la technologie nécessaire pour réduire de 70 % les émissions de carbone lors de la production d'acier, a déclaré Leon Topalian, président et chef de la direction de Nucor Corporation, un membre fondateur de la coalition. C'est à l'échelle mondiale que l'industrie doit appliquer l'innovation qui a déjà mené à une production d'acier plus propre aux États-Unis, car les économies vertes et numériques du monde entier seront construites avec de l'acier, et le type de fabrication de cet acier revêt une importance considérable. »

Une norme « à échelle mobile » appliquée par les fabricants d'acier à émissions élevées fixerait des plafonds d'émissions de gaz à effet de serre jusqu'à neuf fois plus élevés pour les produits exploités par rapport aux produits recyclés, pénalisant ainsi les fabricants utilisant des fours à arc et faisant en sorte que l'acier à émissions plus élevées soit faussement étiqueté comme « vert ». Avec une échelle mobile, deux produits d'acier pourraient être classés comme « vert », même si l'un d'eux a été produit en produisant un montant considérablement plus élevé d'émissions de carbone que l'autre.

« L'acier est essentiel à nos économies, et l'infrastructure essentielle du monde en dépend. Cette nouvelle norme accélérera la réduction réelle des émissions de gaz à effet de serre et fournira aux décideurs clés des données exactes pour prendre des décisions éclairées », a déclaré Mark D. Millett, président du conseil d'administration, président et chef de la direction de Steel Dynamics, président de Steel Manufacturers Association et membre fondateur de la coalition.

Nous devons empêcher que les producteurs d'acier ne classent leurs produits comme verts lorsque les mêmes produits sont disponibles sur le marché avec des émissions de carbone nettement plus faibles, a déclaré Francisco Cardona, directeur des affaires publiques du groupe CELSA, un important producteur européen d'acier circulaire à faibles émissions et membre fondateur du Conseil.

Le principal objectif de la coalition GSCC est d'établir une norme, axée sur les principes directeurs suivants :

« La norme unique de la coalition GSCC encouragera tous les fabricants à réduire leurs émissions de carbone et créera des règles du jeu équitables pour tous. Les négociations entre les États-Unis et l'Union européenne ne devraient pas déboucher sur un accord à deux poids, deux mesures et ainsi nous faire dériver vers un environnement plus polluant. Nous pouvons faire mieux », a déclaré Philip K. Bell, président de Steel Manufacturers Association et membre fondateur de la coalition.

À propos de la coalition Global Steel Climate Council

La coalition Global Steel Climate Council, Inc. (GSCC) est une association sans but lucratif mise sur pied pour faire avancer la stratégie climatique en partageant les pratiques exemplaires, en établissant des normes et en préconisant la réduction des émissions de carbone par les membres de l'industrie sidérurgique.

Elle compte plus de 20 membres et tenants dont des fabricants d'acier, des associations commerciales, des utilisateurs finaux, des fournisseurs de ferraille et des organisations non gouvernementales.

Les objectifs particuliers de la coalition GSCC sont de mettre l'accent sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'industrie sidérurgique mondiale en appuyant des méthodes de réduction qui sont neutres sur le plan technologique, qui incluent des limites de système qui comprennent les émissions de portée 1, 2 et 3 et qui s'harmonisent avec les prévisions basées sur la science de scénario de réchauffement planétaire de 1,5 degré Celsius d'ici 2050.  

Les membres fondateurs de la coalition GSCC sont Steel Manufacturers Association, Nucor Corporation, CELSA Group, Steel Dynamics, Inc., Commercial Metals Company et Institute of Scrap Recycling Industries.

Pour obtenir plus d'information, veuillez consulter le site https://GlobalSteelClimateCouncil.org

PERSONNE-RESSSOURCE : [email protected]

SOURCE Global Steel Climate Council


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 22:10
Trina Storage, le fournisseur de solutions de stockage d'énergie par batterie à intégration verticale, a annoncé aujourd'hui la clôture de contrats pour deux autres projets de systèmes de stockage d'énergie par batterie (SSEB) au Royaume-Uni peu...

à 21:40
Fluence, un chef de file mondial des solutions d'éclairage LED écoénergétiques pour la production commerciale de cannabis et d'aliments, soutient une expansion généralisée des opérations de culture de cannabis de qualité pharmaceutique au Portugal....

à 21:35
LyondellBasell a annoncé aujourd'hui avoir signé les deux premiers accords d'achat d'électricité renouvelable (AAE) en Europe et deux autres AAE aux États-Unis. Les nouveaux accords combinés représentent un total d'environ 560 mégawatts (MW) de...

à 19:10
LyondellBasell a annoncé aujourd'hui avoir signé les deux premiers accords d'achat d'énergie renouvelable en Europe et deux autres accords d'achat d'énergie aux États-Unis. Les contrats supplémentaires combinés représentent une capacité totale...

à 18:59
Trina Storage, le fournisseur de solutions de stockage d'énergie par batterie verticalement intégré, a annoncé aujourd'hui la conclusion de contrats pour deux autres projets de systèmes de stockage d'énergie par batterie (BESS) au Royaume-Uni, peu...

à 17:54
Sheng Hong Holding Group, une entreprise de haute technologie majeure de Suzhou, a signé un contrat pour installer ses projets de gigafactory de batteries et d'institut de recherche sur les énergies nouvelles, qui impliquent un investissement total...



Communiqué envoyé le 17 novembre 2022 à 20:55 et diffusé par :