Le Lézard
Sujet : Funding

Moove, la fintech au service de la mobilité, obtient un financement de 15 millions GBP d'Emso Asset Management pour développer ses activités au Royaume-Uni


Moove, la première fintech au service de la mobilité au monde et le plus grand partenaire d'approvisionnement en véhicules d'Uber dans la zone EMEA, annonce avoir obtenu un financement de 15 millions GBP d'Emso Asset Management afin de développer ses activités au Royaume-Uni après son lancement réussi en août dernier.

C'est à ce moment que Moove a fait ses débuts à Londres avec un modèle de véhicule 100 % électrique en location-vente, qui donne la possibilité aux entrepreneurs en mobilité d'accéder à des véhicules zéro émission flambant neufs contre forfait hebdomadaire. Le nouveau financement permettra à Moove de faire passer sa flotte à 10 000 véhicules d'ici fin 2025 et de devenir le plus important partenaire d'approvisionnement en VE de la plateforme londonienne d'Uber.

Fondée par les entrepreneurs nigérians nés au Royaume-Uni Ladi Delano et Jide Odunsi, Moove a lancé ses activités au Nigéria en 2020, pour démocratiser l'accès à la propriété automobile. Désormais présente sur neuf marchés, de l'Afrique subsaharienne à l'Inde, Moove se positionne en tant que chef de file du « secteur des fintechs de la mobilité », qui relève le défi de l'accès limité au financement automobile de millions de travailleurs de plateformes dans le domaine des VTC, de la logistique et de la livraison instantanée.

La technologie alternative d'évaluation de la solvabilité de Moove offre l'accès au financement automobile à des clients susceptibles d'avoir été exclus des services financiers auparavant. Ces deux dernières années, Moove a ouvert la voie à la création d'emplois durables et à la propriété de biens, alors que ses clients ont effectué plus de neuf millions de trajets dans des véhicules financés par Moove.

Londres s'érige en leader mondial des efforts d'électrification d'Uber, avec plus de 7 000 VE sur la plateforme, ce qui représente le nombre le plus élevé de toutes les villes où Uber exerce ses activités. La présence de Moove à Londres permettra à Uber de progresser vers son objectif de devenir une plateforme entièrement électrique dans la capitale d'ici 2025.

Pour permettre cette transition vers les VE à Londres, Moove a également lancé Moove Charge, la première expérience de charge de bout en bout et la première application donnant accès à un réseau complet de bornes de recharge de VE. Moove Charge a été spécifiquement conçue pour les chauffeurs de VTC et permet aux clients de localiser, de contrôler et de payer les recharges sur l'un des plus vastes réseaux d'itinérance de Londres.

Ladi Delano, cofondateur et co-PDG de Moove, a déclaré : « Ce financement intervient à un moment extrêmement intéressant pour Moove. Notre expansion internationale en Inde et au Royaume-Uni nous a déjà permis de montrer que la possibilité pour les entrepreneurs de disposer d'un financement automobile accessible et abordable constituait un défi mondial, de ceux que nous nous engageons à relever chez Moove. Nous avons hâte de développer nos opérations au Royaume-Uni pour permettre aux chauffeurs de réaliser leur transition vers l'électrique et stimuler l'électrification de la mobilité. »

FIN

À propos de Moove

Moove est une start-up africaine d'envergure mondiale et la première fintech de mobilité au monde à proposer aux entrepreneurs en mobilité des services financiers et un financement automobile fondés sur les revenus. En intégrant sa technologie alternative d'évaluation de solvabilité aux plateformes de VTC, de logistique électronique et de livraison instantanée, Moove fait appel à une analyse exclusive de la performance et du chiffre d'affaires pour accorder des prêts aux chauffeurs auparavant exclus des services financiers.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



Communiqué envoyé le 19 octobre 2022 à 12:30 et diffusé par :