Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujet : Enjeux environnementaux

/C O R R E C T I O N -- AQLPA/


Dans le communiqué AFFAIRE VOLKSWAGEN/DIESELGATE LA SUITE - UNE AVANCÉE MAJEURE DU DROIT ET DES CONNAISSANCES EN ENVIRONNEMENT GRÂCE À LA CHARTE QUÉBÉCOISE DES DROITS ET LIBERTÉS, diffusé le 16-Nov-2022 par AQLPA sur le fil de presse CNW, une erreur s'est glissée dans le troisième paragraphe. On aurait dû lire " ont déterminé que la pollution atmosphérique est le premier tueur de la planète" plutôt que "...ont déterminé que la pollution atmosphérique est l Volkswagen e premier tueur de la planète", tel qu'incorrectement transmis par CNW. La copie complète et corrigée suit :

AFFAIRE VOLKSWAGEN/DIESELGATE LA SUITE - UNE AVANCÉE MAJEURE DU DROIT ET DES CONNAISSANCES EN ENVIRONNEMENT GRÂCE À LA CHARTE QUÉBÉCOISE DES DROITS ET LIBERTÉS

MONTRÉAL, le 16 nov. 2022 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de son 40e anniversaire, l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) vous invite gracieusement à une soirée conférence présentant les connaissances scientifiques et expertises de pointe développées à l'occasion de l'affaire AQLPA vs Volkswagen.

Ces nouvelles connaissances et expertises seront utiles à toute la société québécoise dans l'avenir pour d'autre cas de pollution de l'air.

Ces expertises produites pour l'AQLPA dans le cadre de l'affaire Volkswagen seront présentées ce soir par leurs auteurs et experts indépendants, le docteur François Reeves, cardiologue CHUM et professeur agrégé à la faculté de médecine et le docteur Sébastien Raymond, ingénieur en environnement et docteur en sciences de la terre.

« Les récentes recherches scientifiques en santé environnementale ont déterminé que la pollution atmosphérique est le premier tueur de la planète, avec plus de 8 millions de décès en excès chaque année. Au Québec, les répercussions de la pollution aérienne sont un excès annuel de 4,000 décès et des frais de santé, invalidité et perte de productivité de l'ordre de 30 milliards de dollars (Santé Canada). Les transports sont responsables de plus de 40% des GES et de plus de 60% des polluants de notre milieu, particulièrement autour des autoroutes urbaines. La réduction de ces polluants est un enjeu majeur de santé publique, » a déclaré le Docteur Reeves.

« Les impacts environnementaux de la pollution atmosphériques et les coûts associés ne sont peu ou pas étudiés. La multiplicité des impacts et des types de polluants rend l'évaluation très complexe. Cette méconnaissance mène à une sous-estimation des coûts économiques. Il faut investir dans des études scientifiques pour estimer les impacts et les coûts de cette pollution sur la base de données actualisées et fiables. En plus d'être un enjeu de santé publique, la pollution atmosphérique est un enjeu environnemental majeur qu'il faut considérer! » a indiqué le Docteur Raymond.

« Notre action contre Volkswagen constituait une première: il s'agissait du premier cas où des citoyens Québécois demandaient des dommages-intérêts punitifs pour une pollution atmosphérique de source diffuse affectant l'ensemble de la population québécoise.  Cette action a été rendue possible grâce au courage législatif de Monsieur Thomas Mulcair qui, en 2006, alors qu'il était Ministre de l'environnement du Québec, faisait inscrire le droit à un environnement sain dans la Charte québécoise des droits et libertés de la personne » a rappelé Monsieur André Bélisle président de l'AQLPA.

L'Honorable Thomas Mulcair conférencier invité présentera une allocution sur les droits citoyens garantis par la Charte québécoise des droits et libertés de la personne.

Selon Me Mulcair: « Le Québec a innové lors de l'adoption de la Loi sur le développement durable en ajoutant l'article 46.1 à sa Charte droits et libertés. Créer un droit de vivre dans un environnement sain colore toute interprétation législative dans le domaine. Une impressionnante jurisprudence a donnée vie à cette disposition et ce sont les générations futures qui en sont bénéficiaires. »

Rappelons que l'action collective de l'AQLPA a fait l'objet d'une entente au Québec pour le versement par Volkswagen, sans admission sur les faits et sans admission de responsabilité, d'une somme globale de 6,7 M$ dont quelques 4,6 M$ serviront à des projets environnementaux au Québec liés à la pollution atmosphérique et à la santé publique au cours des prochaines années. Cette somme s'ajoute à une amende pancanadienne de 196 M$ (dont 50 M$ pour le Québec) imposée à Volkswagen à la demande d'Environnement Canada en 2020 pour importation de véhicules non-conformes et fausses déclarations.

LE :

Mercredi 16 novembre 2022 à 19h00

À ;

l'Université du Québec à Montréal UQAM

AU ;

300 rue de Maisonneuve est, Montréal


Pavillon Pierre Péladeau - Salon Orange

 

www.aqlpa.com

SOURCE AQLPA


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 22:10
Trina Storage, le fournisseur de solutions de stockage d'énergie par batterie à intégration verticale, a annoncé aujourd'hui la clôture de contrats pour deux autres projets de systèmes de stockage d'énergie par batterie (SSEB) au Royaume-Uni peu...

à 21:40
Fluence, un chef de file mondial des solutions d'éclairage LED écoénergétiques pour la production commerciale de cannabis et d'aliments, soutient une expansion généralisée des opérations de culture de cannabis de qualité pharmaceutique au Portugal....

à 21:35
LyondellBasell a annoncé aujourd'hui avoir signé les deux premiers accords d'achat d'électricité renouvelable (AAE) en Europe et deux autres AAE aux États-Unis. Les nouveaux accords combinés représentent un total d'environ 560 mégawatts (MW) de...

à 19:10
LyondellBasell a annoncé aujourd'hui avoir signé les deux premiers accords d'achat d'énergie renouvelable en Europe et deux autres accords d'achat d'énergie aux États-Unis. Les contrats supplémentaires combinés représentent une capacité totale...

à 18:59
Trina Storage, le fournisseur de solutions de stockage d'énergie par batterie verticalement intégré, a annoncé aujourd'hui la conclusion de contrats pour deux autres projets de systèmes de stockage d'énergie par batterie (BESS) au Royaume-Uni, peu...

à 17:54
Sheng Hong Holding Group, une entreprise de haute technologie majeure de Suzhou, a signé un contrat pour installer ses projets de gigafactory de batteries et d'institut de recherche sur les énergies nouvelles, qui impliquent un investissement total...



Communiqué envoyé le 16 novembre 2022 à 10:12 et diffusé par :