Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Mise à jour corporative de Géoméga


MONTRÉAL, 26 oct. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Ressources Géoméga Inc. (« Géoméga » ou la « Société ») (TSX.V: GMA) (OTC: GOMRF), développeur de technologies propres pour l'extraction, le raffinage et le recyclage des terres rares et d'autres matériaux critiques, est heureuse de fournir aux actionnaires une mise à jour corporative. De plus, les actionnaires sont invités à rejoindre virtuellement la direction lors de la prochaine assemblée générale annuelle qui a lieu aujourd'hui à 10 h HE en s'inscrivant ici.

Réalisations financières
Les 12 derniers mois ont été très fructueux pour la Société au niveau du financement et de la mise à profit de nos connaissances techniques et de notre expertise, alors que davantage de fonds sont déployés vers les métaux critiques et stratégiques, la réduction des déchets miniers et industriels et la décarbonisation. Un total de 6,98 millions de dollars a été levé dont 2,51 millions de dollars provenant de divers instruments de capitaux propres (deux placements privés, des bons de souscription et l'exercice d'options). Les 4,47 millions de dollars restants sont non dilutifs et proviennent de diverses subventions gouvernementales et de la collaboration avec notre partenaire sur le projet des résidus de bauxite. Les projets de R&D pour lesquels ces fonds ont été levés devraient être complétés en 2024. La Société continuera de tirer parti de ses technologies et d'évaluer d'autres opportunités pour leurs déploiements qui pourraient apporter de nouveaux partenaires industriels, des financements additionnels non dilutifs et des projets futurs afin d'accroître la valeur des actionnaires.

Ressources humaines
Au cours des 12 derniers mois, l'équipe technique d'Innord, la filiale privée de Géoméga et la branche R&D de la Société, s'est considérablement agrandie et a presque doublé. La croissance rapide est survenue pendant une période difficile en termes d'embauches dans l'industrie. L'élargissement de l'équipe était important afin d'intégrer l'ingénierie de l'usine de démonstration de recyclage d'aimants et de réaliser les travaux requis au niveau des projets de R&D financés. Ce processus d'embauche a été difficile et lent et continue d'être la principale cause de retards sur nos différents projets alors que la Société fait face à un taux de roulement annuel de plus de 50 %, nettement supérieur à la norme. Divers changements au sein de la Société et plusieurs embauches au sein de l'équipe de soutien au cours des 6 derniers mois devraient améliorer cette mesure pour l'année à venir. D'autres embauches sont prévues dans les mois à venir pour faire face à l'ensemble de la charge de travail au niveau des projets en cours et de l'usine de démonstration. La croissance et le taux de roulement élevé ont également un impact significatif sur la gestion de projet et l'efficacité de l'équipe. Par conséquent, la Société a récemment mis en place un nouveau logiciel de gestion de projet qui contribuera à suivre de près les activités et à accroître l'efficacité.

Le succès de la Société au niveau du financement pour de nouveaux projets se traduit par plus de connaissances techniques qui aideront à tirer davantage parti de notre expertise et à accélérer le développement des technologies dans le futur. Le fait d'avoir amassé plus de 530 000 $ par employé technique au cours des 12 derniers mois démontre le succès de l'équipe et montre en outre la nécessité d'élargir cette équipe.

Usine de démonstration de recyclage d'aimants
Le projet de recyclage d'aimants progresse malgré les défis post-COVID auxquels le secteur manufacturier est confronté. Bien que le projet reste en retard par rapport aux estimations initiales de 2019 et 2020, le travail d'ingénierie diligent sert à améliorer notre technologie qui est toujours à un niveau de maturité technologique de 8. Le rapatriement à l'interne de la phase d'ingénierie détaillée a permis de mieux contrôler les coûts et l'exécution, mais a en même temps ralenti le projet pendant que l'équipe était embauchée et formée, activités qui se poursuivent encore aujourd'hui.

L'avancement des différentes étapes du projet est expliqué ci-dessous :

Une fois les activités ci-dessus terminées, la Société demandera des devis de construction détaillés avant de passer aux travaux de préparation du sol, à la réception, à l'inspection et à l'installation de l'équipement en 2023. De plus amples informations seront fournies au fur et à mesure que ces jalons seront atteints.

Projet pilote sur les résidus de bauxite
Le projet des résidus de bauxite a occupé la majorité du travail dans nos laboratoires de R&D au cours de la dernière année. Le projet est divisé en 2 sous-projets :

Les travaux avancent en parallèle sur ces deux sous-projets. Divers nouveaux équipements analytiques ont été commandés et reçus cette année et sont maintenant utilisés pour optimiser et faire progresser la technologie de traitement à l'échelle du laboratoire en vue des essais pilotes. Les travaux supplémentaires à l'échelle du laboratoire réalisés jusqu'à présent cette année sont encourageants et semblent très prometteurs pour les essais pilotes en 2023. Une partie de l'équipement du pilote a maintenant été commandée et devrait être reçue dans les mois à venir. Les retards dus à des délais plus longs que prévu et à l'embauche de l'équipe technique pour le projet des résidus de bauxite sont des défis majeurs qui entraînent des retards dans le projet. De multiples améliorations devraient améliorer le processus de commande d'équipement à mesure que le projet avance et s'intensifie en 2023. Les défis et les améliorations liés à l'embauche au niveau de l'équipe technique ont été abordés dans la section Ressources humaines ci-dessus et devraient contribuer à accélérer le projet au cours de la prochaine année. Les premiers résultats du projet pourraient être attendus au premier ou au deuxième trimestre de 2023.

Autres projets
Plusieurs autres projets sont en préparation et d'autres sont régulièrement évalués pour une compatibilité potentielle avec les technologies existantes de Géoméga. Ces projets en sont à leurs débuts et de plus amples informations seront fournies à leur sujet à l'avenir s'ils passent au niveau de développement suivant.

« En 2019, nous nous sommes fixés pour objectif de diversifier les applications pour notre technologie, d'augmenter le nombre d'industries et de partenaires avec lesquels nous pouvons travailler et de réduire les risques de commercialisation liés au fait d'être axés sur une seule commodité de base. Ce que Géoméga a réussi à mettre en place en plus c'est une équipe technique plus solide, moins de dilution et la possibilité de tirer parti de nos technologies à mesure que nous développons davantage notre portefeuille. Les tâches à accomplir sont claires : Géoméga doit livrer notre première usine de démonstration et une usine pilote pour notre technologie de résidus de bauxite. Nous avons été confrontés cette année à des défis en matière de ressources humaines, d'approvisionnement et de logistique, mais nous avons maintenant mis en place diverses structures qui nous aideront à produire les livrables attendus de la part de nos parties prenantes. » a commenté Kiril Mugerman, président et chef de la direction de Géoméga.

À propos de Géoméga (www.Geomega.ca)
Géoméga développe des technologies innovantes pour l'extraction et la séparation des éléments des terres rares et d'autres métaux critiques essentiels pour un avenir durable. Axés sur les énergies renouvelables, l'électrification des véhicules, l'automatisation et la réduction de la consommation d'énergie, les aimants de terres rares ou néo-aimants (NdFeB) sont au centre de toutes ces technologies. La stratégie de Géoméga consiste à réduire progressivement les risques liés à sa technologie innovante et à générer des flux de trésorerie et un retour de valeur aux actionnaires tout en travaillant directement avec les principaux acteurs de ces industries pour recycler les aimants qui alimentent toutes ces technologies.

Alors que ses technologies sont démontrées à plus grande échelle, Géoméga s'est engagé à travailler avec des partenaires majeurs pour aider à extraire de la valeur des produits provenant de l'extraction minière, des résidus miniers et d'autres résidus industriels qui contiennent des terres rares et d'autres métaux critiques. Indépendamment du métal ou de la source, Géoméga adopte une approche cohérente pour réduire l'impact environnemental et contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre en recyclant les principaux réactifs du processus.

Le projet principal de Géoméga est basé sur la technologie ISR (Innord's Separation of Rare Earths), un moyen exclusif, peu coûteux et respectueux de l'environnement, d'exploiter un marché mondial de 1,5 milliard de dollars canadiens pour recycler les rebuts de production d'aimants et les aimants en fin de vie de manière rentable et sécuritaire.

Géoméga est également propriétaire du gisement de terres rares de la Carbonatite de Montviel, la plus grande estimation des ressources de bastnaésite 43-101 en Amérique du Nord et détient plus de 16,8 millions d'actions, représentant environ 14% des actions émises et en circulation, de Kintavar Exploration Inc. (KTR.V), une société d'exploration minière qui fait progresser l'exploration stratiforme de Mitchi pour des projets de cuivre au Québec, Canada.

Pour plus de détails, contactez:
Kiril Mugerman
Président & CEO
Géoméga
450 641-5119 ext.5653
[email protected]
 
Nancy Thompson
Vorticom Public Relations
212 532-2208
[email protected]
Twitter: @Geomega_REE

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse peut contenir de l'information prospective ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. L'information prospective et les énoncés prospectifs peuvent inclure entre autres, des énoncés relatifs aux projets, les coûts, les objectifs et la performance de la Société, ou des hypothèses relatives à ce qui précède. Dans ce communiqué de presse, les termes comme « pouvoir », « croire », « s'attendre à », « avoir l'intention », « planifier », « prévoir », « potentiel », « projets », « estimer », « continuer », ou des variantes ou des formes négatives de tels termes ou encore d'une terminologie comparable, sont utilisés pour identifier des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne devraient pas être interprétés comme une garantie des rendements ou résultats futurs, et ne devraient pas nécessairement donner des indications précises concernant le moment qu'un tel rendement pourra être réalisé. Rien ne garantit que les évènements prévus dans l'information prospective de ce communiqué de presse se concrétiseront, y compris la commercialisation des technologies mentionnées ci-dessus, ou, si l'un ou l'autre de ces évènements se concrétisent, quels seront les avantages que la Société en tirera. L'information prospective et les énoncés prospectifs sont basés sur l'information disponible au moment de la diffusion de ce communiqué de presse et/ou sur les prévisions faites de bonne foi par la direction, sous réserve des incertitudes, hypothèses et autres facteurs prévus ou non dont plusieurs sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent sans s'y limiter, ceux décrits à la rubrique portant sur les facteurs de risque de la notice annuelle de la Société, pour l'exercice terminé le 31 mai 2022, y compris la disponibilité de matières premières provenant de tierces parties raisonnablement disponibles pour l'usine de démonstration, laquelle est disponible sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com; qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les résultats à venir de la Société soient considérablement différents de ceux indiqués de façon explicite ou implicite dans de tels énoncés prospectifs. La Société n'entend pas ni ne s'engage à actualiser ou revoir l'information prospective ou les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse à la lumière de nouveaux renseignements, subséquents ou autres, sauf dans les cas prévus par les lois applicables.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 jan 2023
SYDNEY, le 27 janv. 2023 - Champion Iron Limited (« Champion » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer ses...

26 jan 2023
La Semaine du manufacturier était de passage aujourd'hui, dans les installations d'Essity à Drummondville. Cette deuxième édition organisée par Manufacturiers et Exportateurs (MEQ) du Québec se tient du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique...

26 jan 2023
Cette riche collection de pièces en métaux précieux rend honneur à la vie et à l'héritage de la reine Elizabeth II, qui a été monarque et chef d'État du Canada pendant sept décennies. Les pièces en argent, en or et en platine retracent 70 ans...

26 jan 2023
Alliance Magnésium Inc. et Triple M Metal sont heureux d'annoncer la création d'un partenariat stratégique qui appuiera l'expansion des opérations de recyclage du magnésium à la fonderie d'Alliance Magnésium à Danville. Ce partenariat stratégique...

26 jan 2023
Exploration Midland inc. (« Midland ») a complété un travail d'évaluation géologique pour l'excellent potentiel pour le lithium sur son projet Galinée, qui est détenu à 100% par Midland. Le projet Galinée de Midland est située à environ 4...

26 jan 2023
Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») a déposé aujourd'hui sa circulaire d'information de la direction en vue de l'assemblée extraordinaire (l'« assemblée ») des porteurs de parts prévue le 28 février 2023. À l'assemblée, les porteurs de...



Communiqué envoyé le 26 octobre 2022 à 07:00 et diffusé par :