Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Vacance et tourisme, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Rapport provisoire du groupe Fraport - Neuf premiers mois de 2022 : Des chiffres clés d'exploitation stimulés par une forte demande des passagers


La croissance dynamique du nombre de passagers stimule significativement le chiffre d'affaires et le résultat d'exploitation, démontrant un bénéfice net à nouveau positif de 98 millions d'euros ; Fraport s'attend à atteindre la fourchette haute de ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

FRANCFORT, Allemagne, 9 novembre 2022 /PRNewswire/ -- FRA/gk - L'opérateur aéroportuaire Fraport a augmenté ses revenus et ses chiffres clés d'exploitation de manière significative pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de l'exercice 2022 (qui correspond à l'année civile en Allemagne). La société a profité d'une forte reprise de la demande pour le transport aérien. Les attentes pour le quatrième trimestre demeurent également optimistes. Pour l'ensemble de 2022, Fraport vise la fourchette haute de ses estimations. De même, le nombre de passagers à Francfort devrait atteindre la fourchette haute des estimations, entre 45 et 50 millions.

« La demande a bondi de façon dynamique au cours des neuf derniers mois. Après un démarrage modeste au début de l'année en raison du ralentissement imposé par le variant Omicron du coronavirus, la quantité de voyageurs s'est considérablement accrue à partir du mois de mars jusqu'à cet automne », a déclaré Stefan Schulte, le PDG de Fraport AG. « Cette croissance rapide est attribuable à la forte demande des voyageurs d'agrément. Les aéroports faisant partie du portefeuille international de Fraport et situés dans des régions populaires pour les vacances bénéficient particulièrement de cette tendance. Nos aéroports grecs en ont particulièrement bien profité, dépassant même les volumes d'avant-crise de l'année 2019 au cours des neuf premiers mois de l'année. Au troisième trimestre, nous avons également augmenté le bénéfice net du Groupe de manière sensible, qui était toujours négatif au premier semestre de l'année en raison de l'annulation complète de notre investissement en Russie. » 

Une reprise vigoureuse du nombre de passagers

Au cours des neuf premiers mois de 2022, l'aéroport de Francfort (FRA) a accueilli un total de 35,9 millions de passagers. L'année a connu un départ faible en raison du variant Omicron, mais la demande a ensuite rapidement rebondi, en majorité grâce aux voyageurs d'agrément. Au cours de plusieurs mois de l'exercice actuel, le nombre de passagers a constamment dépassé de plus de 100 % les niveaux de la période correspondante en 2021. Le sommet a été atteint en avril 2022, lorsque le nombre de voyageurs a plus que triplé par rapport au mois correspondant en 2021. Le Dr Schulte a déclaré, à propos de cette vague de voyageurs estivaux : « Suite à la crise la plus longue et la plus douloureuse pour le secteur de l'aviation, la croissance extrêmement rapide du nombre de passagers a posé de nombreux défis. Grâce à une coordination rapide et étroite avec nos partenaires et à des mesures prises de manière conjointe, nous avons néanmoins réussi à garantir des opérations largement stables et ordonnées pour les quelque 7,2 millions de passagers qui ont voyagé depuis l'aéroport de Francfort pendant les vacances scolaires d'été en Hesse. Il était également très important pour nous d'offrir une expérience de voyage positive. Pour veiller à ce que cela soit le cas, nous continuons de travailler dur pour accroître nos ressources opérationnelles. Cette année seulement, par exemple, nous avons recruté environ 1 800 nouveaux employés pour la manutention des bagages. »

Le volume de fret du FRA a diminué de 12,9 % en glissement annuel au cours des neuf premiers mois de 2022, cela en raison de la situation générale de l'économie ainsi qu'aux restrictions persistantes de l'espace aérien dues à la guerre en Ukraine et aux mesures anti-Covid globales en Chine.

Dans l'ensemble du groupe, les aéroports du portefeuille international de Fraport ont également connu une forte augmentation du trafic passagers. Les 14 aéroports grecs de Fraport ont enregistré une croissance particulièrement prononcée entre janvier et septembre 2022, dépassant de 3,1 % les niveaux d'avant la crise de 2019. Au troisième trimestre de 2022, les aéroports du Groupe Fraport en dehors d'Allemagne, qui servent principalement de portes d'entrée pour le tourisme, ont récupéré à un rythme particulièrement vif, revenant à 93 % des niveaux de passagers enregistrés au cours de la même période en 2019. Le FRA, avec son fonctionnement considérablement plus complexe, a atteint environ 74 % des niveaux de passagers de 2019 lors du troisième trimestre de 2022.

Troisième trimestre de 2022 : les résultats du groupe s'améliorent considérablement

La demande soutenue des passagers durant la saison estivale a fait progresser le chiffre d'affaires du Groupe de 46,0 % en glissement annuel, soit 925,6 millions d'euros au troisième trimestre 2022 (T3/2021 : 633,8 millions ; dans chaque cas, ajusté pour les revenus résultant des mesures de construction et d'expansion des filiales de Fraport dans le monde, conformément à l'IFRIC 12). L'EBITDA du Groupe est passé à 420,3 millions d'euros, soit 4 % de moins seulement que le niveau de 2019 (T3/2021 : 288,6 millions d'euros). Le principal moteur a été l'activité internationale de la société, qui a établi un nouveau record en représentant 62 % de l'EBITDA au troisième trimestre. Remis à flot grâce à des chiffres d'exploitation positifs, le résultat du Groupe (bénéfice net) a progressé de 47,4 % en glissement annuel à 151,2 millions d'euros au troisième trimestre 2022 (T3/2021 : 102,6 millions d'euros).

Neuf premiers mois de 2022 : une forte hausse des revenus

Sur les neuf premiers mois de 2022, le chiffre d'affaires du Groupe a augmenté de 57,6 % en glissement annuel pour s'établir à environ 2,137 milliards d'euros (pour la période correspondante de 2021, il s'élevait à environ 1,357 milliard d'euros, ajusté pour l'IFRIC 12). L'EBITDA ou résultat opérationnel a progressé de 32,8 % en glissement annuel pour s'établir à 828,6 millions d'euros (9M/2021 : 623,9 millions d'euros). Au cours des neuf premiers mois de 2021, l'EBITDA a en outre bénéficié d'une augmentation de près de 333 millions d'euros due à des effets ponctuels. Sans cela, l'EBITDA pour la période de neuf mois de cette année aurait augmenté de plus de 100 %. Le résultat du Groupe (bénéfice net) a également bénéficié de cette tendance positive, atteignant 98,1 millions d'euros. Néanmoins, ce chiffre représente toujours une baisse de 16,9 % en glissement annuel (9M/2021 : 118,0 millions d'euros). Cela est principalement dû à l'amortissement intégral de l'investissement de Fraport en Russie à hauteur de 163,3 millions d'euros, réalisé au premier semestre 2022. Même deux contributions positives importantes n'ont pas pu compenser la perte résultant de cette radiation, à savoir le produit de la vente de la part de Fraport dans l'aéroport de Xi'an en Chine (générant environ 74 millions d'euros) et la compensation pour les pertes d'activités dues à la COVID au premier semestre 2021 en Grèce enregistrées au troisième trimestre 2022, ajoutant environ 24 millions d'euros.

Perspectives : on s'attend à la fourchette haute des prévisions pour l'ensemble de l'année 2022

Compte tenu de la tendance positive au cours des neuf premiers mois de 2022 et des perspectives stables pour le quatrième trimestre, Fraport s'attend à atteindre la fourchette haute de ses prévisions ajustées dans le rapport intermédiaire sur le premier semestre. Pour Francfort, Fraport prévoit encore un nombre total de passagers allant de 45 à 50 millions. Le chiffre d'affaires devrait légèrement dépasser les 3 milliards d'euros pour l'ensemble de 2022. L'EBITDA devrait atteindre entre 850 et 970 millions d'euros, tandis que l'EBIT devrait approximativement se situer entre 400 et 520 millions d'euros. La fenêtre de prévision du bénéfice du Groupe s'étend de zéro à environ 100 millions d'euros. Conformément aux rapports précédents, le conseil d'administration de Fraport maintiendra sa recommandation de ne pas verser de dividendes pour l'exercice 2022.

Des photos de grande qualité de Fraport AG et de l'aéroport de Francfort peuvent être téléchargées gratuitement via la banque d'images du site web de Fraport. Nous proposons également des séquences vidéo gratuites à télécharger, uniquement à des fins de diffusion de nouvelles et d'informations télévisées. Si vous souhaitez rencontrer un membre de notre équipe de relations médias à l'aéroport de Francfort, n'hésitez pas à nous contacter. Nos coordonnées sont disponibles ici.

Fraport AG

À propos de Fraport ASitué à Francfort, en Allemagne, Fraport AG (Bourse de Francfort, MDAX) est l'un des principaux acteurs du secteur aéroportuaire mondial. Le portefeuille d'entreprises de Fraport s'étend sur quatre continents avec des activités dans 29 aéroports dans le monde. En 2019, avant la pandémie, plus de 182 millions de passagers ont utilisé les aéroports dans lesquels Fraport détient au moins 50 % des parts. Impactés par la pandémie de Covid-19, les aéroports du groupe majoritairement détenus par Fraport n'ont accueilli qu'environ 86 millions de passagers en 2021. Au cours de l'exercice 2021 (31 décembre), Fraport AG a généré un revenu de 2,1 milliards d'euros et un bénéfice de quelque 92 millions d'euros.

L'aéroport de Francfort (FRA), siège de Fraport, est stratégiquement situé au coeur de l'Europe, à la jonction de réseaux intermodaux routiers, ferroviaires et aériens essentiels. La région environnante de Francfort Rhin-Main-Neckar fait office de puissance économique et de plateforme logistique pour l'Europe et le monde. En 2019, FRA a accueilli plus de 70,5 millions de passagers et traité 2,1 millions de tonnes métriques de marchandises. Seuls 24,8 millions de passagers ont transité par FRA en 2021, en raison de la pandémie de Covid-19. En termes de fret, FRA se classe premier en Europe avec 2,3 millions de tonnes métriques traitées en 2021.

Fraport AG
Christian Engel       
Communications d'entreprise   
60G et de l'aéroport de Francfort
547 Francfort, Allemagne     
Tél. : +49 69 690-30713
Adresse mail: [email protected]
www.fraport.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, le chef John Powell (Winidi) de la Première Nation de Mamalilikulla, et l'honorable Nathan Cullen, ministre de l'Intendance des terres, de l'eau et des...

à 12:00
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Marilyn Slett, chef de la Nation Heiltsuk, et Dallas Smith, président du conseil d'administration du Conseil des Nanwakolas, ainsi que l'honorable Nathan...

à 08:33
Nautisme Québec et ses partenaires sont fiers de vous annoncer l'édition 2023 du Salon international du bateau de Montréal. C'est du 9 au 12 février prochain au Palais des Congrès de Montréal. ...

à 08:00
En prévision du début de la saison de Formule 1 2023, Abu Dhabi Motorsports Management (ADMM) a annoncé aujourd'hui la mise en vente des billets pour la 15e édition du GRAND PRIX DE FORMULE 1 ETIHAD AIRWAYS D'ABU DHABI 2023. La 23e et dernière course...

3 fév 2023
L'océan mondial subit des pressions croissantes dues aux changements climatiques et aux activités humaines, ce qui entraîne une perte de biodiversité et menace les écosystèmes. Le moment est venu d'agir, afin que les générations à venir puissent...

3 fév 2023
L'honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, le chef John Powell (Winidi) de la Première Nation de Mamalilikulla, et l'honorable Nathan Cullen, ministre de l'Intendance des terres, de l'eau et des...



Communiqué envoyé le 9 novembre 2022 à 08:05 et diffusé par :