Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Vacance et tourisme
Sujet : Bénéfices

CHORUS AVIATION ANNONCE SES RÉSULTATS FINANCIERS DU TROISIÈME TRIMESTRE DE 2022


Points saillants financiers du troisième trimestre de 2022

Réalisations

HALIFAX, NS, le 9 nov. 2022 /CNW/ - Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») (TSX : CHR) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du troisième trimestre de 2022.

« Maintenant que nous avons complété notre premier trimestre entier depuis notre acquisition de Falko, je suis heureux de confirmer que l'intégration de nos activités de location se poursuit de façon transparente dans le cadre de l'acquisition de Falko et que nous avons atteint les résultats financiers auxquels nous nous attendions, » a déclaré Joe Randell, président et chef de la direction de Chorus.

« Nous allons poursuivre notre transition vers un modèle reposant sur des actifs limités et, si les circonstances sont favorables, nous envisagerons des ventes d'actifs, ce qui créerait une valeur supplémentaire pour les actionnaires en générant des flux de trésorerie supplémentaires et en remboursant la dette. En outre, nous avons hâte de procéder à la clôture du prochain financement de Falko au cours du premier trimestre de 2023. »

« Avec l'annonce de mon départ à la retraite, je travaille activement en collaboration avec le président et chef de la direction, Colin Copp, afin d'assurer une transition en douceur au cours du premier trimestre de 2023. Colin fait partie intégrante de l'équipe de direction de Chorus depuis plus de deux décennies et l'étendue de ses connaissances relatives à tous les aspects de notre entreprise constituera pour lui un réel atout alors qu'il prendra les rênes de Chorus à compter de 2023. »

« J'aimerais exprimer ma gratitude envers tous nos employés pour leurs efforts sans relâche tandis que l'industrie de l'aviation poursuit sa reprise et leur dire que je suis optimiste que ces tendances se maintiendront et que nous croyons être en bonne posture pour saisir de nouvelles occasions de croissance qui dégageront des résultats positifs pour nos actionnaires et nos investisseurs de fonds et pour faire de Chorus une entreprise encore plus attrayante pour notre clientèle, nos partenaires et nos employés », a conclu M. Randell.

Sommaire du troisième trimestre

Pour le troisième trimestre de 2022, Chorus a déclaré un BAIIA ajusté de 123,4 millions de dollars, en hausse de 45,3 millions de dollars comparativement au troisième trimestre de 2021.

Le BAIIA ajusté du secteur LAR s'est établi à 69,8 millions de dollars, soit une augmentation de 43,7 millions de dollars qui est principalement attribuable aux résultats de l'entreprise de Falko, aux sommes récupérées aux termes des réclamations dans le cadre de la faillite de Virgin Australia, aux gains nets réalisés à la vente d'actifs ainsi qu'à l'augmentation des produits tirés de la reconduction des baux d'appareils de CACIL.

Le BAIIA ajusté du secteur STAR s'est établi à 53,5 millions de dollars, soit une hausse de 1,6 million de dollars. Les résultats du troisième trimestre ont été touchés par ce qui suit :

Le résultat net ajusté s'est établi à 41,7 millions de dollars pour le trimestre, ce qui représente une hausse de 26,4 millions de dollars par rapport au troisième trimestre de 2021, en raison de ce qui suit :

Le résultat net a augmenté de 37,6 millions de dollars au cours du troisième trimestre de 2021 en raison de ce qui suit :

Sommaire de l'exercice à ce jour

Chorus a déclaré un BAIIA ajusté de 311,5 millions de dollars pour 2022, en hausse de 72,5 millions de dollars par rapport à la période correspondante à l'exercice précédent.

Le BAIIA ajusté du secteur LAR s'est établi à 152,0 millions de dollars, soit une augmentation de 71,9 millions de dollars qui est principalement attribuable à l'inclusion des résultats de l'entreprise de Falko pour une période de cinq mois, aux sommes récupérées aux termes des réclamations dans le cadre des faillites de Virgin Australia et d'Aeromexico, aux gains nets réalisés à la vente d'actifs ainsi qu'à l'augmentation des produits tirés de la reconduction des baux d'appareils de CACIL.

Le BAIIA ajusté du secteur STAR s'est établi à 159,5 millions de dollars, soit une hausse de 0,6 million de dollars qui est attribuable à ce qui suit :

Le bénéfice net ajusté de 87,0 millions de dollars est en hausse de 44,6 millions de dollars par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent en raison de ce qui suit :

Le bénéfice net de 6,1 millions de dollars est en hausse de 36,7 millions de dollars par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent en raison de ce qui suit :

Analyse financière consolidée

La présente rubrique fournit des informations détaillées et une analyse du rendement de Chorus pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 30 septembre 2022 comparativement au trimestre et à la période de neuf mois clos le 30 septembre 2021. Elle porte sur les résultats d'exploitation consolidés de Chorus et fournit de l'information financière sur les secteurs opérationnels de Chorus.

(non audités)

(en milliers de dollars canadiens)

Trimestre clos le 30 septembre

Période de neuf mois close le 30 septembre

2022

2021

Variation

Variation

2022

2021

Variation

Variation

$

$

$

%

$

$

$

%

Produits d'exploitation

421 326

274 399

146 927

53,5

              1 156 049

676 759

479 290

70,8

Charges d'exploitation

355 7911

242 501

113 290

46,7

              1 040 388

642 344

398 044

62,0

Résultat d'exploitation

65 535

31 898

33 637

105,5

115 661

34 415

81 246

236,1

Charge d'intérêts nette

(26 875)

(22 895)

(3 980)

17,4

(72 034)

(71 768)

(266)

0,4

Perte sur change

(9 766)

(20 266)

10 500

(51,8)

(27 758)

(5 494)

(22 264)

405,2

Profit sur les immobilisations corporelles

--

2

(2)

(100,0)

156

1 718

(1 562)

(90,9)

Profit (perte) de juste valeur des placements

224

--

224

(100,0)

(573)

--

(573)

(100,0)

Profit (perte) avant l'impôt sur le résultat

29 118

(11 261)

40 379

(358,6)

15 452

(41 129)

56 581

137,6

(Charge) recouvrement d'impôt sur le résultat

(5 557)

(2 821)

(2 736)

(97,0)

(9 387)

10 485

(19 872)

(189,5)

Résultat net (perte nette)

23 561

(14 082)

37 643

(267,3)

6 065

(30 644)

36 709

119,8

Résultat net attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle

1 938

--

1 938

100,0

2 377

--

2 377

100,0

Résultat net (perte nette) attribuable aux actionnaires

21 623

(14 082)

35 705

(253,6)

3 688

(30 644)

34 332

112,0

Dividendes sur les actions privilégiées déclarés

(8 563)

--

(8 563)

100,0

(13 989)

--

(13 989)

100,0

Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires ordinaires

13 060

(14 082)

27 142

(192,7)

(10 301)

(30 644)

20 343

(66,4)

BAIIA ajusté1)

123 353

78 081

45 272

58,0

311 504

238 977

72 527

30,3

BAI ajusté1)

48 446

19 361

29 085

150,2

105 981

55 533

50 448

90,8

Résultat net ajusté1)

41 686

15 310

26 376

172,3

87 016

42 434

44 582

105,1

(1)  Mesures financières non conformes aux PCGR.


Perspectives

(Se reporter à la rubrique « Information prospective » ci?après)

Chorus a réalisé l'acquisition de Falko au cours du deuxième trimestre de 2022. Cette opération de transformation crée de nouvelles occasions de croissance, en facilitant les investissements de croissance et en établissant un modèle d'affaires distinctif permettant de maximiser le rendement tiré des appareils.

Les prévisions1) de Chorus pour l'exercice clos le 31 décembre 2022 sont les suivantes :


LAR

STAR

Secteurs consolidés

(non audités)

(en milliers de dollars canadiens)


Compte non tenu des
coûts refacturés et des
coûts contrôlables
(compris dans les produits et les
charges d'exploitation)

Coûts refacturés et
coûts contrôlables
(compris dans les
produits et les charges
d'exploitation)


De

À

De

À

De

À

De

À


$

$

$

$

$

$

$

$










Produits d'exploitation

240 000

250 000

320 000

340 000

940 000

1 140 000

1 500 000

1 730 000

BAIIA ajusté2)

205 000

220 000

210 000

220 000

--

--

415 000

440 000

BAI ajusté2)

61 000

71 000

78 000

88 000

--

--

139 000

159 000

Bénéfice ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires2)3)







88 000

103 000

BPA ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires2)4)







0,45

0,53

Dette nette sur le BAIIA ajusté2)







4,5x

4,9x

Progression du rendement sur le capital investi (en %)







5,4 %

6,4 %

Liquidités provenant de l'exploitation5)







250 000

290 000

1)

Les prévisions comprennent l'incidence de la répartition provisoire du prix d'achat (les « ajustements de la répartition du prix d'achat ») dans le cadre de l'acquisition de Falko prévue dans IFRS 3, Regroupements d'entreprises (« IFRS 3 »). La comptabilisation initiale a été déterminée à titre provisoire pour la présente période de déclaration. Les ajustements de la répartition du prix d'achat doivent être effectués dans les 12 mois qui suivent la date de la clôture de l'acquisition. Aux termes d'IFRS 3, Regroupements d'entreprises, lorsqu'un acquéreur prend le contrôle d'une entreprise dans le cadre d'une acquisition, la contrepartie payée est répartie entre la juste valeur des actifs et des passifs, à la date d'acquisition, compte tenu de l'évaluation de la juste valeur des immobilisations incorporelles. Les immobilisations incorporelles comprennent l'évaluation de la juste valeur de ce qui suit : les contrats de gestion d'actifs et le droit au rendement des fonds existants ou éventuels, les relations avec les investisseurs et les clients et la survaleur de la main-d'oeuvre groupée.

2)

Mesures financières non conformes aux PCGR.

3)

Les dividendes sur les actions privilégiées et les intérêts créditeurs provenant des participations ne donnant pas le contrôle sont déduits du résultat net ajusté afin d'obtenir le bénéfice attribuable aux actionnaires ordinaires et le RPA ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires.

4)

Un nombre moyen pondéré d'actions ordinaires de 194 561 000 a été utilisé pour calculer le résultat par action ajusté.

5)

Les flux de trésorerie d'exploitation ne tiennent pas compte des dividendes versés aux actionnaires qui détiennent une participation ne donnant pas le contrôle ainsi que des variations des soldes hors trésorerie liés à l'exploitation.


Principales hypothèses économiques :

Location d'appareils régionaux

Après l'éclosion de la pandémie de COVID?19, le secteur LAR a reçu des demandes de bon nombre de ses clients pour une certaine forme d'allègement temporaire des frais de location tandis qu'ils faisaient face à une réduction sans précédent de la demande pour le transport aérien de passagers. Aux termes d'ententes d'allègement des frais de location, dont certaines prévoient une prolongation de la durée du bail, la période de remboursement des montants reportés coïncide généralement avec les prolongations de la durée des baux. En raison des allègements des frais de location et des attentes relatives aux remboursements, le montant brut de ces créances pourrait diminuer par rapport au solde de 97,4 millions de dollars américains au 30 septembre 2022 et s'établir à environ 91,3 millions de dollars américains d'ici la fin de 2022.

Le risque du secteur LAR lié au montant des créances au titre des paiements de contrats de location reportés est également partiellement atténué par des sûretés détenues totalisant environ 19,0 millions de dollars américains (21,1 millions de dollars américains) au 31 décembre 2021).

Dépenses d'investissement

En 2022, les dépenses d'investissement, compte tenu des travaux de maintenance et de révision importants inscrits à l'actif, mais compte non tenu des dépenses affectées à l'achat d'appareils, devraient s'établir entre 21,0 millions de dollars et 32,0 millions de dollars. En 2022, les achats d'appareils et les améliorations devraient se situer entre 19,0 millions de dollars et 25,0 millions de dollars1).

(non audités)
(en milliers de dollars canadiens)


Réels

Prévus pour 20221)

Période de
neuf mois close le
30 septembre 2022

Exercice clos le
31 décembre 20212)

$

$

$

Dépenses d'investissement, compte non tenu des achats d'appareils

De 8 000 à 14 000

6 148

7 019

Travaux de maintenance et de révision importants inscrits à l'actif3)

De 13 000 à 18 000

12 957

20 296

Achats d'appareils et améliorations

De 19 000 à 25 000

17 783

47 392


De 40 000 à 57 000

36 888

74 707

1)

Les montants prévus pour 2022 tiennent compte des coûts de reconfiguration d'appareils qui ont été loués à nouveau et de certaines améliorations apportées à ceux-ci dans le secteur LAR, convertis en fonction du taux de change de 1 $ US = 1,3707 $ CA, soit le taux de clôture de la Banque du Canada au 30 septembre 2022.

2)

Les montants réels pour 2021 tiennent compte de l'acquisition d'un appareil CRJ900 et du montant au titre de la reconfiguration de certains appareils hors location et qui ont été loués à nouveau.

3)

Les montants prévus pour 2022 tiennent compte de dépenses comprises entre 7,2 millions de dollars et 9,2 millions de dollars qui devraient être incluses dans les coûts contrôlables. Les montants réels pour 2022 et 2021 tiennent compte de dépenses de 7,2 millions de dollars et de 8,1 millions de dollars, respectivement, qui ont été incluses dans les coûts contrôlables.


Utilisation de termes définis

Les termes clés utilisés dans le présent communiqué sans y être définis ont le sens qui leur est donné dans le rapport de gestion qui est disponible sur le site Web de Chorus (www.chorusaviation.com) et sous le profil de Chorus sur SEDAR (www.sedar.com).

Conférence téléphonique et diffusion Web audio à l'intention des investisseurs

Chorus tiendra une conférence téléphonique à 9 h, heure de l'Est, le 10 novembre 2022, afin d'analyser les résultats financiers du troisième trimestre de 2022. Il sera possible de participer à la conférence en composant le 1 888 664?6392. La conférence sera diffusée simultanément sur le Web, en mode audio à l'adresse : https://app.webinar.net/6rBV9zB9gA4.

Il s'agit d'une diffusion Web en mode audio seulement.

La conférence téléphonique diffusée sur le Web sera archivée sur le site Web de Chorus, à l'adresse www.chorusaviation.com, sous Investisseurs > Rapports > Présentations de la haute direction. Il sera également possible de l'écouter en différé jusqu'à minuit, heure de l'Est, le 17 novembre 2022, en composant le 1 888 390?0541(sans frais), et en entrant le code d'accès 029946#.

1)MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR
Le présent communiqué présente plusieurs mesures financières non conformes aux PCGR qui complètent l'analyse des résultats de Chorus. Chorus utilise certaines mesures financières non conformes aux PCGR décrites ci-après pour évaluer le rendement. Ces mesures non conformes aux PCGR sont en général des mesures numériques du rendement financier, de la situation financière ou des flux de trésorerie d'une entreprise qui incluent ou excluent des sommes de la mesure conforme aux PCGR pouvant le mieux servir de comparaison. En tant que telles, ces mesures ne sont pas reconnues aux termes des PCGR pour la présentation des états financiers, leur signification n'est pas normalisée et, par conséquent, elles ne sont probablement pas comparables à des mesures similaires présentées par d'autres entités ouvertes.

Résultat net ajusté, BAI ajusté et BAIIA ajusté
Pour faciliter la comparaison de ses résultats, au cours du deuxième trimestre de 2022, Chorus a modifié sa définition du « résultat net ajusté » de façon à tenir compte de la provision pour pertes de crédit prévues liées aux reprises de possession d'appareils prévues (la « provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration »).

Le résultat net ajusté et le résultat net ajusté par action sont utilisés par Chorus pour évaluer le rendement sans les effets des profits ou pertes de change latents sur la dette à long terme et du passif locatif lié aux appareils, des primes de signature, des coûts liés au programme de départ des employés, des provisions pour dépréciation, des coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration, des frais de consultation stratégique et de la charge (du recouvrement) d'impôt applicable. Chorus gère son exposition au risque de change lié aux titres de créance à long terme par la facturation des paiements de location connexes prévus par le CAC dans la monnaie sous?jacente (dollar américain) qui se rapportent aux titres de créance liés aux appareils. Ces éléments sont exclus puisqu'ils ont une incidence sur la comparaison possible entre les résultats financiers de Chorus, d'une période à l'autre, et pourraient déformer l'analyse des tendances dans le rendement de l'entreprise. L'exclusion de ces éléments ne suppose pas qu'ils ne soient pas récurrents en raison de la fluctuation permanente du taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain.

Pour faciliter la comparaison de ses résultats, au cours du deuxième trimestre de 2022, Chorus a modifié sa définition de « BAI ajusté » et de « BAIIA ajusté » de façon à tenir compte de la provision pour pertes de crédit prévues liée aux reprises de possession d'appareils prévues (la « provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration »). Le BAI ajusté et le BAIIA ajusté ne doivent pas être les seules mesures d'évaluation du flux de trésorerie utilisées étant donné qu'ils ne tiennent pas compte de l'incidence de la croissance du fonds de roulement ni des dépenses en immobilisations, des remboursements sur la dette et des autres sources et affectations de liquidités, qui sont indiqués dans les tableaux des flux de trésorerie, qui font partie des états financiers de Chorus.

Le BAI désigne le bénéfice avant impôt sur le résultat. Le BAI ajusté (le BAI avant les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration, des frais de consultation stratégique et d'autres éléments, comme les profits et les pertes de change) est une mesure financière non conforme aux PCGR qui est utilisée par Chorus en guise de mesure financière supplémentaire du rendement de ses activités d'exploitation. La direction est d'avis que le BAI ajusté aide les investisseurs à comparer les résultats de Chorus, car il exclut des éléments qui, selon elle, ne sont pas récurrents à long terme (comme les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration et des frais de consultation stratégique) et qui, de par leur nature, sont des éléments hors trésorerie, comme les profits et les pertes de change.

Le BAIIA désigne le bénéfice avant charge d'intérêts nette, impôt, amortissement et dépréciation et il s'agit d'une mesure financière non conforme aux PCGR qui est couramment utilisée par les sociétés du secteur de l'aviation en guise de mesure du rendement. Le BAIIA ajusté (le BAIIA avant les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les frais de consultation stratégique, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration et d'autres éléments, comme les profits ou les pertes de change) est une mesure financière non conforme aux PCGR qui est utilisée par Chorus en guise de mesure financière supplémentaire du rendement de ses activités d'exploitation. La direction est d'avis que le BAIIA ajusté aide les investisseurs à comparer les résultats de Chorus, car il exclut des éléments qui, selon elle, ne sont pas récurrents à long terme (comme les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8-300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration et des frais de consultation stratégique) et qui, de par leur nature, sont des éléments hors trésorerie, comme les profits et les pertes de change. Le BAIIA ajusté ne devrait pas être utilisé comme mesure exclusive des flux de trésorerie, car il ne tient pas compte de l'incidence de la croissance du fonds de roulement, des dépenses en immobilisations, du remboursement de la dette et d'autres entrées et sorties de fonds, qui figurent dans les états des flux de trésorerie faisant partie des états financiers de Chorus.

Information prospective
Le présent communiqué renferme de l'« information prospective » et des énoncés prospectifs. Les informations prospectives et les énoncés prospectifs se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions comme « prévoir », « croire », « pouvoir », « estimer », « s'attendre », « avoir l'intention de », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « supposer » et autres termes semblables, ainsi qu'à des renvois à des hypothèses. Cette information et ces énoncés peuvent porter sur des observations concernant des stratégies, des attentes, des activités planifiées ou des mesures futures. L'information prospective et les énoncés prospectifs concernent des analyses et d'autres informations qui sont fondées sur des prévisions de résultats futurs, des estimations de montants ne pouvant être établis dans l'immédiat et d'autres événements incertains. De par leur nature même, l'information prospective et les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses, y compris celles mentionnées ci?après, et sont soumis à d'importants risques et à d'importantes incertitudes. Les prévisions, projections ou énoncés prospectifs ne sont donc pas fiables parce qu'ils sont tributaires, notamment, de circonstances externes, de l'évolution des conditions du marché et des incertitudes générales inhérentes au secteur. Cette information et ces énoncés mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont indiqués dans l'information prospective et les énoncés prospectifs.

Vous trouverez des exemples d'information prospective dans le présent communiqué à la rubrique « Perspectives », ainsi que dans les énoncés au sujet des attentes concernant les liquidités et la santé financière ainsi que les produits de location prévus par contrat futurs de Chorus, la reprise du trafic aérien au Canada et ailleurs dans le monde, la croissance future et la position concurrentielle de Chorus, la capacité de Chorus de faire croître l'entreprise de gestion d'actifs de Falko et de tirer profit des synergies entre ses filiales, la conclusion d'opérations en cours ou prévues (y compris la clôture réussie d'un nouveau fonds géré par Falko). Les résultats réels peuvent différer sensiblement des résultats évoqués par l'information prospective en raison de divers facteurs, notamment la capacité de Chorus d'intégrer les activités et les employés de Falko et de tirer les avantages prévus de l'opération d'acquisition; les répercussions éventuelles de la réalisation de l'opération d'acquisition sur les relations avec différentes parties prenantes, y compris les employés, les fournisseurs, les clients, les investisseurs et d'autres fournisseurs de capitaux; la capacité de Falko de lancer avec succès un nouveau fonds ou de le faire selon les modalités actuellement envisagées; les écarts par rapport aux principales hypothèses économiques décrites à la rubrique « Perspectives »; une durée prolongée de l'éclosion de COVID?19 (y compris par suite de l'émergence de nouveaux variants) et/ou des mesures restrictives supplémentaires pour réduire le plus possible ses conséquences sur la santé publique, l'incidence changeante de la COVID?19 sur les cocontractants de Chorus; les fluctuations dans l'industrie de l'aviation et l'économie en général, notamment les pressions inflationnistes; le versement continu (en totalité ou en partie) des montants dus aux termes du CAC et/ou de contrats de location d'appareils conclus avec des clients de Chorus Aviation Capital; le risque de litiges Iiés au CAC et/ou aux contrats de location d'appareils conclus avec des clients de Chorus Aviation Capital; la capacité de Chorus de rembourser ses dettes et de continuer par ailleurs de respecter ses engagements d'emprunt; le risque de défauts croisés aux termes de conventions de prêt et d'autres contrats importants; le risque de dépréciation d'actifs et les provisions pour pertes de crédit prévues; l'incapacité de conclure des opérations dont il est fait mention dans le présent communiqué ainsi que dans le dossier d'information de Chorus disponible à www.sedar.com. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué représentent les attentes de Chorus à la date du présent communiqué (ou à la date à laquelle ils ont été faits) et pourraient changer après cette date. Chorus décline toute intention ou obligation d'actualiser ou de modifier ces énoncés pour tenir compte de nouveaux éléments d'information, d'événements subséquents ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent. Les lecteurs doivent savoir que la liste de facteurs et de risques qui précède n'est pas exhaustive.

À propos de Chorus Aviation Inc.
La vision de Chorus est d'offrir l'aviation régionale au monde entier. Ayant son siège social à Halifax, en Nouvelle?Écosse, Chorus est un fournisseur intégré de solutions d'aviation régionale, notamment de services de gestion d'actifs. Ses principales filiales sont : Falko Regional Aircraft, la plus importante société mondiale de gestion d'actifs et de location d'appareils destinés exclusivement au secteur de l'aviation régionale; Jazz Aviation, le fournisseur exclusif de services de vols nolisés régionaux sous la marque Air Canada Express; et Voyageur Aviation, un fournisseur de services de vols nolisés spécialisés, de services de modification d'appareils et d'approvisionnement en pièces à des clients du secteur de l'aviation régionale du monde entier. Ensemble, les filiales de Chorus fournissent des services de soutien qui englobent chaque étape du cycle de vie d'un appareil régional, dont l'acquisition et la location, le réaménagement, l'ingénierie, la modification, l'adaptation et la transition, les vols à forfait, la maintenance des avions et des composants, le démontage et l'approvisionnement en pièces.

Les actions à droit de vote variable de catégorie A et les actions à droit de vote de catégorie B de Chorus sont négociées à la Bourse de Toronto sous le symbole « CHR ». Les débentures de premier rang à 6,00 % échéant le 31 décembre 2024, les débentures de premier rang non garanties à 5,75 % échéant le 31 décembre 2024, les débentures de premier rang non garanties convertibles à 6,00 % échéant le 30 juin 2026 et les débentures de premier rang non garanties à 5,75 % échéant le 30 juin 2027 de Chorus sont négociées à la Bourse de Toronto sous les symboles « CHR.DB », « CHR.DB.A », « CHR.DB.B » et « CHR.DB.C », respectivement. www.chorusaviation.com

SOURCE Chorus Aviation Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 13 500 $ au 85e Festival de pêche aux petits poissons des chenaux qui a lieu à Sainte-Anne-de-la-Pérade jusqu'au 19 février.  La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de...

à 08:25
Aujourd'hui, MultiversX est heureux d'annoncer la prochaine étape de son partenariat avec Ledger par l'intégration du jalonnement EGLD dans l'application Ledger Live, offrant à plus de 1,5 million d'utilisateurs un accès sécurisé aux services de...

à 07:46
Dombey Electrics Co., (www.dombbit.com), une société fondée au Royaume-Uni en 2010, puis en Finlande et dont le site de production est à Hong Kong, et qui possède des bureaux dans le monde entier, est l'un des principaux fabricants d'équipements...

3 fév 2023
La Société financière IGM Inc. (IGM) a annoncé aujourd'hui ses résultats provisoires au titre du total des sorties nettes consolidées, qui s'établissaient à 175 millions de dollars en janvier 2023, tel qu'il est indiqué au Tableau 1. Le total de...

3 fév 2023
Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus R.M.-CSN et le Syndicat d'Autobus Terremont Ltée-CSN ont tous deux envoyé des avis de grève au ministère du Travail dans le but de déclencher une grève générale illimitée au matin du...

3 fév 2023
La Société de Gestion AGF Limitée a déclaré un actif géré global, ainsi que des actifs donnant droit à des commissions1, totalisant 42,1 milliards $, au 31 janvier 2023.       Actif géré (en milliards $)31 janvier202331 décembre2022%...



Communiqué envoyé le 9 novembre 2022 à 19:00 et diffusé par :